Une cycliste de Vancouver prend sa revanche sur le voleur de sa bicyclette LUKE


Elle n’a pas eu froid aux yeux d’aller voler son propre vélo. Elle a quand même été chanceuse que le gars ne s’est rien douté et qu’il n’a pu la rejoindre
Nuage

 

VANCOUVER :Une cycliste de Vancouver prend sa revanche sur le voleur de sa bicyclette

 

PHOTO FOTOLIA

LUKE BROCKI / AGENCE QMI

VANCOUVER – Une femme de Vancouver qui s’est fait voler son vélo, mercredi dernier, a décidé de se faire justice elle-même lorsqu’elle a constaté qu’il avait été mis en vente sur un site de petites annonces.

«Les policiers doivent s’occuper de beaucoup de choses au quotidien, a dit Kayla Smith en entrevue avec l’Agence QMI. Une bicyclette volée, ça ne fait pas vraiment partie de leurs priorités. J’ai donc décidé de m’en occuper personnellement.»

La femme de 33 ans avoue avoir pleuré lorsqu’elle a constaté, en revenant du parc d’attraction Pacific National Exhibition, que sa bicyclette de marque Masi qui valait environ 1000 $ avait été volée. Elle a néanmoins décidé de prendre sa revanche en la volant à son propre voleur lorsqu’elle l’a aperçue en vente le lendemain sur le site internet Craigslist.

Mme Smith dit avoir immédiatement reconnu son vélo, qui était en vente pour 300 $, à cause de ses poignées de frein personnalisées, sa monture aux couleurs dépareillées et les autocollants qu’elle y avait apposés.

«Tout est arrivé si vite, mon cœur battait fort, a-t-elle raconté. Mais c’était mon vélo, je connais mon vélo.»

Après avoir manifesté au vendeur son désir de l’acheter, elle lui a donné rendez-vous dans le stationnement d’un restaurant un peu plus tard dans la journée. Une fois sur place, quand l’homme lui a permis de l’essayer, elle a tout simplement continué de pédaler sans jamais revenir.

«En arrivant chez moi, j’étais tellement en colère que je l’ai rappelé et lui ai laissé un joli message rempli de jurons, s’est souvenue Kayla Smith. Ça m’a vraiment fait du bien.»

Appelé à commenter cette histoire, un porte-parole de la police de Vancouver a admis être heureux pour la cycliste, mais qu’il aurait préféré qu’elle s’y prenne de façon plus sécuritaire pour récupérer son vélo. Il a cependant promis de faire un suivi sur ce dossier grâce à la description du suspect que Mme Smith leur a fournie.

Selon la police de Vancouver, environ 1700 bicyclettes ont été déclarées volées l’an dernier sur leur territoire. Toutefois, de l’aveu même de leur porte-parole, il est très difficile pour les agents de retrouver un vélo s’ils ne connaissent pas son numéro de série.

http://www.journaldequebec.com

2 réponses à “Une cycliste de Vancouver prend sa revanche sur le voleur de sa bicyclette LUKE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s