Attention à la berce du Caucase


Une plante sauvage qu’il faut se méfier, car elle peut causer des brûlure graves. Si vous êtes en contact avec elle, mieux vaut se laver la zone touchée
Elle ne doit pas être confondue avec la berce laineuse.
Elle peut atteindre 4,5 à 6 mètres (15 à 20 pieds) de hauteur.
Ses feuilles, dont l’envers est recouvert de poils, mesurent près de 1,5 mètre (5 pieds) de largeur.
La tige creuse de la plante comporte des taches mauve foncé et de gros poils blancs.
Elle peut produire des milliers de graines.
Nuage

 

Attention à la berce du Caucase

 

La présence de la berce du Caucase devrait... (image tirée d'internet)

La présence de la berce du Caucase devrait être signalée aux municipalités concernées.

IMAGE TIRÉE D’INTERNET

ISABEL AUTHIER
La Voix de l’Est

(Granby) On en parle chaque année, mais la berce du Caucase mérite qu’on s’y attarde. Car sous ses dehors agréables, cette plante toxique peut causer bien du tort.

Un résidant de Lac-Brome a sonné l’alerte, cette semaine, après en avoir aperçu sur le territoire de sa municipalité. Le problème, cependant, est présent dans plusieurs régions du sud du Québec.

Très envahissante, la berce du Caucase est surtout présente le long des cours d’eau, des routes, des fossés et des chemins de fer. On peut aussi l’apercevoir dans les champs et les terrains vagues.

Elle contient une sève incolore toxique qui cause sur la peau des lésions semblables à des brûlures, parfois graves. Selon le ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs, le simple contact avec la plante peut entraîner des dermatites jusqu’à 48 heures après y avoir été exposé.

Devant de tels risques, les autorités recommandent non seulement d’éviter de la semer, mais de l’arracher pour éviter qu’elle se propage  Une fois les plants coupés ou arrachés, il est conseillé de les déposer dans des sacs de plastique robustes et hermétiques, et de les exposer au soleil pendant au moins une semaine pour les faire sécher.

La présence de la berce du Caucase devrait être signalée aux municipalités concernées.

http://www.lapresse.ca/

3 réponses à “Attention à la berce du Caucase

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s