Un gorille misanthrope envoyé en thérapie


Ce gorille n’aurait probablement pas eu besoin de thérapie s’il était rester dans son environnement parmi les siens. Son espèce ne seraient pas en danger si les être humains étaient moins stupides
Nuage

 

Un gorille misanthrope envoyé en thérapie

 

Mieux vaut être seul que mal accompagné.

Cet adage semble avoir été adopté comme mantra par Patrick, un gorille de 23 ans.L’animal, qui vit depuis 18 ans au zoo de Dallas (Texas) va être prochainement transféré dans un parc de Caroline du Sud spécialisé dans… la thérapie pour animaux.

Ses soigneurs espèrent mettre ainsi fin à sa misanthropie. Car ce beau mâle est un célibataire endurci, au grand désespoir de ceux qui comptaient sur ses gènes pour aider son espèce en danger.

L’imposant singe n’a jamais supporté la proximité des femelles. Ses réactions vont de la simple ignorance à la violence.

La dernière a avoir tenté de le séduire en a été quitte pour une belle morsure.

«Ce n’est pas faute d’avoir essayé», affirme le zoo.

Et ses camarades mâles ne sont guère mieux lotis.

Seule la solitude semble lui convenir. Il faut dire que les épreuves que Patrick a traversées ne l’ont pas aidé à accorder sa confiance. D’abord abandonné par sa mère, le seul ami gorille du primate a été abattu par la police après s’être échappé de son enclos.

http://actualite.portail.free.fr

2 réponses à “Un gorille misanthrope envoyé en thérapie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s