Les soucis


C’est vrai que les soucis ne donne pas grand chose qu’a part de ronchonner et de nous faire tourner en rond
Nuage

 

Les soucis

 

« Les soucis ressemblent à des fauteuils à bascules ; ils donnent quelque chose à faire mais ne conduisent nulle part. »

John Neal

Thumper, le chaton qui a appris à marcher


Encore des chatons abandonnés, mais cette portée a quand même eu un heureux destin. Surtout un des chatons mal formé qui a eu la chance d’être sauvé par un refuge qui a su lui apporter l’aide qu’il avait besoin pour vivre une vie quasi-normale d’un chat
Nuage

 

Thumper, le chaton qui a appris à marcher

 

Thumper, c’est le nom d’un chaton qui ne manque pas de courage, une boule de poils miraculée, qui a dû apprendre à marcher quand ses frères et soeurs courraient et bondissaient déjà.

« Il n’arrivait pas à marcher. Il se traînait« 

Ce petit chat blanc a été découvert dans une cour, où il avait été abandonné avec ses frères et deux autres portées de chatons. Tous ont été recueillis par l’association People and Cats Together. Neuf chats ont été sauvés ce jour là, mais les membres de l’association ont tout de suite remarqué que Thumper était différent des autres.

« Il était dégingandé » raconte Jane, l’une des bénévoles qui s’est occupé de Thumper. « Il ressemblait à un cerf nouveau-né. Il n’arrivait pas à marcher. Il se traînait« .

Puis le diagnostic est tombé : l’adorable chaton souffre d’un rare problème neurologique, pour lequel aucun traitement n’existe. Les sauveteurs de Thumper avaient alors peu d’espoir.

« C’est tellement difficile. Ils ne survivent pas dans des environnements comme ça » explique Jane.

Tandis que les autres chatons grandissaient, évoluaient, s’amusaient, Thumper ne pouvait pas jouer avec eux, et les vétérinaires craignaient de ne jamais le voir marcher.

Une petite boule de poils, mais un immense courage

Mais c’était sans compter sur la hargne de la petite boule de poils, et la bonté des employés et bénévoles de l’association. Ceux-ci ont eu l’idée de concevoir pour lui une sorte de chariot, afin de lui permettre de se dresser sur ses pattes, de se déplacer sans perdre l’équilibre, et donc de développer ses muscles.

Quelques semaines ont suffi pour voir Thumper courir et prendre de l’assurance. Ses pattes et son dos se sont alors renforcés, puis il a su faire comprendre qu’il ne voulait plus de son chariot. Thumper voulait marcher seul, être libre comme l’air !

Et ce qui devait arriver arriva : le chaton a réussi à se déplacer seul, sans aucune aide. Est-il besoin de préciser à quel point ce moment fut émouvant ?

Bien sûr, sa démarche reste très particulière. Mais peu importe, Thumper peut gambader et batifoler joyeusement avec ses copains.

Il est aujourd’hui prêt à être adopté, et attend qu’une famille aimante tombe sous son immense charme. Comme le souligne Jane,

« il a besoin de quelqu’un qui l’aimera autant que nous l’aimons« .

 

http://wamiz.com

Le Saviez-Vous ► Les mouches frustrées sexuellement sombrent dans l’alcool


Les mouches mâles peuvent sombrer dans l’alcool s’ils sont délaissé par leur amie de coeur.
Nuage

 

Les mouches frustrées sexuellement sombrent dans l’alcool

Les mouches frustrées sexuellement sombrent dans l'alcool

Ce n’est pas une blague: la mouche drosophile, encore appelée mouche du vinaigre, peut devenir accro à l’alcool par manque de sexe!

Flickr/DidWee

Une étude scientifique montre que les mouches mâles repoussées par les femelles sont plus attirées par l’alcool que les autres. Les résultats de cette étude pourraient ouvrir la voie à de nouveaux traitements contre la dépendance à l’alcool ou à d’autres drogues

L’étude est parue dans une revue scientifique très sérieuse: chez les mouches, le mâle devient alcoolique par frustration sexuelle. (…)

Selon ces expériences réalisées en Californie, une substance dans le cerveau de ces insectes augmente avec la satisfaction et diminue si le sujet est insatisfait: ainsi, les drosophiles mâles en mesure de copuler consomment nettement moins de nourriture liquide alcoolisée et présentent des taux plus élevés de cette petite molécule, un neuropeptide F. 

En revanche, ceux qui sont privés d’activité sexuelle choisissent des aliments comportant de l’alcool et en consomment de grandes quantités. Les chercheurs ont observé de bas niveaux de neuropeptide F chez ces mêmes insectes. (…)

Pour cette expérience, les chercheurs ont commencé par mettre des drosophiles mâles dans une cage de verre où se trouvaient des femelles vierges prêtes à copuler. Ils ont ensuite placé d’autres mâles avec des mouches femelles qui s’étaient déjà accouplées, les conduisant à rejeter les avances de nouveaux mâles.

Après cela, les différents mâles ont été mis dans des boîtes contenant deux pailles, l’une avec de la nourriture liquide normale et l’autre avec 15% d’alcool.

Ceux qui avaient été repoussés sexuellement se sont jetés sur les nutriments liquides alcoolisés, en absorbant de grandes quantités. Par contre, les mâles comblés ont surtout consommé de la nourriture non-alcoolisée. Et ces comportements étaient totalement prévisibles en fonction des niveaux de neuropeptide F dans le cerveau des insectes, selon les chercheurs.


 

http://www.lexpress.fr/

Torture et transe au festival végétarien de Phuket


Ce n’est même pas pour la cause du végétarisme ce genre de torture, car ces hommes ne sont pas nécessairement végétariens a 100%
Nuage

 

Torture et transe au festival végétarien de Phuket

 

Grâce aux pouvoirs des esprits qui, selon eux,... (Photo Christophe Archambault, AFP)

Grâce aux pouvoirs des esprits qui, selon eux, les possèdent, les participants au «festival végétarien» de Phuket peuvent percer leurs chairs d’instruments les plus divers, de simples piques aux canons d’armes automatiques, en passant par des pieds de parasols ou des morceaux de pot d’échappement.

PHOTO CHRISTOPHE ARCHAMBAULT, AFP

Agence France-Presse
Phuket, Thaïlande

Marcher sur des charbons ardents ou se passer un lot de sabres à travers la joue n’est pas le lot quotidien d’un végétarien classique. Mais pour les participants à un célèbre festival thaïlandais, c’est le comble de la dévotion.

Le «festival végétarien» de Phuket, île touristique du sud du royaume, a commencé jeudi, et va offrir pendant neuf jours des défilés spectaculaires et sanglants de dévots taoïstes exhibant les tortures qu’ils s’infligent pour se purifier.

Des milliers de personnes, la plupart vêtues de blanc, assistaient jeudi à cette procession d’adeptes en transe.

«Il n’y a pas de trucage, c’est réel, de vrais corps», a commenté Chanchai Doungjit, responsable de l’Office du tourisme thaïlandais (TAT) à Phuket.

«La croyance est qu’un homme pur peut marcher sur le feu sans être brûlé», a-t-il ajouté.

Les adeptes, principalement des hommes, arrêtent de manger de la viande plusieurs mois avant le festival qui se termine dimanche.

Grâce aux pouvoirs des esprits qui, selon eux, les possèdent, ils peuvent percer leurs chairs d’instruments les plus divers, de simples piques aux canons d’armes automatiques, en passant par des pieds de parasols ou des morceaux de pot d’échappement.

Le but est de se débarrasser des esprits maléfiques et ainsi de porter chance aux communautés locales.

«Même les enfants peuvent regarder», assure Chanchai. Mais «ils peuvent trouver ça effrayant et se demander pourquoi les médiums s’infligent ces tortures».

Le festival végétarien, qui rend hommage à des dieux chinois, aurait eu lieu pour la première fois en 1825 à Phuket, qui accueille une importante communauté d’origine chinoise.

Pendant toutes les célébrations, les participants doivent suivre un régime végétarien strict et éviter tout vice. Les femmes enceintes, considérées comme impures, n’ont pas le droit d’assister aux rituels.

Selon TAT, le festival attire chaque année quelque 100 000 visiteurs, pour moitié des Thaïlandais de provinces voisines, 40% des Asiatiques et 10% de touristes de pays plus lointains comme la Russie ou l’Australie.

«Phuket a le festival végétarien le plus important du pays», se réjouit Chanchai, soulignant que ces visiteurs dépensent quelque 600 millions de bahts (20 millions de dollars) lors des festivités.

http://www.lapresse.ca/

Des chercheurs prouvent qu’une comète a frappé la Terre


Quel rapport entre Toutankhamon, bijoux anciens, Égypte, diamant verre de silice … ?? Ce sont des indices qui semblent t’il serait une preuve d’une onde de choc causé par une comète il y a des millions d’années
Nuage

 

Des chercheurs prouvent qu’une comète a frappé la Terre

 

Les chercheurs ont aussi découvert que la pression... (Photothèque Le Soleil)

 

Les chercheurs ont aussi découvert que la pression générée par la puissante onde de choc de l’explosion de la comète a donné naissance à des diamants microscopiques dans le sable.

PHOTOTHÈQUE LE SOLEIL

Associated Press
Montréal

Des chercheurs internationaux ont découvert les premières preuves concrètes qu’une comète est entrée et a explosé dans l’atmosphère terrestre il y a 28 millions d’années.

La comète est entrée dans l’atmosphère au-dessus de ce qui est aujourd’hui l’Égypte. La chaleur générée a surchauffé le sable à une température de 2000 degrés Celsius, entraînant la formation de quantités énormes de verre de silice jaune éparpillées sur une superficie de 6000 kilomètres carrés.

Un échantillon splendide de ce verre a été façonné par des joailliers anciens et placé dans la tombe du pharaon Toutankamon.

Les chercheurs ont aussi découvert que la pression générée par la puissante onde de choc de l’explosion de la comète a donné naissance à des diamants microscopiques dans le sable.

Mais les scientifiques se sont surtout intéressés à un mystérieux caillou noir retrouvé il y a plusieurs années par un géologue égyptien dans la zone de verre de silice. Des analyses chimiques hautement sophistiquées ont permis aux chercheurs de conclure que la pierre provient du coeur de la comète.

Les comètes étant essentiellement composées de glace et de poussière, il est excessivement rare d’en retrouver des fragments. C’est la première fois que des chercheurs disent être en mesure de prouver qu’une comète a frappé la Terre.

Les conclusions de cette étude seront publiées dans le journal scientifique Earth and Planetary Science Letters.

http://www.lapresse.ca

Snoopy Babe, un chat aux airs de peluche


Il ressemble a la peluche d’un petit chat que j’ai acheté a ma petite fille. Ce sont a mon avis ces gros yeux lui donne un air assez particulier
Nuage

 

Snoopy Babe, un chat aux airs de peluche

 

© Facebook – Snoopy Babe

Par Sophie Le Roux

Mais Snoopy l’Exotic Shorthair n’est pas une peluche ! Le chat venu de Chine vit à Chengdu, dans la province du Sichuan. Sa bouille unique lui vient de ses parents : un chat Persan, et un American Shorthair, explique sa maîtresse, Miss Ning.

Comment ne pas craquer devant sa grosse tête ronde, son petit nez plat, et ses grands yeux qui lui confèrent sans cesse le même air innocent, angélique, et parfois un peu triste.

snoopy babe, chat star du web

Le chat le plus mignon du monde ?

Du haut de ses 2 ans, Snoopy Babe peut se targuer d’être extrêmement photogénique, ce qui lui vaut d’être suivi par quelque 275 000 personnes sur Weibo, le Twitter chinois. Il réunit près de 200 000 fans sur Instagram, et sa page Facebook est en phase de connaître le même succès.

Pas de doute, le matou presque trop craquant pour être vrai est bien décidé à obtenir le titre du chat le plus mignon du monde ! Y parviendra-t-il ? Affaire à suivre !

En attendant, faites connaissance avec Snoopy en images. Mais prenez garde, votre petit coeur risque de fondre à la vitesse grand V !

http://wamiz.com

MAIN VERTE – Peut-on créer un potager sur Mars ?


Ah le plaisir du jardinage !!! Avoir un jardin, c’est tellement bénéfique. Cela serait bien si nous pouvions faire un jardin ou bon nous semble … Et pourquoi pas sur Mars !
Nuage

 

MAIN VERTE – Peut-on créer un potager sur Mars ?

 

Végétaux plantés dans un sol reconstitué de la planète Mars.
Image Euronews

La planète rouge serait-elle propice à la culture d’espaces verts ? A l’université Wageningen, aux Pays-Bas, des chercheurs ont reconstitué artificiellement le sol de Mars, grâce aux échantillons rapportés par la sonde Viking 1, pour y faire pousser des fleurs et des légumes.

Les résultats de l’étude sont pour le moins étonnants : les végétaux semblent mieux pousser dans les terreaux recomposés de Mars qu’à partir du sol de notre chère planète Terre.

Pour expliquer ce phénomène, Wieger Wamelinck, le coordinateur des recherches, rappelle que « les plantes ont besoin de phosphore, de calcium et de potassium. On en trouve sur Mars et dans le sol de la Lune, mais la concentration est beaucoup plus forte sur Mars et c’est pour ça que ça pousse aussi bien ». En revanche, « la terre utilisée pour le sol terrien ressemble à un sol de rivière, assez pauvre en minéraux », qui ralentit la pousse végétale.

Une fois énoncé ce postulat, reste un problème de taille. Le sol de Mars est très riche en métaux lourds, les végétaux produits sont donc très toxiques.

Si bien qu’on « peut faire pousser des tomates, mais elles contiendraient tellement de métaux lourds qu’elles seraient toxiques et non comestibles », souligne Wieger Wamelink.

Ces expérimentations ne sont toutefois pas dénuées d’arrière-pensées puisque la société néerlandaise à l’origine de l’étude n’est autre que Mars One, qui rêve d’envoyer des volontaires en 2023 pour coloniser la planète rouge. Plus de 200 000 personnes se sont déjà portées candidates pour cet aller simple sur Mars. Avec l’utopie de pouvoir faire grandir un potager par – 65 °C.

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/