Cruauté envers les animaux : vers un registre des coupables?


En temps que société dites civilisé comment se fait-il que nous soyons encore à parler de cruauté envers les animaux ?  Au lieu de parler de charte québécoise qui mène une province vers l’austérité que nous ne parlons pas plutôt d’une charte animale Nous sommes encore à quémander des lois plus sévères, a des inspections plus régulières pour qu’enfin les usines a chiots ou tout autre animal et une protection envers la cruauté animale, car il semble que rien ne change vraiment
Nuage


 

Cruauté envers les animaux : vers un registre des coupables?

 

PHOTO ARCHIVES / AGENCE QMI

KNOWLTON – Chiens, chevaux, chats, on ne compte plus ces bêtes qui ont été victimes de mauvais traitements ces dernières années. Trop, c’est trop pour une résidante de Knowlton, en Estrie, qui souhaite la création d’un registre des individus reconnus coupables de cruauté envers les animaux. Une pétition est lancée à travers le pays.

À la SPA des Cantons, Orville nous flaire de loin… On le sent craintif. Le jeune chien de trois ans reprend tranquillement des forces. En février dernier, il a été retrouvé abandonné au fond d’un fossé avec une balle de calibre .22 dans le crâne.

Cette histoire d’horreur est malheureusement un cas parmi tant d’autres.

«Parfois on voit des photos et on a de la difficulté à identifier c’est quel animal… C’est affreux!» a raconté l’instigatrice de la pétition, Cindy Moynan.

Dégoûtée par la répétition des cas de cruautés animales, Mme Moynan a lancé une pétition pour qu’un registre public soit créé. On y retrouverait une liste des personnes jugées coupables de cruauté envers les animaux.

Le but : mettre en garde propriétaires et acheteurs, et en fin de compte prévenir les abus.

«Même si ça n’aboutit pas à un projet de loi, si ça sensibilise 50, 100, 200 personnes… Au moins, c’est déjà ça», a ajouté Carl Girard de la SPA des Cantons.

Le Québec, aux dires de la SPA des Cantons, est considéré comme la province où le plus grand nombre de cas ont été recensés depuis l’an 2000. De pathétiques histoires en témoignent.

En mai 2010, la SPA de Sherbrooke avait saisi plusieurs animaux de ferme dans un état lamentable. Quelques mois plus tard, à Granby, deux chiens ont été retrouvés, un clou de 8 centimètres enfoncé dans le crâne.

Dans la dernière année, la SPA des Cantons a démantelé huit chenils illégaux.

La pétition est disponible dans six centres vétérinaires de la région de Granby et une centaine de personnes au pays l’ont fait circuler. L’objectif est d’amasser 50 000 signatures et ainsi présenter le document d’ici le 30 septembre prochain à la Chambre des communes.

http://www.journaldemontreal.com

3 réponses à “Cruauté envers les animaux : vers un registre des coupables?

  1. Malheureusement ,ces actes de barbarie sont fréquents en France aussi ….La S.P.A fait son possible , mais il y a peu d’actions préventives , on ne voit des réactions qu’une fois le fait horrible constaté ….Alors, les animaux sont soignés et mis dans des centres S.P.A pour être éventuellement adoptés ( mon fils a ainsi recueillit une chienne qui a manifestement été maltraitée ….Elle est très « timide » , peureuse et il a fallu du temps pour qu’elle « accepte  » ses nouveaux maitres …) Je ne comprends pas qu’ on fasse subir de telles souffrances à un animal ….Pourquoi en « avoir  » un chez soi dans ce cas ???

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s