Quand le chat Kodi veut faire sa toilette…


C’est trop drôle de voir ce champs en bataille avec sa queue qui semble le mener par le bout du museau !!
Nuage

 

Quand le chat Kodi veut faire sa toilette…

 

Faites connaissance avec Kodi, un matou noir et blanc qui ne manque pas d’énergie, quand il se lance dans une lutte sans merci contre… sa queue !

Perché sur son arbre, Kodi aimerait bien pouvoir faire paisiblement sa toilette, mais voilà que sa queue en a décidé autrement.

N’ayant visiblement aucune envie d’être nettoyée, elle n’arrête pas de lui échapper.

Bien heureusement, le chat n’est pas du genre à abandonner si facilement, bien au contraire.

Parviendra-t-il à ses fins ? La persévérance finit toujours pas payer, paraît-il !

http://wamiz.com

15 phénomènes qui rendent la science vraiment cool


La science peut paraitre rasante et pourtant elle est instructive, imaginative, intrigante et même amusante
Nuage

 

15 phénomènes qui rendent la science vraiment cool

 

15 animations qui rendent la science coolA l’occasion des Prix Nobel, nous vous présentons une sélection de petites expériences physiques et de phénomènes naturels vraiment étonnants.

 

Vive la science !

1. Le canon à balles de ping-pong : un professeur de sciences à Plymouth a rempli d’azote liquide une bouteille de plastique d’un litre, qu’il a posé dans une grosse poubelle. Il a ensuite rempli le bac de 1500 balles de ping-pong. Le résultat est explosif.

2. Le slow motion : l’image est tellement ralentie que l’action paraît se dérouler très lentement. Ce procédé permet de voir les choses autrement, comme la chute de ce ressort qui semble flotter dans les airs jusqu’à mi-course.

3. Le dentifrice d’éléphant : Si vous mélangez du liquide vaisselle à de l’eau oxygénée, il ne se passera pas grand chose. Mais si vous y ajoutez de l’iodure de potassium dissout dans de l’eau à température, vous risquez d’être envahi par une matière qui mousse, qui mousse, qui mousse… Jusqu’à ce qu’elle déborde de son récipient. ATTENTION à ne pas reproduire cette expérience sans vous protéger le corps.

4. Le camouflage : la pieuvre mimétique est la reine du camouflage. Ses millions de cellules pigmentaires sont capables de reproduire son environnement marin, quel qu’il soit. Mais ce n’est pas tout, la Thaumoctopus Mimicus, découverte en 1998, peut imiter la forme d’autres espèces.

 

5. L’effet Meissner : ou la supraconductivité. Les supraconducteurs perdent toute leur résistance électrique lorsqu’ils sont refroidis. Le champ magnétique ne peut y pénétrer, cela créé un effet miroir qui fait flotter l’aimant.

6. L’apesanteur et les liquides : que deviennent les larmes dans l’espace ? Le Canadien Chris Hadfield a pleuré dans la station spatiale internationale. L’astronaute et commandant a démontré que les larmes restaient sur le visage. En effet, en l’absence de gravité elles ne tombent pas. Logique !

7. Allumer un feu avec de la fumée : lorsque l’on éteint une bougie, la fumée qui se dégage de la mèche est inflammable. Cela provient du carbone et du monoxyde de carbone contenus dans la fumée. Ainsi la flamme redescend vers la bougie, encore chaude.

8. L’impression hydrographique : Comment recouvrir sa main d’une fine couche de fibre de carbone ? Le transfert se produit dans l’eau, grâce à un film. Cette technique est normalement réservé à la décoration d’objet.

9. Les vents de Jupiter : elle est la planète la plus imposante du système solaire. Gazeuse, Jupiter est constamment  balayée par des vents violents allant jusqu’à 600 km/h. L’animation ci-dessous a été réalisée à partir d’images de la sonde Voyager. Elle nous permet d’observer les mouvements de son atmosphère.

10. La réaction de l’horloge à iode : ce procédé chimique, appelé aussi réaction de Harcourt-Esson, permet de changer la couleur d’un liquide de façon quasi instantanée. Sa propriété oscillante est utilisée pour étudier la cinétique en chimie. Dans l’animation ci-dessous, de l’eau oxygénée mêlée à de l’acide sulfurique est mélangée avec de l’iodure de potassium, du thiosulfate et de l’amidon. Les ions triiodures ainsi produits sont convertis en iodure de façon brutale.

11. La formation de glace : voici la formation d’un flocon de neige en très gros plan. la formation des cristaux de glace est symétrique.

12. Le magnétisme : du fait de son champ magnétique l’aimant semble chuter lentement à travers ce tube en cuivre.

13. Le serpent du pharaon :  la combustion du thiocyanate de mercure provoque son expansion dans des formes étranges qui rappellent celles d’un serpent. Attention cette expérience peut s’avérer dangereuse, les fumées dégagées sont toxiques. Ne tentez pas de la reproduire.

14. La mécanique des fluides et le nombre de Reynold : à l’université du Nouveau Mexique, cette expérience étonnante a été mise au point. Des gouttes de colorants alimentaires ont été déposés dans du sirop de maïs. Quand on mixe le tout dans un sens, cela se mélange. Rien de plus normal. Mais quand on tourne le cylindre dans l’autre sens, tout revient à sa place ! Le nombre de Reynold peut prévoir cette réaction : le sirop de maïs étant plus visqueux, le colorant n’a pas eu le temps de se mélanger

15. Superhydrophobie ou effet lotus : on parle de surface superhydrophobe lorsque celle-ci est extrêmement difficile à mouiller. Dans la nature, les feuilles de lotus disposent de cette propriété physique. L’eau glisse sur la surface presque sans friction. Des industriels ont mis au point des produits permettant de rendre certains matériaux superhydrophobes.

 

http://www.linternaute.com

Un voyage en ballon dans l’espace pour… 75 000 $


Je peux comprendre l’envie d’être un touriste spatial, c’est une expérience unique, mais par contre, point de vue priorité, je trouve que c’est un vrai gaspillage d’argent et l’hélium,. On parlait justement de pénurie d’hélium il y a quelques mois … Bizarre
Nuage

Un voyage en ballon dans l’espace pour… 75 000 $

 

La courbure de la Terre vue de l'espace.

La courbure de la Terre vue de l’espace. © Kostas Tamateas / Sipa

Jules Verne en aurait rêvé… Une start-up américaine propose une nouvelle forme de tourisme spatial: une ascension à 30 000 m. d’altitude en montgolfière.

C’est le pari fou d’une start-up de l’Arizona. Pariant sur l’attrait du tourisme spatial aux États-Unis, elle propose de transporter des passagers à l’aide d’un ballon gonflé à l’hélium jusqu’à 30 km d’altitude pour admirer la courbure de la Terre et l’obscurité de l’espace. World View Entreprise offre pour 75.000 dollars le billet une ascension en douceur dans une nacelle pressurisée spacieuse de huit places. Les passagers pourront rester deux heures à cette altitude avant que la capsule ne soit détachée du ballon et revienne sur le sol freinée par un parachute qui la fera planer avant de se poser en douceur.

« Les passagers seront parmi le petit nombre à voir la courbure terrestre et avoir une vue saisissante de la planète, de l’obscurité de l’espace, de l’éclat des étoiles et du voile fin de l’atmosphère enveloppant la Terre », promet World View dans un communiqué qui prévoit de commencer les premiers vols d’ici trois ans. « Voir la Terre suspendue dans le vide de l’espace….va sûrement faire vivre à nos clients une expérience de nature à changer leur existence », estime Jane Poynter, PDG de World View et co-fondatrice de Paragon Space Development qui a mobilisé les investisseurs pour créer cette nouvelle société.

Virgin Galactic a déjà vendu 650 billets de 200 à 250 000 dollars

L’autorité américaine de l’aviation civile, la Federal Aviation Administration, a décidé de considérer la capsule de World View comme un véhicule spatial, indique une lettre de l’agence fédérale publiée mardi par la société. Techniquement, l’espace commence à partir de cent kilomètres, une altitude à partir de laquelle un vol aérodynamique n’est plus possible compte tenu de l’absence d’atmosphère. Virgin Galactic, créée par le milliardaire britanniqueRichard Branson, prévoit de transporter des passagers pour des vols à cette altitude suborbitale en 2014. La société utilisera un avion fusée appelé SpaceShipTwo, qui sera capable d’atteindre la frontière du vide spatial, permettant aux passagers d’être en apesanteur quelques minutes. Virgin Galactic a déjà vendu près de 650 billets, dont le prix unitaire est passé de 200 000 à 250 000 dollars.

Jane Poynter et son mari Taber MacCallum, principal ingénieur de World View (www.worldviewexperience.com), avaient déjà fondé Paragon qui a déjà des contrats avec la NASA relatifs aux technologies de maintien des fonctions vitales dans l’espace. Paragon travaille avec le multimillionnaire Dennis Tito, premier touriste de l’espace en 2001, qui projette un vol autour de Mars avec deux astronautes, un voyage de 500 jours aller-retour.

http://www.lepoint.fr

Même les pigeons de compétition se dopent à la cocaïne


C’est franchement écoeurant de doper des oiseaux pour des  »/$?&? »%!!  » de compétitions et se a cause des enjeux d’argent .. Déjà que je suis contre le sport de compétition avec des animaux et je trouve encore pire quand il y a de l’argent sur la table .. Car tous les coups permis ou pas se font
Nuage

 

Même les pigeons de compétition se dopent à la cocaïne

 

Belgique : des pigeons de compétition contrôlés positifs à la cocaïne

Des pigeons voyageurs belges de compétition ont été contrôlés positifs, dont l’un à la cocaïne.Photo : Geert Vanden Wijngaert/AP/SIP

INSOLITE – Le dopage n’épargne pas les disciplines dans lesquelles les animaux sont les athlètes. Des pigeons de compétition belges ont été ainsi contrôlés positifs à diverses substances, et notamment à la cocaïne. Il faut dire que les nouveaux enjeux financiers liés à la « colombophilie » peuvent inciter à la triche.

 

Voilà des athlètes qui peuvent prétendre avoir été dopé « à l’insu de leur plein gré »… ou avoir été pigeonnés. Des pigeons voyageurs participant à des compétitions de la Fédération colombophile belge ont été contrôlés positifs à divers produits, a rapporté jeudi la presse belge flamande. Parmi les substances détectées, de la cocaïne, un antidouleur, ou encore un antifièvre. C’est un laboratoire sud-africain qui a décelé la triche, qui concerne 6 animaux sur les 20 testés.

Enjeux financiers en plein essor

La colombophilie, sport qui consiste à élever et à faire concourir les pigeons voyageurs, semble pourtant bien loin des médiatiques Tour de France ou de l’athlétisme au JO, disciplines régulièrement touchées par des scandales de dopage. Si l’on en croit Wikipédia, cette ancestrale activité risquait même de tomber en désuétude, faute de renouvellement des générations de colombophiles.

Mais l’arrivée sur le marché de riches collectionneurs chinois a fait connaître un fort essor économique à la discipline ces dernières années. Ainsi « Bolt », le dernier champion issu des pigeonniers belges, a pu trouver un acquéreur pour 310.000 euros… Des enjeux financiers qui s’accompagnent donc de phénomènes de vols dans les élevages, de rackets et donc de dopage. A quand une opération « pigeons propres » ?

http://www.metronews.fr/

CALIFORNIE : Un garçon avec un fusil à plomb tué par la police


 

Avec la folie des armes aux États-Unis, les tueries qui reviennent de temps a autre .. On dirait que cela devient comme une psychose, tellement que des policiers ont fait une des pires bévues qu’on puisse faire …Confondre un jouet a un vrai fusil dans les mains d’un enfant
Nuage

CALIFORNIE  :  Un garçon avec un fusil à plomb tué par la police

enfants police californie

DAVID CALVERT / AFP

Une jeune professeur a été tuée mardi soir par un élève près de Boston, le deuxième fait divers similaire en 48 heures aux Etats-Unis.

WASHINGTON – La police californienne a tué un garçon de 13 ans qui se promenait armé d’un fusil à plomb ressemblant à un fusil d’assaut, selon la police et la presse locale.

Le garçon, identifié comme Andy Lopez et décrit dans la presse comme populaire dans son école, se promenait mardi dans la rue quand des policiers l’ont aperçu avec ce qui paraissait être un fusil d’assaut.

Ils lui ont ordonné de le lâcher «et, immédiatement après, les policiers ont tiré plusieurs coups de feu sur l’individu, l’atteignant à plusieurs reprises», a déclaré la police du comté de Sonoma dans un communiqué.

«Après avoir sécurisé les lieux, les policiers se sont rendus compte que l’arme était une réplique d’un fusil d’assaut», a précisé la police.

Les médias locaux ont indiqué que la victime était âgée de 13 ans, ce que la police n’a pas confirmé. Elle a toutefois fait allusion à son jeune âge dans un message de condoléances.

«En tant que père de deux enfants à peu près du même âge, je ne peux imaginer la douleur de cette famille», a dit le chef de la police de Sonoma, Steve Freitas.

La fusillade a bouleversé les habitants de la petite ville de Santa Rosa, dans le comté de Sonoma, à environ 80 km au nord de San Francisco.

Ce drame intervient après deux meurtres de professeurs qui ont choqué les Américains. Une jeune professeur a été tuée mardi soir par un élève près de Boston, le deuxième fait divers similaire en 48 heures aux Etats-Unis.

http://www.journaldequebec.com

FRANCE : Un homme retrouvé pendu huit ans après son suicide


C’est une grande tristesse de voir que même dans un milieu peuplé, il y a des gens qui passent inaperçu, jusqu’à temps que la justice s’en mêle pour les problèmes de dettes Une personne s’est enlevé la vie et personne, aucun voisin ne s’est inquiété
Nuage

 

FRANCE : Un homme retrouvé pendu huit ans après son suicide

 

MEAUX  – Un homme a été retrouvé pendu dans son appartement, huit ans après son suicide, par la personne qui venait d’acheter ce bien saisi pour régler des créances qui s’accumulaient, vendredi à Bussy-Saint-Georges (Seine-et-Marne), selon plusieurs sources. 

La thèse du suicide de cet ancien agent de sécurité d’origine cambodgienne, qui contestait en 2005 son licenciement devant la justice, ne semble faire aucun doute. Selon plusieurs sources qui ont confirmé à l’AFP les informations publiées par Le Parisien, il a été retrouvé «momifié» après s’être pendu à un drap, contre la porte d’entrée de son appartement dans la ville nouvelle de Bussy-Saint-Georges.

«C’est le drame de la grande couronne parisienne, cette capacité à être isolé au milieu de la densité», a relevé une source proche du dossier.

Cet homme d’une quarantaine d’années «avait coupé les ponts avec sa famille» depuis plusieurs années au moment de sa mort, a précisé une source policière. «Son origine asiatique avait laissé penser à ses voisins qu’il avait quitté Bussy et était retourné au pays», a souligné une source judiciaire. Aucun signalement de sa disparition n’avait d’ailleurs été fait, selon la source proche du dossier.

«Personne ne s’était inquiété» de la disparition de cet homme solitaire, qui n’était pas impliqué dans la communauté khmer, pas même ses copropriétaires, qui lui réclamaient pourtant des sommes de plus en plus élevées pour les charges impayées, a ajouté la source policière.

C’est finalement l’action en justice du syndicat de copropriétaires et de sa banque, à laquelle il n’avait plus réglé les traites de son crédit immobilier, qui ont mené à la saisie et à la vente de son appartement. Vendredi, l’acheteur «venait accéder aux lieux pour faire un peu le ménage, avec l’aide d’un serrurier», quand il a découvert le corps, selon la source policière.

La dépouille «était en parfait état, tout comme l’appartement», a précisé la source policière, décrivant un homme «qui avait des TOC (troubles obsessionnels compulsifs), était très à cheval sur la propreté chez lui, son appartement était hyper clean».

Ce qui peut expliquer pourquoi aucune odeur n’a été perçue, dans cet immeuble moderne dont les appartements sont très bien isolés, selon la source proche du dossier. 

http://www.journaldequebec.com/