Les animaux skateurs


Il y a des animaux qui n’ont pas froid aux yeux et sont très courageux pour faire un sport extrêmes a quatre pattes
Nuage

 

Les animaux skateurs

 

Vous pensiez que les chiens étaient les seuls animaux capables de faire des prouesses en skateboard ? Vous vous trompiez !

Certes, nos chers compagnons canins sont des skateurs hors-pair, qui n’ont de cesse de nous épater. Mais ils ne sont pas les seuls.

Leurs meilleurs ennemis les chats, notamment, n’ont pas à rougir de leurs performances. Et les cochons d’Inde, souris, chèvres, et autres cochons non plus !

Certains sont même de sacrés concurrents dont les toutous devraient se méfier un peu plus…

Vous n’y croyez pas ? Eh bien admirez les artistes dans cette merveilleuse compilation de skateurs à 4 pattes bien décidés à nous en mettre plein la vue

http://wamiz.com

Le Saviez-vous ► CENTRALIA, UNE VILLE EN FEU DEPUIS 1962


Un feu qui se consume depuis plus de 50 ans, et que rien ne peut l’arrêter du moins jusqu’à l’épuisement du charbon dans la mine et donc continuera à brûler probablement encore pour deux siècles
Nuage

 

Centralia, une ville en feu depuis 1962

 

Incendie à Centralia. Une petite commune abandonnée de Pennsylvanie est en feu depuis 1962. La mine de charbon sur laquelle elle repose pourrait continuer de brûler pendant 250 ans.

centralia-incendie

Exploitation minière de charbon à proximité de Centralia.

Cela fait maintenant plus de 50 ans que la petite commune de Centralia brûle en Pennsylvanie. 50 ans de flammes incendiaires au-dessus de la ville ? Pas vraiment. Mais l’incendie est bien là et la ville a été évacuée depuis.

Au début des années 60, Centralia était une petite commune d’un peu plus de 2.000 habitants au coeur du Coal Country, cette région des États-Unis où le charbon abondant est massivement exploité.

En mai 1962, un incendie se déclare dans la mine de charbon sur laquelle la ville est construite. L’origine exacte de l’incendie reste encore assez floue mais l’Histoire retiendra des déchets déplacés pour préparer les festivités qui entourent le Memorial Day (un jour férié aux États-Unis en l’honneur des morts de la Guerre de Sécession).

Ce jour-là, il faisait particulièrement chaud et certains déchets, manipulés sans soin à proximité de la mine de charbon, se seraient spontanément enflammés avant de s’étendre à la mine.

Ce qui était un tout petit feu a vite pris des proportions démesurées. En ce jour férié, il n’y avait pas grand monde pour éteindre le début d’incendie. En tout cas pas assez dans la commune de Centralia qui a alors fait appel à l’État de Pennsylvanie. Celui-ci n’aurait pas bougé d’un pouce et serait resté aux abonnés absents.

centralia-feu

Le feu a donc continué à se propager à la mine et ce n’est que plusieurs jours plus tard que de véritables tentatives ont été entreprises pour éteindre l’incendie.

Il était trop tard. C’est tout le sol et le charbon qu’il contenait qui se s’étaient mis à se consumer.

Aujourd’hui, l’incendie est toujours d’actualité à Centralia. Il s’étend sur 1,6 km² et avance de 15 mètres par an. Les réserves de charbon dans les sous-sols de la ville laissent suggérer que le feu pourrait durer encore 250 ans.

http://www.stimuli-insolite.com

Une grenouille s’envole avec la sonde Ladee une fusée de la NASA


Non, la grenouille ne devait pas aller en expédition lunaire, mais elle a été au mauvais endroit, au mauvais moment …. Dure, dure la vie de grenouille, si ce n’est pas pour finir en cuisses de grenouilles, ce n’est non plus pour devenir astronaute
Nuage

Une grenouille s’envole avec la sonde Ladee une fusée de la NASA

 

Un invité surprise (à gauche sur la photo) a participé au lancement de la sonde Ladee de la NASA, vendredi dernier.Photo : NASA/Wallops/Mid-Atlantic Regional Spaceport

NSOLITE – Une grenouille a été photographiée décollant avec la sonde Ladee de la NASA, vendredi dernier. Une image étonnante qui a fait le tour de la Toile. L’amphibien n’aurait cependant pas survécu.

 

Vers l’infini et l’au-delà ! Si c’est le rêve de nombreux êtres humains que de pouvoir un jour aller dans l’espace, une grenouille a pu le réaliser brièvement. Une photo en atteste. Vendredi dernier, alors que la sonde Ladee de la NASA s’envole dans l’espace pour étudier l’atmosphère de la lune, un invité surprise apparaît bien distinctement sur le cliché capturant ce moment. Une grenouille prenant la pose de l’homme de Vitruve, de Léonard de Vinci.

Destin incertain

Aussi invraisemblable que cette photo puisse paraître, elle demeure bien réelle et n’a en aucun cas été retouchée, a précisé le site Universe Today.

« Ce petit être a été surpris par l’allumage du lanceur Minautor V », peut-on lire sur le site, « malheureusement, nous ne pouvons pas certifier qu’aucune grenouille n’a été blessée durant la prise de cette photographie ».

 Le site avance comme explication le fait que l’amphibien s’est sûrement retrouvé dans la piscine de refroidissement du lanceur.

Le destin tragique de cette grenouille a ému la Toile et certains lui ont même rendu hommage sur Twitter, à l’image du chef technique du Huffington Post britannique, Michael Rundle. Optimiste, The Atlantic retient surtout que

« c’est la grenouille qui s’est le plus approchée de la Lune ». Ironisant : « un petit pas pour la grenouille, un grand bond pour l’espèce ».

http://www.metronews.fr

 

Zones scolaires Des automobilistes aux comportements à risque


Je n’ai pas de misère à croire que beaucoup d’automobilismes sont irrespectueux des lois dans les zones scolaires. Déjà que dans n’importe quelle zone de traverses des automobilistes se foutent carrément des piétons et te poussent dans le derrière pour passer presque sur les talons
Nuage

 

Zones scolaires

Des automobilistes aux comportements à risque

 

Non-respect des feux intermittents des autobus scolaires, vitesse excessive, changements de voie illégaux. Ces comportements à risque ont tous été observés dans les zones scolaires aux abords d’écoles primaires de la métropole dans le cadre d’une enquête annuelle du CAA-Québec.

Pour sensibiliser les automobilistes, l’organisme a regroupé plusieurs images éloquentes et témoignages dans une vidéo rendue publique sur son site web et partagée via les réseaux sociaux.

Le CAA a notamment interrogé des brigadiers qui travaillent au quotidien dans cette situation.

«Parfois, je me fais dire de manière très agressive par les automobilistes de me tasser de la voie. Ils se moquent des autres usagers et ne tiennent pas compte des feux de circulation», a raconté l’une d’elles, qui travaille dans le Plateau-Mont-Royal.

«Pire, certains ne se soucient pas des enfants autour d’eux. De plus, je dois composer avec la présence d’un grand nombre de cyclistes qui, eux aussi, transgressent régulièrement le Code de la sécurité routière. Je suis très inquiète pour les enfants et j’ai même peur pour moi, parfois. Il faut avoir des yeux derrière la tête», ajoute-t-elle.

Outre les entorses au Code de la sécurité routière, certains parents adoptent aussi des comportements à risque. Plusieurs déposent leurs enfants hors des zones prévues à cet effet au milieu d’une circulation lourde alors que d’autres effectuent des changements de voie illégaux

http://tvanouvelles.ca

Des hivers cléments favorisent la maladie de Lyme


On ne peut pas tout avoir malheureusement… Mais il semble qu’il est mieux qu’on aille  »ben frette  »durant l’hiver québécois, cela fait peur aux méchantes bibittes ..
Nuage

 

Des hivers cléments favorisent la maladie de Lyme

 

Photo Fotolia

Des hivers plus cléments favorisent la multiplication des tiques, une situation qui risque d’accroître les cas de la maladie de Lyme, selon un rapport publié jeudi dans le Canadian Medical Association Journal.

La maladie de Lyme peut être soignée, mais elle cause des problèmes de santé graves, comme la fatigue extrême, des éruptions cutanées ainsi que des troubles du système nerveux, comme la méningite et la paralysie faciale.

Si les malaises progressent, ils peuvent causer de l’arthrite et des problèmes neurologiques qui peuvent durer des mois ou des années.

Le chercheur Vett Lloyd, du Nouveau-Brunswick, a constaté une importante progression de la présence du parasite dans la province depuis le début de l’année. La proportion de tiques pouvant transmettre la bactérie responsable de la maladie est aussi en croissance, et a atteint 15 %.

Il y aurait des populations de tiques à pattes noires, aussi appelées tiques du chevreuil, au Québec, en Colombie-Britannique, au Manitoba, en Ontario, au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse, selon l’Agence de la santé publique du Canada.

M. Llyod a dit craindre une propagation du problème si de nouvelles espèces de tiques ou de nouvelles souches de la bactérie arrivent en sol canadien.

http://sante.canoe.ca/

Inde: les 4 accusés du viol en réunion d’une étudiante à New Delhi condamnés à mort


Je ne sais pas si vous êtes pour ou contre la peine de mort, mais cette femme qui a été violée et violentée, mais aucune raison ces hommes avaient le droit de violer et violentée cette jeune femme jusqu’à la mort.
Nuage

 

Inde: les 4 accusés du viol en réunion d’une étudiante à New Delhi condamnés à mort

Les journalistes se pressent autour de l'autobus de la police indienne qui semble transporter les accusés.

Les journalistes se pressent autour de l’autobus de la police indienne qui semble transporter les accusés. Photo :  AFP/MANAN VATSYAYANA

Les quatre accusés du viol en réunion, dans un bus, d’une étudiante de New Delhi en décembre, qui avait révulsé l’Inde, ont été condamnés à mort aujourd’hui par un tribunal de New Delhi.

Le père de la jeune femme, qui est morte de ses blessures, s’est dit « heureux » de cette condamnation, estimant que « la justice a été rendue ». La famille réclamait la peine de mort.

Le juge qui présidait l’audience a estimé que cette affaire relevait de la catégorie des crimes rares, définie par la Cour suprême indienne, justifiant la peine de mort.

« En cette période où les crimes contre les femmes augmentent, le tribunal ne peut fermer les yeux sur un acte aussi effroyable », a dit le juge Yogesh Khanna.

L’un des coupables, Vinay Sharma, s’est effondré en larmes à l’annonce de sa condamnation. Des applaudissements ont retenti dans le palais de justice et à l’extérieur à l’annonce du verdict.

L’Inde prévoit la peine de mort pour de rares crimes et les exécutions sont exceptionnelles. En 2004, un homme avait été pendu pour le viol et le meurtre d’une adolescente de 14 ans.

L’étudiante en kinésithérapie, âgée de 23 ans, avait été agressée avec une barre de fer et violée dans un bus le 16 décembre alors qu’elle rentrait du cinéma avec son ami. Elle est morte de ses blessures le 29 décembre dans un hôpital de Singapour.

Des milliers d’Indiens révoltés avaient manifesté après ce viol.

http://www.lefigaro.fr/

http://www.radio-canada.ca/

 

Dix symptômes à prendre au sérieux


La plupart d’entre nous, n’ont pas de connaissances médicales, alors quand une douleur, un malaise, et la question cruciale… Est-ce que c’est grave ? Cela vaut-il la peine d’aller consulter ? Il y a certains symptômes qui ne devraient jamais être négligés
Nuage

 

Dix symptômes à prendre au sérieux

 

Crampes, douleurs, saignements… On sait rarement quels symptômes prendre au sérieux. Voici les signes auxquels il ne faut pas faire la sourde oreille – même si certains peuvent sembler bénins…

Perte de poids inexpliquée

Perdre l’appétit et du poids de manière inexpliquée doit vous alerter… Quelques kilos de moins peuvent être le symptôme d’une maladie sérieuse !

Des problèmes de thyroïde, un diabète, une affection digestive grave ou neurologique (Parkinson, par exemple), des soucis hépatiques, cardiaques, rénaux ou respiratoires sont parfois en cause.

En clair, si vous ne faites pas de régime, n’avez rien changé à vos habitudes alimentaires et mincissez au point de devoir réajuster votre ceinture de quelques crans… n’hésitez pas, consultez !

Troubles de la vue, faiblesse, engourdissement…

Faiblesse soudaine d’un membre, baisse brutale de la vue ou vision double, trouble de la sensibilité, de l’équilibre, engourdissement, difficultés d’élocution, paralysie et confusion mentale : tous peuvent être les premiers symptômes neurologiques d’un accident vasculaire-cérébral (AVC).

Si plusieurs de ces signes surviennent en même temps, et même s’ils disparaissent rapidement, faites immédiatement le 15 (ou le 112 qui est le numéro d’urgence dans toute l’Europe ou le 911 au Canada, États-Unis) ! Seule une prise en charge rapide par une équipe de professionnels de santé peut permettre de limiter les dommages au niveau du cerveau… et de vous sauver la vie.

Douleur dans la poitrine

Des douleurs durables dans la poitrine s’apparentant à un poids sur les côtes et pouvant durer de quelques minutes à quelques heures, sont très souvent le signe avant-coureurs d’un infarctus du myocarde.

Ces douleurs peuvent se propager dans le bras gauche, la mâchoire, s’accompagner de difficultés à respirer, de nausées et de vomissements ou de fièvre. Comme en cas d’AVC, il faut composer le 15 sur-le-champ (ou le 112 pour l’Europe ou le 911 au Canada, États-Unis).

Migraine violente

Une migraine soudaine et insupportable, plus douloureuse que toutes celles que vous avez connues auparavant, doit vous amener à consulter. Mieux vaut se rendre aux urgences.

Les cas d’anévrismes sont rares, mais ils ne sont pas nuls ! Liés à la faiblesse d’une paroi vasculaire se dilatant, ils peuvent comprimer les nerfs environnants et provoquer des douleurs, voire des troubles visuels, mais surtout, en cas de rupture, ils entraînent une hémorragie cérébrale qui peut être fatale… D’où l’intérêt de voir un médecin dès leurs premiers signes.

Douleur dans une jambe

Une crampe persistante ou une douleur diffuse au niveau d’un mollet, accompagnée de lourdeur, d’œdème et d’une coloration rougeâtre, doivent systématiquement alerter.

Ces symptômes peuvent être le signe d’un début de phlébite.

Autrement dit : un caillot se trouve peut-être en train de migrer vers le cœur et les poumons, ce qui peut entraîner une embolie pulmonaire…

Constipation soudaine

Une constipation soudaine ne correspondant pas au rythme intestinal habituel (attention : tout le monde ne va pas à la selle chaque jour), peut être le symptôme d’une occlusion intestinale – motif d’hospitalisation très fréquent en France.

Avec l’arrêt du transit, les matières s’accumulent, distendent l’intestin et provoquent des douleurs abdominales violentes et des vomissements. C’est une urgence… d’autant qu’une péritonite, voire une tumeur du côlon, peuvent être en cause.

Saignements vaginaux

Après la ménopause, des saignements vaginaux doivent être pris très au sérieux. Ils peuvent être le signe éventuel d’un cancer.

On a trop souvent tendance à croire que de petites coupures sont en cause ou que quelque chose ne va pas au niveau des urines… mais il faut absolument consulter !

Des saignements post-ménopausiques signalent généralement la présence d’une tumeur au niveau de l’utérus… Tumeur qui, aujourd’hui, se soigne plutôt bien si elle est prise en charge dès son apparition.

Selles de couleur inhabituelle

Des selles de couleur noire doivent donner lieu à une consultation. Elles peuvent indiquer la présence d’une hémorragie liée à un ulcère de l’estomac ou dans le tube digestif. Il faut voir au plus vite un médecin car il est indispensable de stopper les saignements et de vérifier qu’un cancer n’est pas en cause.

Attention : la couleur des selles change en fonction de l’alimentation. Elles peuvent être très foncées, mais ce qui doit inquiéter, c’est une couleur goudron !

Maux de tête et raideur de la nuque

Des maux de tête accompagnés d’une raideur de la nuque et de fièvre (plus de 38,5 °C) sont les symptômes d’une affection redoutable, fulgurante et parfois mortelle… la méningite.

Il est souvent difficile de bien évaluer ses signes. Sachez cependant que ne pas pouvoir poser son menton sur sa poitrine est un symptôme à prendre au sérieux ! Dans ce cas, un traitement antibiotique en urgence s’impose afin d’éradiquer la bactérie responsable, avant qu’elle ne se propage à l’ensemble des méninges et du cerveau.

Gonflement du visage

Le gonflement rapide des tissus du visage, du pourtour de la bouche, de la langue ou de la gorge durant quelques minutes, voire durant plusieurs heures, doit donner lieu à une consultation médicale immédiate.

Il peut s’agir d’un oedème de Quincke, occasionné par une allergie à certains médicaments par exemple, et pouvant conduire à l’étouffement. Il faut réagir au plus vite 

!

http://sante.planet.fr