Un fossile unique Découverte majeure au parc national de Miguasha


Cela doit être toujours génial de découvrir des fossiles, mais quand le fossile est le seul au monde a être retrouver complet, l’euphorie doit atteindre de hauts niveaux
Nuage

 

Un fossile unique

Découverte majeure au parc national de Miguasha

 

Découverte majeure au parc national de Miguasha

Crédit photo : Courtoisie parc national de Miguasha

Fossile de l’elpistostege watsoni

Par Alain Lavoie | Agence QMI

Les paléontologues et chercheurs de partout pourront s’en donner à coeur joie au cours des prochaines années dans l’étude de l’unique spécimen de l’elpistostege watsoni, un fossile de poisson unique au monde qui a été découvert au parc national de Miguasha, dans la Baie-des-Chaleurs, en Gaspésie.

Comme l’explique Paul Lemieux, responsable du service à la clientèle au parc, «les restes fossilisés ont en effet été découverts au hasard dans une strate rocheuse au niveau de la plage au parc national de Miguasha en Gaspésie».

Le fossile est très bien préservé. Il mesure 1,60 m de long. Il gisait là, au bas d’une falaise, depuis plus de 380 millions d’années!

L’elpistostege est très important puisqu’il est unique au monde. «C’est notre patrouilleur, Benoît Cantin, notre technicien de laboratoire Jason Willett et des visiteurs qui ont été impliqués dans cette découverte, ajoute M. Lemieux. Il s’agit du tout premier spécimen complet de cette espèce découverte à Miguasha en 1937, par deux paléontologues britanniques venus faire des fouilles.»

Jusqu’à aujourd’hui seuls trois fragments avaient été découverts dans la falaise rouge de Miguasha.

La trouvaille unique a été présentée la semaine dernière à la communauté scientifique des paléontologues lors d’un congrès à Los Angeles.

«Elle constitue le tout premier fossile complet appartenant à ce groupe de vertébrés aquatiques qui est en transition vers les vertébrés terrestres. Selon les premières recherches, ce spécimen serait, à l’échelle de la planète, le plus rapproché des vertébrés terrestres», dit M. Lemieux.

«C’est majeur comme découverte puisqu’il s’agit de la plus importance découverte faite en 135 ans de fouilles dans la falaise (à Miguasha). En terme de recherche et de mise en valeur, les impacts vont s’étaler sur des années avant que ce spécimen révèle tous ces secrets», conclut Paul Lemieux.

http://tvanouvelles.ca

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s