Sanctuaires marins en Antarctique: le sommet échoue


Des terres hostiles pour l’être humain, mais à cause du développement de la pêche et autres facteurs, l’Antarctique risque d’être pris d’assaut par l’homme ce qui est dommage, c’est qu’avec l’expérience des dégâts que nous faisons, l’entente de préservation demeure un équilibre trop fragile
Nuage

 

Sanctuaires marins en Antarctique: le sommet échoue

 

Les membres de la Convention sur la conservation... (Photo AFP/Antarctic Ocean Alliance)

Les membres de la Convention sur la conservation de la faune et de la flore marines de l’Antarctique se sont réunis trois fois depuis 2012 pour trouver un accord, sans succès.

PHOTO AFP/ANTARCTIC OCEAN ALLIANCE

Agence France-Presse
Sydney

Les négociations internationales sur la création de sanctuaires marins en Antarctique ont échoué vendredi en Australie, la Chine et la Russie s’y opposant, ont annoncé des ONG et des sources diplomatiques.

Les membres (24 États et l’Union européenne) de la Convention sur la conservation de la faune et de la flore marines de l’Antarctique (CCAMLR) étaient réunis cette semaine à Hobart, sur l’île australienne de Tasmanie, pour la troisième fois sans succès depuis 2012.

Les États-Unis et la Nouvelle-Zélande proposaient de sanctuariser une vaste aire maritime de 1,25 million de km2 en mer de Ross.

La France, l’Australie et l’Allemagne recommandaient de leur côté la création de sept aires marines protégées sur la façade est de l’Antarctique, côté océan indien, sur une étendue de 1,6 million de km2, un projet rejeté par la Russie et la Chine alors que toute décision au sein de la CCAMLR doit être votée à l’unanamitié.

«La communauté internationale s’était rassemblée à Hobart pour protéger des zones essentielles de l’océan Antarctique –un des derniers écosystèmes inviolés de la planète– et la Russie a choisi de faire obstacle», a déploré Joshua Reichert, vice-président exécutif de l’organisation américaine de défense de l’environnement Pew Charitable Trusts dont un représentant participait aux négociations.

Un membre des délégations officielles a en outre indiqué à l’AFP que la Chine n’était pas défavorable à la proposition américaine mais s’était opposée à l’initiative australo-européenne.

«Les pourparlers ont échoué. La Russie et la Chine voulaient des précisions, plus de temps. C’est très décevant», a déclaré ce délégué qui a requis l’anonymat.

Les eaux de l’Océan austral autour de l’Antarctique abritent des écosystèmes exceptionnels en bonne partie préservés des activités humaines mais désormais menacés par le développement de la pêche.

http://www.lapresse.ca

5 réponses à “Sanctuaires marins en Antarctique: le sommet échoue

  1. De toute façon l’échec était déjà annoncer, il n’y a pas que la pêche, car c’est bien secondaire pour la Russie, elle veut faire des forages pour extraire le pétrole et rien ne semble les arrêter et il ne s’en cache pas et ceci est également valable pour Articque.
    Peut être une annonce de la 3 eme guerre mondiale car les Russes ne céderons jamais, cela me fait plutôt peur pour l’avenir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s