Courte cavale pour un alpaga à Aylmer


En France, ils ont eu leur lama qui avait été momentanément kidnappé, alors que chez nous a Gatineau, c’est un alpaga qui lui a pris lui-même la clé des champs, mais pas pour trop longtemps
Nuage

 

Courte cavale pour un alpaga à Aylmer

 

PATRICK WOODBURY, LEDROIT

LOUIS-DENIS EBACHER
Le Droit

Un alpaga s’est échappé de sa ferme d’élevage, dans le secteur Aylmer, vendredi matin.

L’animal a pris la clé des champs pendant environ une heure.

Un patrouilleur de la police de Gatineau a surveillé la bête avant que son propriétaire vienne la chercher en l’attirant avec de la nourriture.

La police de Gatineau ferme un autre chapitre animalier, une semaine après avoir eu à sécuriser la Montée Paiement, dans l’est de la ville, à cause d’une vache qui s’était échappée de sa ferme.

Le bovin avait causé des ralentissements à l’heure de pointe, ce qui n’a pas été le cas dans le secteur Aylmer, vendredi matin.

L’alpaga a fini sa cavale dans un secteur campagnard de la rue Grande-Allée, non loin du club de golf Kingsway.

http://www.lapresse.ca

3 réponses à “Courte cavale pour un alpaga à Aylmer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s