Un homme se fait diagnostiquer la maladie du retard chronique


Peut-on vraiment souffrir de retard chronique  au point d’arriver en retard tout le temps que ce soit au travail ou dans les loisirs ? Ou c’est simplement une mauvaise gérance de son temps ?
Nuage

 

Un homme se fait diagnostiquer la maladie du retard chronique

 

Les retards de Jim Dunbar ont affecté sa vie privée et professionnelle.

Cet Écossais de 57 ans est absolument incapable d’arriver à l’heure où que ce soit.

Vous ne pourrez bientôt plus pester contre les gens qui arrivent systématiquement en retard. La faute à Jim Dunbar. Cet Écossais de 57 ans, n’a jamais su gérer son temps et arrive en retard quelle que soit la nature de son rendez-vous, l’heure à laquelle il a été fixé et la personne qui l’attend.

Le Ninewells hospital de Dundee (Écosse) vient donc de le diagnostiquer comme étant atteint de la maladie du retard chronique.
Ce diagnostic rend ainsi Jim Dunbar totalement irresponsable de ses retards. Selon les médecins, cette maladie serait causée par la même partie du cerveau que ceux qui souffrent de déficit de l’attention et d’hyperactivité.

« Je m’en veux et me demande : ‘pourquoi n’arrivé-je pas à être à l’heure ?’ J’ai perdu beaucoup d’emplois. Je peux comprendre la réaction des gens et pourquoi ils ne me croient pas », explique Jim Dunbar.

L’histoire retiendra que l’Écossais est arrivé en retard de 20 minutes à son rendez-vous chez le médecin. Derrière l’aspect « comique » de la situation de Jim Dunbar se joue un drame personnel. Toute la vie de cet homme aura été affectée par les retards. Il fut un écolier retardataire, un ami jamais à l’heure aux rendez-vous et un vacancier qui ratait ses ferrys.

« Ma famille ne me croit pas et pense que j’invente des excuses », déplore-t-il.

Des experts doutent toutefois du diagnostic dont a bénéficié Jim Dunbar. C’est notamment le cas du Dr Sheri Jacobson, psychothérapeute et directrice du Harley Therapy Clinic de Londres.

Selon elle, « les retards répétés sont habituellement un symptôme d’une affection sous-jacente ou la dépression, mais ils peuvent aussi être simplement une habitude. Je pense qu’il est imprudent de faire d’un comportement humain une condition médicale ».

http://www.atlantico.fr/

 


 

4 réponses à “Un homme se fait diagnostiquer la maladie du retard chronique

  1. Je souffre de cette maladie moi c’est sur, je suis toujours en retard, incapable de me concentrer plus de… oh comme le ciel est nuageux aujourd’hui… qu’est ce que je disais ? même le jour de ma naissance j’étais en retard !

  2. Une de mes ex était « atteinte » de cette maladie. Dont je l’ai guérie. Elle était systématiquement en retard de de 20 à 30 minutes. Par la suite, quanfd on se fixait un rende-zvous, j’arrivais 45 minutes en retard. Quand elle se déclarait prête (style va réchauffer l’auto) je ne bougeais pas.

    Puis, elle a compris. 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s