Faire la guerre aux parasites


Les produits anti-puces et anti-tiques qu’on met aux animaux domestiques doivent être manier avec précautions car il peut s’avérer causer de graves problèmes aux animaux et aussi envers les êtres humains. Malheureusement, ceux qui se tournent vers les produits naturels ne sont pas efficaces 100 %
Nuage

 

Faire la guerre aux parasites

 

Un chien ou un chat qui souffre de... (PHOTOTHÈQUE LA PRESSE)

Un chien ou un chat qui souffre de tiques peut véhiculer des infections bactériennes comme la maladie de Lyme ou l’ehrlichiose, qui se transmettent à l’homme.

PHOTOTHÈQUE LA PRESSE

STÉPHANIE VALLET
La Presse

Depuis 2009, l’Environment Protection Agency (EPA, organisme de protection de l’environnement de nos voisins du Sud) surveille activement certains produits antipuces et antitiques pour chiens et chats. Et pour cause, des réactions indésirables causées par des pipettes insectifuges ont été enregistrées en grand nombre au cours des dernières années. Elles provoquent des problèmes de peau, de digestion, des vomissements, de la diarrhée et même des troubles du système nerveux (tremblements, crises).

L’organisme a donc mené en 2009 une étude sur une période d’un an. Résultat: 44 000 cas touchés par des effets indésirables ont été enregistrés (de l’irritation de la peau à des cas plus graves), dont 600 morts. Cette étude a également révélé que les petits chiens (entre 10 et 20 lb) étaient plus susceptibles d’éprouver ce genre de réactions si on leur administrait une dose d’antiparasite trop forte pour leur gabarit.

La perméthrine et l’imidaclopride présents dans certaines pipettes pour chiens sont en effet de puissants pesticides toxiques pour les chats et les êtres humains, tout spécialement les enfants qui ont tendance à toucher l’animal et porter leurs mains au visage. L’usage de gants est recommandé sur toutes les boîtes de ces produits.

Cependant, pas question de renoncer à faire la guerre aux parasites qui peuvent transmettre de graves maladies à votre animal en plus de créer un grand inconfort. C’est aussi un véritable geste de santé publique à ne négliger d’aucune manière. Un chien ou un chat qui a des puces peut souffrir de perte de poils, de graves problèmes de peau comme la dermatite du chien ou du chat. Il peut aussi souffrir d’anémie et de graves maladies transportées par les puces.

Un chien ou un chat qui a une tique peut véhiculer des infections bactériennes comme la maladie de Lyme ou l’ehrlichiose, qui se transmettent à l’homme.

PHOTO ARCHIVES LA VOIX DE L’EST

Des antiparasitaires naturels?

Certaines marques proposent maintenant des produits plus naturels pour traiter les parasites de l’animal (dont le fameux spot-on), traiter l’habitat et prévenir les infestations. Attention, toutefois, dans le cas des pipettes à déposer sur le cou de l’animal, l’utilisation de produits chimiques est presque inévitable, donc les précautions à prendre sont les mêmes pour toutes les marques.

Il n’existe malheureusement pas d’insecticide naturel 100% efficace et sans danger pour le chien, seulement des substances répulsives qui, appliquées sur l’animal et utilisées pour traiter son environnement, vont éloigner pour un temps seulement les puces. Il existe des produits dits naturels dans le commerce, à base de géraniol, de citronnelle ou de pyrèthre (la perméthrine est une forme de synthèse).

«Les produits bios sont des répulsifs. Ils fonctionnent bien, mais doivent être appliqués à chaque sortie. Ce n’est pas dans le but de tuer les puces ou les tiques présentes sur votre animal, mais de faire en sorte qu’il ne soit plus intéressant pour ce type de parasites. C’est de la prévention et c’est un choix. Si l’animal contracte des puces, il sera toujours temps d’aller vers quelque chose de plus conventionnel», explique la docteure Anne-Marie Gagnon, vétérinaire, qui a créé sa propre gamme de produits répulsifs naturels.

«Quand les gens choisissent cette option, je leur conseille de faire des prises de sang plus régulières pour s’assurer que leur animal n’a pas contracté le vers du coeur ou la maladie de Lyme. Il s’agit d’un test immunologique qui prend huit minutes», ajoute-t-elle.

De nombreuses recettes maison circulent sur l’internet, mais attention aux fausses solutions miracles! En plus d’être inefficaces, elles pourraient être toxiques. Consultez toujours votre vétérinaire pour trouver la solution la mieux adaptée à votre animal.

Inspecter le pelage avec soin, retirer les poils morts et les noeuds, soigner d’éventuelles petites plaies… Tous ces gestes perturbent le cycle de reproduction des parasites tout en éliminant un certain nombre d’entre eux. Notez que les bains altèrent la puissance de protection de votre agent antiparasitaire de type spot-on, mais que les shampoings antiparasitaires sont une bonne mesure préventive.

«Il est primordial d’évaluer quels sont les facteurs de risque pour votre animal et de se poser la question au cas par cas pour connaître sa susceptibilité de contracter des parasites. On est près du Vermont: la maladie de Lyme est un risque à ne pas négliger. Alors, vigilance avant tout!», conclut la docteure Gagnon.

http://www.lapresse.ca

5 réponses à “Faire la guerre aux parasites

  1. Très vrai certain chat et chien réagisse mal et sont allergique à ses produit et peuvent même en mourir comme les deux chat de une dame à la télévision , moi il y a 3 ans j,avais mis de l’anti-tique AVANTIQUE produit du vétérinaire mon vieux chien Junior avais comme mal au coeur et Maya as fais une forte fièvre et ne bougeais plus j’ai laver mes deux chien et j’ai retourner chez le vétérinaire et il ont eu tout les deux des anti-allergie à base de cortizone il en n’on pris pendant 4 jour pour le plus gros chien mais Maya as du en prendre pendant 9 jours, depuis se temps là je surveille plutôt mes chien avant d’entrer dans la maison je regarde le fond de leur poil et surveille pour les tique , Junior en na déjà eu 3 fois et Maya une fois , avant je les faisais ôter chez le vétérinaire mais il n’étais pas porteur de maladie de Lyne, les tiques noir sont moins nocive , mais jamais plus je ne donneri de produit comme cela à mes animaux j,ai eu si peur ils ont été trop malade , la seule chose qu’il peuve prendre de chez le vétérinaire c’est ANANTAGE pour puce mais sur les petit animaux tu en met juste un peu dans le cou et pas tout le tube comme il disent tout dépend de la grosseur de l’animal, mais jamais acheter se genre de produit dans les pet-shops les doses ne sont pas bien dosé et cela peut-être fort dangereux, et de tout les animaux les chats sont plus fragile que les chien à ses produit selon une spécialiste, le mieux est de tondre la pelouse souvent et éviter que les animaux se promène trop dans les boisée c’est là qu’il y en na le plus.

    Merci pour se billet très instructif !!! Qui peux sauver la vie de plusieurs chat et chien !!! 😉 Bonne-soirée Nuage xxx

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s