CONSOMMATEURS :Attention à certains magasins de meubles


Bon, ce genre de rendez-vous n’est pas trop mon genre, mais peut-être que certains seraient tenté croyant faire la bonne affaire …
Nuage

 

CONSOMMATEURS :Attention à certains magasins de meubles

Meubles demandés

PHOTO LE JOURNAL DE MONTRÉAL, VALÉRIE GONTHIER

Il est toujours préférable de comparer les différents prix offerts sur le marché avant d’acheter.

DENISE PROULX / AGENCE QMI

L’Office de la protection du consommateur (OPC) met en garde les consommateurs contre les pratiques de certains commerçants de meubles, qui utilisent des stratégies de vente élaborées afin d’amener les clients à acheter.

L’Office invite les consommateurs à réfléchir et à comparer les offres avant de faire un achat, car il n’est pas toujours possible de l’annuler.

Ces magasins de meubles de luxe sont ouverts seulement sur invitation. Des vendeurs téléphonent à des clients potentiels et les invitent à profiter en avant-première de rabais exceptionnels sur une nouvelle gamme de produits. Les consommateurs reçoivent ensuite un carton d’invitation. S’ils prennent un rendez-vous, ils obtiendront un cadeau et pourront profiter de gros rabais sur l’achat de meubles ou participer à un concours.

Les stratégies de vente utilisées par des vendeurs chevronnés et la mise en scène de l’événement, attrayante, sont conçues pour amener les consommateurs à céder à la pression.

Des prix gonflés

Le consommateur se fait offrir rabais sur rabais. Le commerçant utilise cette technique de négociation pour faire croire au consommateur qu’il lui propose un bien à un prix réduit ou avantageux plutôt que de lui exiger le «prix suggéré». Mais en fait de compte, l’acheteur paiera quand même un prix supérieur à celui qu’il aurait normalement accepté de payer pour des biens semblables.

L’Office conseille toutefois aux consommateurs de prendre le temps de réfléchir. Il est toujours préférable de comparer les différents prix offerts sur le marché avant d’acheter.

En général, la loi n’oblige pas les commerçants à rembourser ou à échanger un bien si le consommateur change d’idée. Ils sont libres de fixer les conditions qu’ils appliquent. Il est donc important de s’informer à l’avance des politiques d’échange ou de remboursement du commerçant.

Par ailleurs, certaines succursales de ces magasins de meubles ferment leurs portes peu après l’ouverture de l’établissement. La démarche de remboursement pourrait donc s’avérer plus complexe dans ce contexte.

Vente itinérante: délai de dix jours pour annuler

L’Office conseille également aux consommateurs de vérifier la nature des activités du commerçant avec qui ils font affaire. Certains de ces magasins de meubles font de la vente itinérante et sont titulaires d’un permis délivré par l’Office. Ce permis est obligatoire pour tout vendeur qui sollicite des clients, pour vendre ses produits ou ses services, ailleurs qu’à l’endroit où son commerce est établi.

Lorsqu’ils font un achat auprès d’un commerçant qui possède ce type de permis, les consommateurs peuvent annuler leur achat, sans frais ni pénalité, dans un délai de dix jours. Dans certains cas, notamment si le commerçant fait de la vente itinérante sans être titulaire du permis obligatoire, ce délai est porté à un an.

http://www.journaldequebec.com

2 réponses à “CONSOMMATEURS :Attention à certains magasins de meubles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s