Un nouveau type de fraude sévit sur Facebook


Il en ont qui essaie n’importe quoi pour arnaquer les gens. Et il semble que cette méthode a du succès surtout que la supercherie est assez différente que d’habitude .. donc a faire attention !!
Nuage

 

Un nouveau type de fraude sévit sur Facebook

 

De nombreux Estriens ont été victimes d’une fraude via le réseau social Facebook au cours des derniers jours.

Cette arnaque se décline de plusieurs façons. Entre autres, des gens ont reçu un courriel leur disant qu’on parle d’eux en mal sur une page Facebook et on donne un lien sur lequel il faut cliquer pour voir ce qui en est. En ouvrant la page, les malfaiteurs prennent possession du compte Facebook de la victime.

Ce qui est hors de l’ordinaire, c’est que c’est via une séance de clavardage que la chose se déroule. Les victimes pensaient qu’ils discutaient en temps réel avec leur ami Facebook.

La Sherbrookoise Sylvie-Luce Bergeron a vu son compte Facebook être piraté cette semaine. Quelqu’un a pris le contrôle de sa page et a envoyé divers messages à ses amis Facebook. Celle qui occupe le poste de présidente du Conseil de la culture de l’Estrie croit que la moitié de ses 2000 amis Facebook ont reçu une tentative de fraude.

Mélanie Goulet est l’une de celles qui ont répondu aux demandes du fraudeur. Elle a voulu venir en aide à son amie Sylvie-Luce Bergeron à qui elle croyait parler via une séance de clavardage. Le fraudeur lui a demandé d’appeler à un numéro pour débloquer son téléphone cellulaire qui éprouvait des problèmes. Sa tentative pour « aider » Sylvie-Luce Bergeron aura coûté 20 $ à Mélanie Goulet.

D’autres amis de Sylvie-Luce Bergeron ont aussi été piégés et une personne aurait appelé plus d’une vingtaine de fois pour débloquer le téléphone cellulaire de Mme Bergeron.

Selon le Centre antifraude de la Gendarmerie royale du Canada, les fraudeurs seraient situés en Europe de l’Est et ils utiliseraient des sites de traduction en ligne pour discuter en direct avec les gens en français.

La GRC rappelle qu’il est important de se doter d’un bon logiciel antivirus, de faire le tri dans ses amis Facebook, de se déconnecter chaque fois que l’on termine sa session et de ne jamais appeler à un numéro qui commence par 1-900.

Il est aussi possible de porter plainte au Centre antifraude en composant le 1 888 495-8501. (Canada)

http://www.radio-canada.ca

3 réponses à “Un nouveau type de fraude sévit sur Facebook

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s