Fine cuisine préhistorique


C’est une question qu’étrangement, je me posais il y a quelque temps. La cuisine au temps de la préhistoire, quand ils ont commencé a utiliser le feu était-elle fade ? Mangeait-il seulement pour la valeur nutritive sans chercher a amélioré le goût ?
Nuage

 

Fine cuisine préhistorique

 

Alliaire officinale

Alliaire officinale Photo :  iStockphoto

Le recours aux épices pour relever un mets ne date pas d’hier. Des chercheurs britanniques ont trouvé des traces d’épices dans des casseroles préhistoriques vieilles d’au moins 6100 ans retrouvées en Allemagne et au Danemark.

Morceau de poterieMorceau de la casserole de poterie Photo :  Université York

Le Dr Hayley Saul et ses collègues de l’Université York soutiennent que les résidus microscopiques qu’ils ont découverts ressemblent en tous points à ceux de graines d’herbe à ail moderne (Alliaire officinale).

Puisque l’herbe à ail possède une valeur nutritive presque nulle et que des résidus ont été trouvés dans des gras animaux d’origine marine et terrestre, les chercheurs en déduisent que l’épice servait à ajouter de la saveur à la cuisine préhistorique.

Les auteurs de ces travaux publiés dans la revue PLOS One affirment que l’utilisation d’épices montre les chasseurs nomades de l’époque sous un nouveau jour. Les scientifiques pensaient que leur alimentation n’était motivée que par la valeur calorique d’un aliment. Cette découverte montre plutôt qu’ils portaient une attention particulière au goût.

Les textes classiques indiquaient que les épices étaient déjà utilisées en 3000 av. J.-C.

http://www.radio-canada.ca

2 réponses à “Fine cuisine préhistorique

  1. Cela me fait penser à une « saga » ,série de livres (romans ) de J.M Auel :  » Ayla..Les enfants de la terre  » Ce roman , basé sur des recherches ,données scientifiques montre l ‘évolution des hommes préhistoriques et émet l’idée que les premiers humanoïdes cohabitèrent avec les hommes plus évolués pendant une période , les « premiers  » ne savaient que chasser et mangeaient la chair crue , puis découvrir le feu et aussi les vertus des plantes (aussi bien pour guérir que pour épicer leurs repas ) ….Donc ,au début ils chassaient pour prendre des forces uniquement , puis apprirent à goûter les aliments , les varier ….J’avais beaucoup aimé ce « roman »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s