L’enfant au grand coeur.


Cela ne prend pas grand chose pour consoler, ni de grands discours, parfois le silence vaut mille mots et aussi milles câlins parfois. Cela un enfant le comprend facilement
Nuage

 

L’enfant au grand coeur.

 

Un jour, on demanda à l’écrivain Léo Buscaglia d’être juge dans un concours consistant à trouver l’enfant qui avait le plus grand coeur.

Le gagnant fut un petit garçon de 5 ans dont le voisin d’à côté était un vieux monsieur qui venait de perdre sa femme. Lorsque le garçonnet vit le vieil homme pleurer dans sa cour, il s’approcha de lui, s’assit sur ses genoux et resta là sans bouger.

Lorsque la mère demanda à son fils ce qu’il avait dit au voisin pour le consoler, l’enfant répondit:

« Rien…. je l’ai seulement aidé à pleurer ».

Une réponse à “L’enfant au grand coeur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s