Règles à suivre pour surveiller votre enfant en ligne


Que l’on veuille ou non, internet attire tout le monde même les jeunes enfants. Et c’est aux parents d’en faire un outil positif, en mettant cartes sur table dès le début
Nuage

 

Règles à suivre pour surveiller votre enfant en ligne

 

Règles

Photo Fotolia

La surveillance parentale sur internet est un incontournable.

La technologie peut vous dépasser, mais il est de votre devoir de vous impliquer auprès des activités en ligne de vos enfants. Voici un résumé de ce que propose Parenting Squad.

Établissez des règles claires – Ayez une discussion honnête avec vos jeunes. Ils doivent avant tout savoir ce qui ne doit pas être publié en ligne, incluant des images ou citations disgracieuses, raciales, intimidantes, etc.

Protégez votre vie privée – Soyez clairs quant à toute inscription nécessitant la divulgation d’informations personnelles telles que le sexe, l’âge, le nom et les coordonnées. Ils doivent avoir votre permission!

Éduquez-les sur les risques des échanges en ligne – Il y a la cyberintimidation, mais aussi les prédateurs. Combien d’histoires avez-vous entendues dans les médias, relativement à des adultes qui se font passer pour des enfants? Partagez de vraies histoires avec eux pour les sensibiliser au danger.

Avisez-les bien que vous jetez un coup d’œil à tout ce qu’ils font – Des programmes tels que eBlaster et WebWatcher peuvent vous aider à répertorier les sites qu’ils visitent et voir à qui ils parlent. Limitez aussi leur temps en ligne, et gardez les appareils dans les pièces communes de la maison.

Inscrivez-vous sur les médias sociauxC’est encore la meilleure façon « d’espionner » vos enfants. Facebook, Twitter, Instagram et Google + sont parmi les principaux médias sociaux qu’ils utilisent.

http://fr.canoe.ca

4 réponses à “Règles à suivre pour surveiller votre enfant en ligne

  1. Oui assez important. Comme j’ai quelque peu de connaissances informatiques, je pouvais suivre les « visites » que ma fille faisait. Ado, malgré les avertissements, ils essaient tout et n’importe quoi.

    Je bloquais tout simplement, dans les paramètres du routeur, l’accès aux sites que je croyais « néfastes ». Facbooke compris.

  2. Bon j’en suis plus là, à mon époque il y avait pas internet c’était plus simple, bon tu me diras il y a les petits enfants, mais ils sont un peu trop jeunes pour aller sur Internet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s