PetChatz : une webcam pour papoter avec son animal !


C’est un prototype, mais je ne reviens pas ce que les gens peuvent vouloir dépenser dans la technologie avec un animal. Pis le comble de tout, l’animal ne peut même pas faire ses mauvais coups pendant l’absence de ces maitres si l’appareil est bien configurer Mais dans quel monde que les animaux vivent …
Nuage

PetChatz : une webcam pour papoter avec son animal !

 

Par Sophie Le Roux Crédits photo : PetChatz.com

 

Depuis des mois, les objets et applications visant à interagir avec son compagnon à 4 pattes fleurissent dans l’imagination d’ingénieurs et designers ayant bien compris à quel point les animaux ont pris une place importante au sein de leur famille.

Une vidéoconférence avec son chien ou son chat

Après le robot SinglePet, qui tient compagnie à votre chien ou votre chat lorsque vous êtes absents, voici venu le PetChatz, un dispositif permettant de voir et parler à son animal quand on est loin de lui !
Il s’agit d’un petit boîtier équipé d’une caméra et d’un écran bien sûr, à brancher sur une prise électrique située à la hauteur de votre poilu bien-aimé. Connecté en Wi-fi, il s’active automatiquement via l’application PetChatz préalablement installée sur un smartphone ou une tablette.

Récompensez votre animal à distance

Afin de prévenir le chien ou le chat que son maître est prêt à papoter avec lui, une alarme se met en route. L’appareil est également équipé d’un détecteur de mouvements et de sons qui vous préviendra si votre animal fait une bêtise, en fonction des alertes que vous aurez pris soin de configurer.

Cerise sur le gâteau : vous pourrez aussi donner une friandise à votre boule de poils si elle sage comme une image. En appuyant sur un bouton, vous libérerez en effet une gourmandise !

Un diffuseur d’odeur

Enfin, le PetChatz est capable de diffuser des odeurs, un parfum conçu pour apaiser les matous par exemple, mais pas seulement. Il est en effet possible de créer ses propres senteurs.

Pour l’heure, ce petit bijou pour les fous de leur toutou ou leur matou n’est encore qu’un prototype. Ses créateurs espèrent pouvoir le commercialiser dès le printemps prochain pour la jolie somme de… 349 dollars, soit 260 euros.

http://wamiz.com

Le Saviez-Vous ►Attention, vous contrôlez moins les choses que vous ne le pensez !


C’est drôle, mais si vraiment, c’est boutons existes, je me sens comme plus lésé. Bon, si d’un côté cela permet d’être plus patient, ou donne un semblant de sécurité …. Mais c’est quand même une illusion a notre insu
Nuage

 

Attention, vous contrôlez moins les choses que vous ne le pensez !

 

Tous les hommes pensent qu’ils peuvent contrôler ou influencer une chose sur laquelle ils n’ont en fait aucun pouvoir.

Rolf Dobelli explique donc qu’il est important de se concentrer sur les petites choses que l’on peut vraiment contrôler. Extraits de « Arrêtez de vous tromper ! 52 erreurs de jugement qu’il vaut mieux laisser aux autres… »

« Chaque jour, sur le coup de 9 heures, un homme avec une casquette rouge arrive sur une place et commence à agiter sa casquette dans tous les sens. Au bout de cinq minutes, il s’en va. Un jour, un policier l’interpelle : « Que faites-vous au juste ? » « Je chasse les girafes. » « Mais il n’y a pas de girafes ici. » C’est justement parce que je les chasse. »

[…]

On appelle illusion de contrôle la tendance à croire que nous pouvons contrôler ou influencer une chose sur laquelle nous n’avons objectivement aucun pouvoir. Ce biais cognitif a été découvert en 1965 par les deux chercheurs Jenkins et Ward. Le matériel nécessaire à l’expérience était très simple : deux interrupteurs et une lampe, soit allumée, soit éteinte. Les deux scientifiques pouvaient faire fonctionner les interrupteurs et la lampe plus ou moins conjointement. Mais même dans les cas où la lampe s’allumait et s’éteignait complètement par hasard, les volontaires étaient convaincus de pouvoir influencer son fonctionnement en appuyant sur les interrupteurs.

[…]

Le piéton qui se promène dans Manhattan et veut traverser la rue appuie sur le bouton qui commande les feux de signalisation. Mais il ignore qu’il appuie sur un bouton qui ne sert à rien. Alors pourquoi avoir installé ce genre de bouton ? Pour faire croire aux piétons qu’ils peuvent arrêter le trafic. Du coup, ils supportent beaucoup mieux leur attente.

Même chose pour les boutons d’ouverture et de fermeture des portes dans de nombreux ascenseurs ; ils n’ont aucune influence sur le fonctionnement de l’ascenseur et ne sont là que pour donner aux usagers une illusion de contrôle.

Les scientifiques ont baptisé ces boutons « boutons placebo ». La régulation de la température dans les bureaux en espace ouvert ne déroge pas à ce principe : des techniciens habiles exploitent l’illusion de contrôle en installant à chaque étage un faux bouton de régulation de la température. Ce qui permet de réduire considérablement le nombre de réclamations.

Les dirigeants des banques centrales et les ministres de l’Economie disposent de toute une gamme de boutons placebo qui, comme on le voit depuis vingt ans au Japon et seulement quelques années aux Etats-Unis, ne fonctionnent pas. Et pourtant, nous les laissons – et ils nous laissent – dans cette grande illusion. Pour les uns comme pour les autres, il serait insupportable de reconnaître que l’économie mondiale est un système fondamentalement ingouvernable.

Et vous ? Êtes-vous maître de votre vie ? Probablement moins que vous ne le pensez. Ne croyez pas que vous êtes un modèle de stoïcisme. Vous êtes plutôt l’homme à la casquette rouge. Par conséquent, concentrez-vous sur les quelques petites choses que vous pouvez vraiment contrôler – et parmi celles-ci, uniquement sur les plus importantes. Et laissez advenir tout le reste.

___________________________________________________

Extrait de « Arrêtez de vous tromper ! 52 erreurs de jugement qu’il vaut mieux laisser aux autres… », Ed. Eyrolles (octobre 2012)

http://www.atlantico.fr

La Chine accusée de torturer les lapins angoras par PETA


Encore une fois la Chine fait la une pour la cruauté animale. Cette fois-ci ce sont les lapins angoras qui subissent l’appât pour faire de l’argent. Et les lapins paient très cher pour subir cette torture
Nuage

 

La Chine accusée de torturer les lapins angoras par PETA

La Chine produirait 90% de cette fourrure dans le monde, selon l’association. © PETA

Images gore et cris de bêtes à l’appui, l’association de défense des animaux PETA accuse de torture les producteurs chinois de fourrure.

Faut-il craquer pour un manteau ou un pull en poils de lapin angora ? Selon l’association PETA, ce serait se rendre complice de la torture pratiquée sur ces petites bêtes à poils blancs et soyeux. Un militant a infiltré dix fermes chinoises entre juin et septembre de cette année, dont la moitié travaillait sur des animaux vivants. Dans une vidéo qu’il a tournée et mise en ligne mardi on voit et on entend clairement les lapins se faire arracher la précieuse ressource, réputée douce et légère, alors qu’ils sont encore bien vivants. Une opération répétée tous les trois mois pendant deux à cinq ans, avant que l’animal ne soit tué.

« Boycott »

Pourquoi ne pas simplement tondre les animaux, à l’instar des moutons ? Parce que les poils ainsi retirés, plus longs et de meilleure qualité, rapporteraient davantage d’argent aux fermiers, explique l’organisation. La moitié des fermes visitées travaille dans ces conditions, selon PETA, tandis que l’autre coupe la fourrure ou rase les lapins. Mais ces procédés font également souffrir les animaux, souligne-t-elle. La Chine produirait 90 % de la fourrure d’angora dans le monde, les exploitations agricoles de la vidéo se trouvant dans les provinces du Jiangsu et du Shandong et comptant de quelques centaines à 10 000 lapins.

Puisque qu' »aucune norme ne vient sanctionner ces pratiques », PETA lance un appel au boycott à l’attention des clients à l’approche des achats de Noël et du nouvel an chinois.

« Nous nous adressons à toutes les personnes faisant du shopping en cette période de fête »,clare Isabelle Goetz, chargée de campagnes pour la France. « Prenez le temps de lire les étiquettes des pulls et des écharpes. S’il est écrit angora, pensez aux lapins inoffensifs à qui on arrache cruellement la fourrure de la peau et reposez l’article en rayon. »

http://www.lepoint.fr

Un père retrouve le corps de son fils sur Google Maps Read more at


Google maps a souvent des photos insolites sur ces cartes, mais certaines sont vraiment glauques
Nuage

 

Un père retrouve le corps de son fils sur Google Maps

La photo du site montre un groupe de policiers près du cadavre de son fils, tué en 2009.

Jose Barrera, un Américain vivant à Richmond (Californie) a perdu son fils, tué par balles en 2009. Kevin, 14 ans, avait été retrouvé près d’un chemin de fer. Et c’est avec effroi que son père s’est rendu compte que la photo du lieu où a été retrouvé son fils a été prise le jour de cette macabre découverte. On peut donc y voir le corps de Kevin, entouré par les policiers chargés de l’enquête.

Brian McClendon, vice-président de Google Maps a donc décidé d’agir en conséquence.

« Google n’a jamais accéléré la mise en place des mises à jour des photos satellites mais, étant donné les circonstances, nous voulions faire une exception », a-t-il expliqué alors que ses équipes vont changer l’image. « Nos pensées vont à la famille de ce jeune garçon », a-t-il ajouté.

Google a prévenu la famille Barrera que ce remplacement devrait prendre huit jours,

« pour leur faire savoir que nous travaillons dur sur cette mise à jour ».

http://www.atlantico.fr

Une météorite permet de remonter aux origines de Mars


Une petite pierre qui peut sembler anodine a pourtant elle a transporter avec elle un brin d’espace avec elle.
Nuage

 

Une météorite permet de remonter aux origines de Mars

 

La planète Mars.... (Photo: archives NASA)

La planète Mars.

PHOTO: ARCHIVES NASA

Agence France-Presse
PARIS

C’est un petit bout de roche noire de 4 cm de large découvert par des Bédouins dans le désert du Sahara: cette météorite de 84 g est considérée comme le premier échantillon disponible sur Terre des terrains les plus anciens de Mars, selon une étude publiée mercredi dans la revue Nature.

Deux robots, Opportunity et Curiosity, sont actuellement à l’oeuvre sur la planète Mars, capables d’observer les sols et les roches, et même de les analyser. Mais si la perspective de rapporter des échantillons martiens sur Terre est envisagée sérieusement, il faudra encore des années avant qu’elle ne puisse se réaliser.

Les météorites sont donc une aubaine tombée du ciel pour les scientifiques.

Pourtant, si on connaît aujourd’hui 68 météorites martiennes, elles ne ressemblent pas aux terrains très anciens couverts de cratères qui dominent dans l’hémisphère sud de la Planète rouge et que peuvent observer sur place les robots américains.

La météorite NWA 7533, trouvée près de Bir Anzarane au Maroc et analysée par une équipe internationale de chercheurs, sort du lot. L’équipe de Munir Humayun (Université d’État de Floride), à laquelle est associée Brigitte Zanda (Muséum national d’Histoire naturelle, Paris), a ainsi montré que NWA 7533 «est le premier échantillon de ces terrains disponible en laboratoire», selon un communiqué du Muséum.

«Depuis longtemps on pense que ces terrains couverts de cratères renferment les clés de la naissance et de la première enfance de Mars», a expliqué Munir Humayun.

Les chercheurs ont en particulier analysé les zircons présents dans la roche et daté leur cristallisation à 4,4 milliards d’années, un âge qui correspond à celui des autres minéraux de ce type les plus anciens connus dans les roches lunaires et terrestres.

«Cela indique que la croûte de Mars s’est solidifiée très tôt, en même temps que celle de la Lune et de la Terre», relève le Muséum.

Les analyses montrent également que NWA 7533 contient une importante quantité d’éléments chimiques qui, tels le nickel et l’iridium, sont concentrés dans le noyau des planètes. Leur présence en grande quantité dans les croûtes ne peut être que le résultat d’un ou plusieurs impacts météoritiques, selon les chercheurs.

«NWA 7533 provient donc d’un terrain ancien et cratérisé de Mars comme ceux qui couvrent l’hémisphère sud de la planète», souligne le Muséum.

Impossible cependant de savoir précisément de quel cratère elle est issue.

http://www.lapresse.ca/

La santé cardiovasculaire des enfants est en déclin à travers le monde


Si nous enfants sont moins en forme aujourd’hui, alors demain il seront malade plus tôt et serons moins résistant. C’est important de les incité a jouer, courir, ou faire un sport qu’ils aiment
Nuage

 

La santé cardiovasculaire des enfants est en déclin à travers le monde

 

La santé cardiovasculaire des enfants est en déclin à travers le monde, a... (Photo Digital Vision/Thinkstock)

PHOTO DIGITAL VISION/THINKSTOCK

La Presse Canadienne
MONTRÉAL

La santé cardiovasculaire des enfants est en déclin à travers le monde, a prévenu mardi un chercheur australien, avant de préciser que les enfants d’aujourd’hui sont incapables de courir aussi loin ou aussi vite que leurs parents.

Le chercheur Grant Tomkinson a ajouté que les jeunes qui ne sont pas en forme aujourd’hui sont plus susceptibles de souffrir de problèmes de santé, comme les maladies cardiaques, plus tard.

M. Tomkinson et ses collègues ont analysé 50 études réalisées entre 1964 et 2010 et qui portaient sur la capacité de course des enfants. Ces études englobaient quelque 25 millions d’enfants âgés de 9 à 17 ans et provenant de 28 pays. Elles analysaient leur santé cardiovasculaire en mesurant quelle distance les enfants pouvaient parcourir à la course en un temps donné ou combien de temps il leur fallait pour parcourir une distance précise. Les tests duraient normalement de 5 à 15 minutes ou couvraient une distance de 1 à 3 kilomètres.

L’endurance cardiovasculaire a nettement chuté pendant cette période de 46 ans. Des changements ont été notés autant pour les garçons que pour les filles, dans tous les groupes d’âge et dans tous les pays.

Les scientifiques ont notamment établi que l’endurance a glissé, en moyenne, de 5% chaque décennie. Les jeunes d’aujourd’hui sont 15% moins en santé, d’un point de vue cardiovasculaire, que ne l’étaient leurs parents au même âge. Les enfants d’aujourd’hui mettent aussi environ une minute et demie de plus à courir une distance de 1,6 kilomètre que ne le faisaient les jeunes il y a 30 ans.

M. Tomkinson a indiqué que ce déclin est probablement dû à des facteurs sociaux, comportementaux, physiques, psychosociaux et physiologiques. Il a ajouté que jusqu’à 60% du déclin de l’endurance à la course est attribuable à l’augmentation du poids des enfants.

M. Tomkinson a répété que les enfants ont besoin de 60 minutes d’activité physique vigoureuse par jour. Ils devraient pratiquer des sports qui sollicitent les principaux muscles du corps, comme la course, la natation et le cyclisme.

Les résultats de cette étude ont été présentés lors d’un congrès de l’American Heart Association.

http://www.lapresse.ca

Catastrophes naturelles: les pertes quadruplées


Les catastrophes naturelles sont présentes depuis le début de la Terre, a certaines périodes de son histoire, cependant leurs forces destructrices peuvent avoir un rapport étroit avec les changements climatiques et les pays industrialisés en sont les plus grands responsables et les pays en voie de développement qui en paient le prix le plus cher
Nuage

 

Catastrophes naturelles: les pertes quadruplées

 

«Le typhon Haiyan, le plus puissant à avoir jamais touché les Philippines, donne à voir combien le changement climatique intensifie la sévérité des évènements météorologiques extrêmes», a déclaré le président de la BM, Jim Yong Kim, dans un communiqué.

Photo Raul Banias, REUTERS

Agence France-Presse
Varsovie

Les pertes dues à des catastrophes naturelles s’élèvent à environ 200 milliards de dollars par an depuis une décennie, soit 4 fois plus que dans les années 80, indique lundi un rapport de la Banque mondiale (BM), qui appelle à l’action contre le changement climatique.

Ces trente dernières années, quelque 2,5 millions de personnes ont été tuées dans des catastrophes naturelles, dont les trois quarts liées à des évènements météorologiques extrêmes, avec des dommages s’élevant à 4000 milliards de dollars, précise ce rapport publié à Varsovie en marge de la conférence climat de l’ONU.

«Le typhon Haiyan, le plus puissant à avoir jamais touché les Philippines, donne à voir combien le changement climatique intensifie la sévérité des évènements météorologiques extrêmes», a déclaré le président de la BM, Jim Yong Kim, dans un communiqué.

De «tels évènements tragiques montrent au monde qu’il ne peut plus s’offrir de remettre à plus tard une baisse des émissions de gaz à effet de serre, et qu’il faut aider les pays à se préparer à vivre dans un monde où les risques seront plus grands», a-t-il ajouté.

«On ne peut pas connecter chaque évènement météorologique au changement climatique, mais les scientifiques ont averti que les évènements extrêmes vont augmenter en intensité avec le changement climatique», a précisé Rachel Kyte, vice-présidente de la BM pour le développement durable.

Le lien entre le changement climatique et les typhons est un point très débattu entre scientifiques.

Le rapport de la BM rappelle que les pays les plus touchés sont aussi les plus pauvres. Ainsi l’ouragan Thomas qui a dévasté Sainte Lucie en 2010 a provoqué des dégâts équivalant à 43% de son PIB.

À Varsovie, les pays en développement réclament une aide des pays riches au titre des «pertes et dommages» subis à cause du réchauffement climatique, et la mise en place d’un nouveau «mécanisme» qui traiterait de ces questions.

Il s’agit des dommages que ni des mesures de réduction de gaz à effet de serre, ni d’adaptation, comme la construction de digues, ne pourront éviter.

Ce point, l’un des plus disputés à Varsovie, est très sensible pour les pays du Nord, auxquels les pays du Sud rappellent régulièrement leur «responsabilité historique» dans le réchauffement.

Les pays industrialisés redoutent de devoir payer des «réparations» et craignent de possibles implications en justice.

http://affaires.lapresse.ca