ALBERTA Découverte des restes d’un tricératops


C’est encore un bébé, il n’a pas vraiment vécu mais il va rester dans la prospérité de la paléontologie
Nuage

 

ALBERTA

Découverte des restes d’un tricératops

 

PHILIP CURRIE, ROBERT HOLMES, MICHAEL RYAN CLOVE COY, EVA B. KOPPELHUS/AGENCE QMI

BILL KAUFMANN

CALGARY – Des scientifiques ont découvert les restes bien préservés d’un jeune dinosaure, qui est possiblement mort noyé dans une rivière du sud-est de l’Alberta, il y a 70 millions d’années.

Le squelette, intact, mesure 1,5 mètre.

Les chercheurs de l’Université de l’Alberta croient que le tricératops a péri à l’âge de trois ans. C’est le plus petit squelette de ce type de dinosaure jamais exhumé.

Une telle trouvaille est rare, a laissé savoir le paléontologiste de l’Université de l’Alberta, Philip Currie.

«Les gros… ils ne se font pas dévorer», a-t-il lancé.

Le tricératops a été trouvé et déterré par une équipe d’experts dirigée par le DrCurrie, dans le parc provincial Dinosaur, près de Brooks, à 200 km au sud-est de Calgary.

Le squelette était logé dans des sédiments qui ont permis de préserver les restes, au point où même des grains de peau sont encore visibles sur des roches autour de lui.

http://www.journaldequebec.com

Une réponse à “ALBERTA Découverte des restes d’un tricératops

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s