Vidéo : Elle épouse une grande roue


Heuuuuuuu … Point de vue légale, quand on demande le statut matrimonial d’une personne qui est marié a une chose .. mais avoir le passé amoureux de cette femme, peut-on qualifier cela d’un problème de comportement ? Puis le prêtre qui y participe ouf … !!!
Nuage

 

Vidéo : Elle épouse une grande roue

 

Une habitante de Floride (Etats-Unis) a décidé de renouveler ses vœux avec une grande roue nommée « Bruce » qu’elle avait épousée l’an dernier.

Après le mariage pour tous, voici le mariage pour tout. Selon les informations du New York Daily News, Linda Ducharme, une Américaine de 55 ans, a renouvelé la semaine dernière son union avec « Bruce », une grande roue d’un parc d’attractions, devant un prêtre. La cérémonie a été diffusée sur la chaîne Logo TV.

« Je vous attache, de la chair à l’acier », a déclaré le prêtre durant la cérémonie.

Lors d’un carnaval en 1982, Linda a rencontré pour la première fois « Bruce ». «

J’ai eu ce sentiment bizarre que je ne pouvais pas expliquer. Mon cœur battait la chamade chaque fois je montais sur la plate-forme de Bruce… Mon objectif est de passer le reste de ma vie et vieillir avec lui », a-t-elle confié à Logo TV.

Linda était déjà tombée amoureuse d’un avion quand elle était pilote et avait entretenu une relation intime avec un train. 

Voir la vidéo (en anglais) :

 

http://actualite.portail.free.fr

Le Saviez-Vous ► Les fourmis peuvent aussi faire des points de suture


A défaut d’avoir le nécessaire de chirurgie pour réparer des petites blessures, il y a des fourmis quelque part en Afrique qui font office de fil a coudre mais d’une bien curieuse façon
Nuage

 

Les fourmis peuvent aussi faire des points de suture

 

par heisenberg29200

Des peuples indigènes d’Afrique orientale utilisent un moyen atypique pour faire des points de suture.

Ils se servent des fourmis magnans soldats qui ont la particularité d’être très voraces et de lâcher difficilement prise après une morsure. Une fois la plaie pincée par les fourmis, ils arrachent le corps de celles-ci et la morsure permet à la plaie de rester fermée.

http://secouchermoinsbete.fr/

Nouvelle-Calédonie: des baleines d’une espèce rare s’échouent sur une plage


Des baleines rares et qui en plus ne sont pas originaires de la Nouvelle-Calédonie viennent mourir sur leur plage. Les déversement chimiques ont t’il un rapport  ? Les baleines ont-elles un virus ?
Nuage

 

Nouvelle-Calédonie: des baleines d’une espèce rare s’échouent sur une plage

 

Une baleine à bec de Longman s'est échouée sur... (Archives AP)

Une baleine à bec de Longman s’est échouée sur une plage de Sendai, au Japon, en 2002.

ARCHIVES AP

Agence France-Presse
Nouméa

Huit baleines, dont quatre sont décédées, issues d’une espèce très rare, se sont échouées sur une plage de Nouvelle-Calédonie, ont indiqué mardi des scientifiques.

Le groupe est apparu samedi dans la baie de Somme au sud de la Nouvelle-Calédonie. Lundi soir, deux baleines d’environ six mètres s’y trouvaient encore.

Malgré les tentatives des équipes de la province sud et de l’association Opération Cétacés pour repousser les animaux au large, quatre baleines sont décédées, en s’échouant sur la plage.

D’après les spécialistes, il s’agirait de baleines à bec de Longman, une espèce très rare, jamais vue en Nouvelle-Calédonie, que l’on rencontre habituellement dans l’océan Indo-Pacifique.

Dotée d’un rostre long et fin, cette baleine, d’assez grande taille, vit habituellement au large dans des eaux de plus de 1000 mètres de profondeur.

«Si elles sont là, c’est qu’elles sont malades ou qu’elles sont désorientées. Nous attendons le résultat des prélèvements faits sur les baleines décédées pour en savoir plus», a déclaré à l’AFP Claire Garrigue, experte auprès de l’Union internationale de conservation de la nature (UICN), spécialiste des cétacés.

Selon elle, pas plus d’une douzaine d’échouages de baleines de cette espèce a été observée jusqu’alors.

Trois baleines mortes ont été enterrées sur un terrain municipal de la commune du Mont-Dore, de manière à ce que les scientifiques puissent plus tard avoir accès aux squelettes, a rapporté le journal Les Nouvelles Calédoniennes.

Des habitants de cette région, où vivent des tribus kanakes, s’interrogent sur le lien entre cet échouage et la rupture la semaine dernière d’une canalisation d’évacuation vers la mer des déchets d’une gigantesque usine chimique de traitement de nickel, située dans la région.

«On ne peut vraiment pas répondre à ce type d’interrogation pour le moment», a cependant indiqué Mme Garrigue.

http://www.lapresse.ca

Belgique : elle dort un an aux côtés du corps momifié de son mari


C’est la détresse humaine en pleine ville. Comment, une personne peut préférer dormir à côté d’un mort et être rendu qu’a subsister. Cela fait longtemps que le propriétaire aurait dû aller voir ce qui ne vas pas … Au moins, maintenant elle sera prise en charge,
Nuage

 

Belgique : elle dort un an aux côtés du corps momifié de son mari

 

Le cadavre momifié d’un homme a été retrouvé dans l’appartement où celui-ci vivait avec son épouse. Son décès remonterait à un an. (Capture d’écran – DH.be)

Une Bruxelloise de 69 ans aurait dormi pendant un an aux côtés du corps momifié de son mari. C’est le propriétaire de son appartement qui a fait cette découverte lors d’une procédure d’expulsion, rapporte mardi le journal belge La Dernière Heure. Le parquet de Bruxelles a ouvert une enquête.

Il s’agirait du cadavre d’un homme de 73 ans, qui habitait depuis une dizaine d’années dans ce quartier avec son épouse. Selon les premières constatations du médecin légiste, il serait décédé il y a un an de mort naturelle.

« On pensait que l’odeur provenait des poubelles »

Le loyer n’ayant plus été payé depuis novembre 2012, le propriétaire de l’appartement a entamé une procédure d’expulsion

. « On pensait que l’odeur provenait de ses poubelles, ont souligné des voisins, cités par le quotidien. Elle ne les descendait plus depuis un certain temps et son appartement en était rempli. »

 

Résultat ? Il aura fallu attendre qu’un avis d’expulsion se fasse jour pour que le propriétaire des lieux découvre le pot aux roses .

“J’ai déjà vu des morts mais… jamais dans un tel état ! En plus, la dame dormait encore avec le corps de son mari et le cadavre de leur chien à moitié bouffé gisait dans la cuisine à une cinquantaine de centimètres de la table – toute propre – où elle mangeait ”, détaille-t-il.

Cela faisait une dizaine d’années que Marcel H. louait l’appartement mais il ne payait plus son loyer depuis novembre 2012.

Au propriétaire ainsi qu’à ses voisins, Ghita avait raconté que son homme s’était absenté « pour se faire soigner ».

Toujours est-il que ses explications se sont voulues plus farfelues face aux policiers locaux. « Mon mari s’est couché hier soir », leur a-t-elle notamment assuré en substance.

Quant à la cause du décès… D’après les premières constatations du médecin légiste, Marcel H. serait décédé de mort naturelle suite à des problèmes d’asthme.

« Une instruction judiciaire a été ouverte pour faire la lumière sur cette affaire », précise Jean-Marc Meilleur, porte-parole du parquet de Bruxelles. « Une autopsie du corps sera également pratiquée. »

Renié par sa famille, Marcel H. devrait ensuite être enterré dans le carré des indigents. Ghita n’a quant à elle pas été privée de sa liberté, ni internée. Elle aurait néanmoins accepté d’être prise en charge dans un hôpital psychiatrique.

http://www.bfmtv.com/

Rob Ford promet de perdre du poids d’ici le printemps


Que Monsieur Ford, veuille perdre du poids cela lui fera probablement grand bien, cependant ce n’est pas son poids qui est en cause et son entêtement est une satire politique qu’on se demande bien s’il va falloir attendre en octobre 2014 pour qu’il soit mis totalement à l’écart de la mairie
Nuage

 

Rob Ford promet de perdre du poids d’ici le printemps

 

Rob Ford, le maire de Toronto.... (JON BLACKER, Reuters)

Rob Ford, le maire de Toronto.

JON BLACKER, REUTERS

La Presse Canadienne
TORONTO

Le maire de Toronto en disgrâce, Rob Ford, a déclaré qu’il ne consomme plus une seule goutte d’alcool, et qu’il s’efforce de perdre un peu de poids.

Il a affirmé au téléjournal du réseau anglais de Radio-Canada qu’il «ravalerait ses paroles» si les gens n’étaient pas à même de voir un homme différent devant eux dans cinq mois.

Il a aussi dit, lors de cette entrevue réalisée en fin de journée lundi, avoir eu une expérience «avec Jésus» suscitée par la tempête à la mairie et par le sentiment de ne pas avoir été à la hauteur en raison de sa consommation d’alcool.

Juste avant cet entretien, le maire Ford s’était montré hargneux alors qu’une motion était adoptée au conseil municipal pour le dépouiller de la majorité de ses pouvoirs. Il a parlé d’un «coup d’État» et d’une déclaration de guerre.

Dans une entrevue diffusée mardi matin à l’émission «Today» du réseau américain NBC, M. Ford s’est fait demander s’il aurait été en mesure d’affronter une attaque terroriste ou une catastrophe à Toronto lors d’un lendemain de veille.

Le maire s’est estimé «très chanceux» qu’une telle situation ne se soit pas produite, réitérant que ce n’est arrivé que «quelques fois», et que ça aurait pu arriver à n’importe qui.

Lundi, les conseillers municipaux ont voté par une écrasante majorité pour réduire le budget du bureau du maire Ford et confier plusieurs de ses fonctions au maire adjoint, Norm Kelly.

Le conseiller Joe Mihevic a affirmé que le vote permettait d’«isoler le maire le plus possible et de limiter les dommages» qu’il peut causer à la ville.

Le maire refuse obstinément de prendre un congé autorisé ou de démissionner depuis qu’il a admis, au début du mois, avoir consommé du crack en état d’ébriété extrême il y a un an.

http://www.lapresse.ca

Twitter: de la pornographie juvénile y circule librement


Qu’est qui se passe dans la tête de ces gens qui trouvent n’importe quel moyen pour assouvir leurs perversions. Alors qu’on apprend que Google prend les grands moyens dans les mois avenir … Voilà que Twitter devient un réseau privilégié pour ces malades
Nuage

 

Twitter: de la pornographie juvénile y circule librement

 

Twitter:

Photo Archives / Reuters

Michel Jean

 

Des images révoltantes d’enfants agressés sexuellement circulent librement sur Twitter. Une enquête de TVA Nouvelles montre que les pédophiles et les cyberprédateurs s’y affichent impunément et qu’ils utilisent le deuxième réseau social en importance pour faire circuler de la pornographie juvénile.

TVA Nouvelles a recensé des centaines et des centaines de profils où l’on affiche et distribue du matériel illégal. Ces images, ainsi que les comptes Twitter, proviennent des quatre coins du globe. Beaucoup viennent d’Asie et du Moyen-Orient, mais il y en a également en Amérique du Sud.

«C’est triste à dire, mais ce n’est pas une priorité», déplore Me Justin Roberge, d’Au-delà des Frontières, une organisation internationale qui combat l’exploitation sexuelle des enfants.

L’avocat rappelle que peu importe d’où elles viennent, les images restent du matériel criminel.

«Si c’était des enfants québécois qui se faisaient exploiter, déplore-t-il, il y aurait des interventions beaucoup plus rapides.»

PROSTITUTION VIA WEBCAM

Des réseaux de prostitution juvénile, via webcam, utilisent également Twitter pour offrir les services de mineurs et recruter des clients. La Sureté du Québec a refusé d’accorder une entrevue à la caméra de TVA Nouvelles. Mais le sergent-détective Frank Goldschmidt, qui dirige l’escouade spécialisée dans la lutte à l’exploitation sexuelle des enfants de la Police provinciale ontarienne, confirme que le fléau est important. La province voisine consacre plus de budget et arrête plus de cyberprédateurs que le Québec.

«Malgré tous nos efforts, le nombre de victimes explose», explique M. Goldschmidt.

Les policiers ne sont pas les seuls à paraître dépassés par l’ampleur du phénomène. Twitter semble l’être également. Dans un courriel, le siège social de l’entreprise en Californie affirme ne pas tolérer l’exploitation sexuelle des enfants.

«Nous suspendons constamment des comptes qui font la promotion où contiennent des éléments reliés à l’exploitation sexuelle des enfants», peut-on lire.

«Le problème, c’est que beaucoup des entreprises de haute technologie n’arrivent pas à contrôler leurs réseaux», soutient le sergent-détective Frank Goldschmidt.

Certaines y arrivent mieux que d’autres cependant. Comme Google qui vient d’annoncer la mise au point d’une nouvelle technologie qui va permettre de bloquer 100 000 recherches de pornographie. Malgré ses prétentions, on attend toujours des gestes semblables de la part de Twitter.

http://fr.canoe.ca

Réduction des gaz à effet de serre: le Canada classé parmi les derniers


Le Canada, non plutôt le gouvernement Canadien joue a l’autruche avec l’environnement, il dit agir mais ne fait rien de significatif
Nuage

 

Réduction des gaz à effet de serre: le Canada classé parmi les derniers

 

La ministre fédérale de l'Environnement, Leona Aglukkaq, est arrivée lundi à... (PHOTO JOSEPH EID, ARCHIVES AFP)

PHOTO JOSEPH EID, ARCHIVES AFP

La Presse Canadienne
Ottawa

La ministre fédérale de l’Environnement, Leona Aglukkaq, est arrivée lundi à Varsovie pour la conférence des Nations unies sur les changements climatiques, mais elle est précédée de très faibles attentes à l’égard du rôle du Canada.

Un rapport européen dévoilé au moment de la tenue de la conférence classe le Canada au 55e rang sur 58 pays quant aux efforts de réduction des émissions de gaz à effet de serre, devançant seulement l’Iran, le Kazakhstan et l’Arabie saoudite.

Ce rapport annuel de Climate Action Network Europe et Germanwatch situe le Canada en fin de classement des pays développés en termes d’émissions par habitant, de développement des énergies renouvelables et des politiques sur le climat.

Et un nouveau sondage téléphonique Environics commandité par la Fondation David-Suzuki laisse croire que la confiance de la population canadienne envers le gouvernement en tant que leader dans la lutte au réchauffement climatique a chuté significativement – en recul de six points de pourcentage par rapport au niveau de 59% enregistré il y a un an.

La conférence annuelle sur le climat des Nations unies entre dans sa deuxième semaine de pourparlers, alors que les négociateurs à Varsovie tentent d’établir un plan international sur les changements climatiques pour l’après-2020. L’objectif est de livrer un nouveau modèle lors du sommet de Paris en 2015.

La ministre Aglukkaq affirme, dans un communiqué du gouvernement transmis avant son arrivée à la conférence, que le Canada joue un rôle de «chef de file» en mettant l’accent sur les «réels avantages environnementaux et économiques» apportés à l’ensemble de la population canadienne.

Mme Aglukkaq ajoute que le gouvernement du Canada s’est engagé à établir un accord «juste et efficace» sur les changements climatiques, «qui comprend des engagements de la part de tous les grands émetteurs».

http://www.lapresse.ca