De nouveaux coronavirus détectés chez la chauve-souris


Je me demande si les risques de pandémies qui peuvent avoir comme sources des animaux sont en danger ? Dans le sens que par la peur, on les extermine !! J’espère que non ! Cependant, les Chinois seraient peut-être mieux de les enlever de leur menu ou de leur médecine traditionnelle
Nuage

 

De nouveaux coronavirus détectés chez la chauve-souris

 

Rhinolophus sinicus 

Photo :  Guangdong Entomological Institute

Des coronavirus proches du virus responsable de la pneumonie atypique (SRAS), qui a fait près de 800 morts dans le monde en 2003, ont été identifiés chez des chauves-souris en Chine par une équipe internationale de scientifiques.

Ces nouvelles connaissances confortent l’idée que le SRAS, à l’origine de la première pandémie du 21e siècle, pourrait provenir de chauves-souris sauvages.

La découverte

Les auteurs, dont les travaux sont publiés dans la revue Nature, ont isolé des virus semblables au virus du SRAS, qui est également capable d’infecter directement l’homme en utilisant un récepteur des cellules humaines, appelé « ACE2 ».

Cette découverte laisse à penser que les coronavirus peuvent passer directement des chauves-souris aux hommes, sans passer par une espèce intermédiaire telle que la civette, comme on le pensait jusqu’à aujourd’hui.

Il est donc primordial, selon les chercheurs, de maintenir une surveillance continue de ce type de virus, au cas où l’un émergerait et représenterait une menace pour l’humain et l’animal.

Le saviez-vous?
Des virus similaires ont déjà été trouvés chez des chauves-souris, mais aucun jusqu’alors n’était aussi proche du virus du SRAS.

Dans le cas présent, les chercheurs ont procédé à des analyses génétiques qui montrent une similitude génétique de l’ordre de 95 % avec le virus du SRAS.

L’un des coauteurs des travaux, le Dr Peter Daszak, affirme que la découverte et l’étude de ces nouveaux virus permettent de travailler sur un vaccin ou des médicaments. Les virus ont été prélevés chez des chauves-souris sauvages chinoises (Rhinolophus sinicus).

Ces animaux, qui sont par ailleurs le réservoir d’autres variétés de virus, servent à cuisiner des mets consommés en Chine et dans d’autres parties de l’Asie. Ils sont également utilisés en médecine chinoise.

http://www.radio-canada.ca

3 réponses à “De nouveaux coronavirus détectés chez la chauve-souris

  1. Je suis également d’accord avec toi, mais les traditions ont la dent dure ou alors il faudrait une nouvelle révolution culinaire et médicale, j’en doute fortement.

  2. Ici au Canada, les petite chauve-souris brune ont une maladie, un genre de champignon se forme lors de leur hibernation mais sans trop savoir d’où, comment et pourquoi….
    C’est à voir si ce ne serait pas dans le même style de maladie…….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s