Sécuriser sa maison à l’ère des médias sociaux


On s’assure avant de partir de la maison, que les fenêtres ne donnent pas accès a la maison, on barre la porte, et si on a un système d’alarme on le met en fonction, mais sur les réseaux sociaux c’est tout autre chose. Beaucoup d’entre nous, donne trop d’informations sur les réseaux sociaux qui donnent des idées a certains de venir nous rendre visites mais pendant notre absence
Nuage

 

Sécuriser sa maison à l’ère des médias sociaux

 

Avoir l'oeil sur ce que vos enfants peuvent... (Archives AP)

Avoir l’oeil sur ce que vos enfants peuvent mettre en ligne. Une fin de semaine sans parents affichée sur Facebook peut se transformer en cauchemar.

ARCHIVES AP

MARIE-PIER CAYER
Le Soleil

(Québec) Bien sécuriser sa maison, ça se passe aussi sur les médias sociaux. Quelques conseils pratiques vous sont offerts par la firme Weiser, qui se spécialise dans la fabrication de quincaillerie résidentielle.

Ne pas indiquer les dates auxquelles vous partez sur votre statut et ne les gazouillez pas. En même temps, il est nécessaire de bien vérifier les paramètres de sécurité et de confidentialités sur les sites des médias sociaux pour s’assurer que vos contenus ne soient pas accessibles à tous.

Faites attention à la fonction «à proximité de» appliquée presque instantanément sur Facebook et les autres applications qui partage votre emplacement. Les nouvelles générations le font automatiquement.

Ne pas partager votre frustration au sujet de la porte d’entrée de votre résidence qui ne ferme pas bien, ni des rénovations qui pourraient diminuer la sécurité de votre résidence. Ne pas afficher les photos de vos nouveaux achats comme un nouveau téléviseur 52 po ou de votre moto toute neuve, bien garée dans votre garage.

Avoir l’oeil sur ce que vos enfants peuvent mettre en ligne. Une fin de semaine sans parents affichée sur Facebook peut se transformer en cauchemar.

Partagez vos nouvelles acquisitions en matière de sécurité, comme un nouveau système d’alarme ou une nouvelle serrure. Décourager les voleurs et les casseurs de s’approcher de votre demeure ne peut pas vous faire de tort.

Le Conseil canadien de la sécurité suggère aussi de protéger sa vie privée sur les médias sociaux. Le conseil recommande d’évaluer si le fait de divulguer un élément d’information peut améliorer son expérience sur les médias sociaux. En y réfléchissant bien, quelques informations sur vous ou votre résidence pourraient être effacées.

http://www.lapresse.ca/

6 réponses à “Sécuriser sa maison à l’ère des médias sociaux

  1. Il faut toujours être tellement prudent dans tout… à dire que quand j’étais petite, on ne barrait même pas les portes et fenêtres… les temps ont bien changé! Bisous tout doux et bonne journée très chaude aujourd’hui!!!

  2. C’est sûr que certain qui sont sur Facebook raconte tout de qu’ils font dans la journée, quand ils partent en vacancs même avec l’heure de leurs départ et maintenant tu as Facebook sur ton mobile, il y a pas mieux pour savoir que tu n’ais pas à la maison, pas vrai Rachel ? Quand tu écris via ton mobile il y a une petite tablette qui s’affiche dans ton message. 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s