Des cacatoès qui ouvrent des coffres-forts!


Les oiseaux sont petits et leur cerveau n’est peut-être pas très gros, mais pourtant, ils sont beaucoup plus intelligents que l’on pense … Juste a regardé ce cacatoès avec patience ouvrir les verrous, ils sont très agiles et étonnants
Nuage

 

Des cacatoès qui ouvrent des coffres-forts!

 

Le système 

Photo :  Université Oxford

Les cacatoès peuvent résoudre des problèmes mécaniques complexes qui visent à ouvrir une série de verrous afin d’atteindre une récompense.

Le Pr Alex Kacelnik de l’Université Oxford et ses collègues de l’Université de Vienne estiment que leurs recherches montrent sous un nouveau jour les capacités intellectuelles des oiseaux.

Le système Photo :  Université Oxford

Les travaux

L’équipe européenne a présenté à 10 cacatoès (Cacatua goffini) une boîte contenant une noix de cajou, un fruit qu’ils pouvaient atteindre après avoir déverrouillé cinq dispositifs différents.

En détail, le perroquet devait retirer une goupille, retirer une vis, enlever un boulon, puis tourner une roue et passer un loquet sur le côté.

Le spécimen Pipin a réussi à ouvrir la boîte sans aide en deux heures. Plusieurs autres oiseaux ont réussi à résoudre le casse-tête mécanique après en avoir observé d’autres réussir avant eux.

« Le progrès des oiseaux vers un objectif est inchangé par le fait que le but soit éloigné. Nous ne pouvons pas prouver que les oiseaux comprennent la structure physique du problème comme un humain par exemple, mais nous pouvons déduire par leur comportement qu’ils savent que des objets peuvent agir les uns sur les autres. »— Alex Kacelnik

Les observations montrent qu’un individu qui a réussi les épreuves une fois s’en souvient toujours par la suite sans faire aucune erreur.

La séquence de verrous a ensuite été modifiée afin de tester les habiletés cognitives de ces perroquets. Les chercheurs ont constaté que, au lieu de se concentrer sur ce qu’ils avaient appris, les oiseaux ont rapidement modifié leurs gestes et se sont concentrés sur la première étape nécessaire à l’ouverture de la boîte.

« Ils n’ont pas seulement répété les gestes qu’ils avaient appris et qui menaient à une récompense, mais ils ont créé une nouvelle série d’actions sans aucun entraînement. »— Alex Kacelnik

Le détail de ces travaux est publié dans la revue PLoS One.

FigaroFigaro Photo :  Université Oxford

Le saviez-vous?


L’
année dernière, la même équipe de recherche avait observé un cacatoès fabriquer et utiliser spontanément des « outils » pour atteindre de la nourriture et des objets hors de sa portée.

http://www.radio-canada.ca

2 réponses à “Des cacatoès qui ouvrent des coffres-forts!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s