Parole d’enfant ► Les blocs Légo


Oh la la, alors je fait quoi avec les gros blocs légos pour les tout-petits et ma petite-fille veut que je l’aide a faire ses grandes tours !!!
Nuage

 

Les blocs Légo

 

« Robin, devant son nouveau kit de blocs Légo à monter: -Maman, c’est plate, tu ne serais pas capable de fabriquer mes Lego, c’est écrit sur la boîte qu’il faut avoir entre 6 et 12 ans, toi tu as 37 ans!… »

Robin, 6 ans/ St-Basile, Qc

Les incroyables photos d’animaux transformés en pierre du lac Natron en Tanzanie


Quelque part en Tanzanie, un lac ayant de bien curieuses propriétés que tout animal volant s’y approchant meure. Un photographe, un glauque fait de ces cadavres des morts pétrifiés
Nuage

 

Les incroyables photos d’animaux transformés en pierre du lac Natron en Tanzanie

 

Le photographe Nick Brandt a fait face à un spectacle étrange en approchant de la rive du lac Natron en Tanzanie. Face à lui, raides comme des statues, des cadavres d’oiseaux et de chauves-souris calcifiés.

« Personne ne sait avec certitude comment [ces animaux] meurent. Il semble qu’ils soient perturbés par l’étrange reflet des eaux du lac lors de leur survol et viennent s’y écraser comme un insecte sur une vitre… ».

Le fameux lac contient une eau pouvant atteindre 60 degrés, indique le magazine New Scientist cité par Direct Matin, précisant que le taux d’alcalinité varie entre 9 et 10.5 (pH), soit presque aussi élevé que celui de l’ammoniaque. Par ailleurs, l’eau est particulièrement riche en carbonate de sodium et en bicarbonate de soude. Les scientifiques essayent toutefois de comprendre précisément pourquoi les animaux qui s’y baignent sont littéralement changés en pierre.

« Chaque détail était conservé, de la pointe de la langue de la chauve-souris jusqu’aux minuscules poils sur son visage », explique le photographe.

 « Je ne pouvais pas même plier une aile ou tourner une tête, les cadavres étaient durs comme de la pierre », indique Nick Brandt, précisant avoir placé les cadavres sur des branches ou des rochers avant de les photographier.

Regardez ces photos, extraites du dernier ouvrage de Nick Brandt :

calcified fish eagle

calcified dove

calcified flamingo

calcified bat

calcified songbird

calcified swallow

http://quebec.huffingtonpost.ca

Le Saviez-vous ► 10 cartes qui vont changer votre vision du monde


Les cartes du monde ne sont pas juste faites pour retrouver la route ou apprendre l’emplacement des continents et pays, mais aussi pour d’autres usages tout à fait instructifs … Enfin généralement
Nuage

 

10 cartes qui vont changer votre vision du monde

 

Vous pensiez être bon en géographie ? Voici 10 cartes du monde, exposant des données plus ou moins sérieuses, qui pourraient vous étonner.

1. La carte des tremblements de terre depuis 1989. L’Australie se situe au milieu de la carte. (Source : UC Berkeley)

2. Si les Etats actuels étaient disposés sur la Pangée (le supercontinent à l’origine de l’ensemble des continents), cela donnerait…

3. Davantage de personnes vivent dans le cercle à droite que dans le reste de la carte.

4. Tous les pays où Ernesto « Che » Guevara s’est rendu. En vert, les pays où il a participé à une révolution communiste.

5. L’évolution des saisons depuis l’espace (source : Nasa)

6. Le « réseau Internet » en décembre 1969

7. Et aujourd’hui…

8. La circulation aérienne dans le monde en 24h

 

9. La carte de la consommation d’alcool dans le monde (source : World Health Organisation)

10. Les lieux les plus frappés par la foudre

BONUS : la carte des personnages Disney

http://www.linternaute.com

Cette combinaison qui vous met dans la peau d’un centenaire


Peut-être qu’avec ce genre de combinaison et la population vieillissante, le monde seraient mieux adapté, un peu comme certaines bouteilles plus facile à ouvrir que d’autres .. ou des boutons plus faciles d’utilisation … Mais chose certaine tout faire, pour qu’une personne avec des problèmes d’arthrite, puisse demeurer active
Nuage

 

Cette combinaison qui vous met dans la peau d’un centenaire

 

Moby est la première combinaison à simuler les sensations physiques du grand âge.

Il suffit de l’endosser pour s’offrir un voyage fulgurant dans le temps et découvrir le poids des ans et prendre conscience, brutalement, que le monde n’est pas adapté aux vieux corps fatigués…

C’est bien le but de ce prototype que lance Seniosphère, une (jeune) agence de conseil qui propose aux industriels d’adapter leurs produits et services aux personnes âgées….

Cette combinaison ressemble à un bleu de travail muni d’attèles et de modules Velcro, surmonté d’un casque et de lunettes jaunes. Une tenue de scaphandrier qui vous plombe sur la terre ferme.

Vous rend incapable de courir, sautiller ou même marcher d’un pas léger et décidé. La dégradation est redoutable. La nuque est prise en étau dans une minerve, une ceinture empêche la rotation du bassin. Les mains deviennent inopérantes, les mouvements des membres sont entravés par des sangles et des genouillères. Les lunettes reproduisent les effets de la cataracte, tandis que le casque rend suffisamment sourd pour enfermer vos pensées dans un bocal. Mais le pire, sans doute, ce sont les pieds, endoloris par des microbilles qui reproduisent l’arthrose.

La Dépêche du Midi

http://www.ladepeche.fr

Dijon. Venu expulser un handicapé, l’huissier découvre son corps momifié


Une triste histoire, quelque part en France. Du déjà vue même chez-nous au Québec. Les familles plus petites, les gens ne connaissent pas leurs voisins ou prétendent ne pas vouloir se mêler des affaires qui ne leur regardent pas ..,. Ce genre de solitude est un mal de notre siècle. Un mal que des gens meurent dans le silence, sans que personne ne s’inquiète
Nuage

 

Dijon. Venu expulser un handicapé, l’huissier découvre son corps momifié

 

Les huissiers. / Photo M. Cherchari

Les huissiers. / Photo M. Cherchari

Depuis le temps que le loyer était impayé, le bailleur d’un appartement de Dijon a obtenu qu’un huissier accompagné de policiers, se rende sur les lieux afin de procéder à une expulsion locative.

Le locataire, un homme handicapé âgé de 58 ans ne donnait plus suite aux courriers de relance depuis des mois. Et pour cause : il était mort depuis quatre ans. Le défunt bénéficiait d’une allocation adulte-handicapé et son loyer était prélevé automatiquement, ce qui explique que la macabre découverte de l’huissier ait pris si longtemps.

L’homme n’avait vraisemblablement pas de liens familiaux et était même solitaire voire très seul. Interrogés, ses voisins ont dit ne s’être doutés de rien et ont déclaré ne même pas connaître le quinquagénaire.

La dépouille retrouvée par l’huissier dans le lit du défunt était «momifiée» et a priori, la cause de la mort serait naturelle.

Un drame dû à la solitude qui est loin d’être un cas isolé. Il y a un an à Lille, un vieil homme, lui propriétaire, avait été découvert à l’état de squelette, quinze ans après son décès.

Et en 2011, un corps momifié avait été retrouvé à Rennes après trois ans, également à la faveur d’une cessation de paiement.

La Dépêche du Midi

http://www.ladepeche.fr

La Patte de chat en détail


Une belle patte de chat enfin avec un peu d’imagination qui se situe très, très loin dans l’espace avec des images vraiment saisissantes
Nuage

 

La Patte de chat en détail

 

La nébuleuse de la Patte de chat est aussi connue comme celle de la patte d'ours.

La nébuleuse de la Patte de chat est aussi connue comme celle de la patte d’ours. Photo :  ESO

Une vue saisissante et très détaillée de la nébuleuse de la Patte de chat a été obtenue grâce à la nouvelle caméra ArTéMiS installée sur le télescope APEX de l’Observatoire européen austral situé en altitude dans le désert d’Atacama.

Cette caméra complète l’ensemble des instruments équipant ce télescope de 12 mètres. Elle fonctionne à des longueurs d’onde millimétriques et submillimétriques, entre la lumière infrarouge et les ondes radio dans le spectre électromagnétique.

Elle va permettre aux astrophysiciens d’accroître la profondeur et le détail des observations.

Cette image a été obtenue lors des observations d’essais du nouvel instrument. Elle est d’une qualité nettement supérieure aux images antérieures obtenues avec APEX dans la même région du ciel.

La photo montre une région de formation d’étoiles NGC 6334 mieux connue sous le nom de la nébuleuse de la Patte de chat et située dans la constellation australe du Scorpion.

C’est l’astronome anglais John Herschel qui a observé pour la première fois la Patte de chat en 1837. Elle est située à environ 5500 années-lumière de la Terre dans la direction de la constellation du Scorpion.

Dans son ensemble, ce nuage s’étend sur environ 50 années-lumière.

La pouponnière

Les astronomes aiment décrire cette nébuleuse comme l’une des pouponnières d’étoiles les plus occupées de notre galaxie. Elle dissimule des étoiles massives fraîchement créées, dont certaines sont nées dans les derniers millions d’années.

http://www.radio-canada.ca

Tatouage: des mots dans la peau


Le tatouage existe depuis des lustres, il a toujours été un symbole distinctif pour des tribus, des clans, des groupes ou même pour un individu Personnellement, si j’avais un tatouage, le côté littéraire me plait plus que l’image.
Nuage

 

Tatouage: des mots dans la peau

 

Le tatouage est désormais la norme. Le quart des Américains sont tatoués, selon... (Photomontage La Presse)

PHOTOMONTAGE LA PRESSE

SOPHIE ALLARD
La Presse

Le tatouage est désormais la norme. Le quart des Américains sont tatoués, selon l’Association médicale américaine. Même chose pour la population britannique. Après la déferlante de signes chinois et de tatouages tribaux, se dessine aujourd’hui une nouvelle tendance : le tatouage littéraire. Les mots dans la peau.

Ça ne trompe pas, le tatouage littéraire est in. La chair de plusieurs stars est gravée de textes soigneusement calligraphiés. La chanteuse Miley Cyrus porte sur l’avant-bras gauche une citation d’un discours prononcé par l’ancien président des États-Unis Theodore Roosevelt. L’actrice Megan Fox arbore les mots de William Shakespeare, extraits du Roi Lear, sur une omoplate et ceux de Nietzche sur son flanc droit. La chanteuse Lady Gaga porte sur son bras gauche une citation du poète autrichien Rainer Maria Rilke. Angelina Jolie a pour tatouage des mots de Tennessee Williams. Johnny Depp, ceux de James Joyce.

«Les adeptes de tatouage littéraire ne représentent pas le gros de ma clientèle, mais la tendance est nettement à la hausse dans le milieu, dit Maïka Houde, artiste tatoueuse. Ce sont surtout des filles qui optent pour les écritures, les citations. C’est très féminin.»

Si de plus en plus de gens en portent, c’est avant tout une question de goût, avance-t-elle.

«Et aussi probablement dû à un effet d’entraînement. Plusieurs vedettes en portent, non?»

Elle-même porte des tatouages littéraires.

Professeure à l’École supérieure de mode de l’Université du Québec à Montréal, Mariette Julien donne quelques pistes d’explication. Elle s’intéresse notamment à la symbolique des esthétiques corporelles contemporaines.

«Le tatouage permet de se construire une identité, de dire aux autres qui on est. On burine son corps pour afficher notre marque de commerce. Dans un texte, c’est plus facile à exprimer. Ça fait appel au côté rationnel, tandis que les graphèmes appellent à l’émotion.»

Le tatouage scriptural ne date pas d’hier, selon Mariette Julien. Les inscriptions de mots-clés faciles à décoder tels que «liberté», «paix», «amour», «je t’aime Linda» font partie des tatouages depuis longtemps.

«Même dans les tribus ancestrales, les tatouages étaient codifiés avec une langue particulière.» Par contre, le tatouage littéraire est, lui, relativement récent, dit-elle.

On trouve de tout: de Marcel Proust à Lewis Carroll (Alice au pays des merveilles), de Frederic Nietzche à J.K. Rowling (Harry Potter). Les adeptes s’exposent comme canevas artistique sur des sites comme Contrariwise (contrariwise.org) ou The Word made Flesh, sur Facebook (literarytattoos) et plusieurs blogues. Des projets originaux naissent. Comme le projet Skin de l’auteure Shelley Jackson, qui propose un récit uniquement publié sur la peau de 2095 volontaires ou le projet québécois La marche à l’amour de Chantal Bergeron (http://lunettesroses.com/la-marche-a-lamour/).

«Contrairement aux textos et à Twitter, le tatouage littéraire mise sur cet art perdu de la belle lettre. Ça oblige à prendre le temps de bien écrire, à choisir la typographie, ça met en valeur une calligraphie soignée.»

Mariette Julien, Professeure à l’École supérieure de mode de l’Université du Québec à Montréal

Puisque le tatouage est désormais démocratisé, popularisé, le tatouage littéraire permet de se démarquer de la masse.

«Lorsqu’on opte pour le tatouage littéraire, on expose son niveau de culture, on se distingue sur le plan artistique. On est une coche au-dessus. On tente de faire passer un message sous forme poétique, il y a une communication par les extraits choisis. On sélectionne les protagonistes de lecture : il faut un minimum de connaissances pour saisir la portée d’un tatouage littéraire. Il faut posséder le code de la langue [est-ce écrit en japonais, en allemand?] et être capable de comprendre le contenu. Or, on sait que la poésie n’est pas accessible à tous.»

Le tatouage littéraire s’inscrit aussi dans une volonté du retour aux traditions, soutient Mariette Julien.

«Contrairement aux textos et à Twitter, le tatouage littéraire mise sur cet art perdu de la belle lettre. Ça oblige à prendre le temps de bien écrire, à choisir la typographie, ça met en valeur une calligraphie soignée.»

Il est aussi bien de son temps.

«Depuis les années 90, il y a une volonté des gens d’attirer l’attention sur soi, dit la professeure. On le voit avec les réseaux sociaux. On veut se mettre en scène, provoquer, attirer les regards. C’est vrai pour le tatouage, encore plus s’il est littéraire.»

«Décoder une citation demande un temps de lecture plus long. La mémoire est capable de capter sept blocs visuels, sept mots. Si c’est plus long, ça demande un temps et une attention plus soutenus, c’est un principe connu en publicité.»

Après avoir fait sa place dans les clubs de danseuses, chez les punks et parmi les rebelles de tous genres, après s’être présenté sous forme de dragons et de têtes de mort, le tatouage est aujourd’hui ailleurs et bouge constamment. Déjà, on voit poindre de nouvelles sous-tendances. D’un côté, des tatouages d’encre blanche, discrets et chics. De l’autre, le tatouage facial, provocateur. Quelle sera la prochaine étape?

– Photos tirées de contrariwise.org

http://www.lapresse.ca