En Finlande, les animaux sauvages squattent les habitations abandonnées


En Finlande, les animaux sauvages squattent les habitations abandonnées

 

C’est leur aspect désolé qui a poussé Kai Fagerström vers quelques habitations décrépites, près de la maison d’été familiale, dans la campagne finlandaise, à Suomusjärvi. Il lui a suffi de jeter un œil par les carreaux brisés et les portes fendues pour relever des traces de vie ténues : souris, blaireaux et autres intrus s’étaient installés là après le déménagement ou la mort des occupants. 

Photographies de Kai Fagerström


Photographies de Kai Fagerström

Photographies de Kai Fagerström

Photographies de Kai Fagerström

Photographies de Kai Fagerström

Photographies de Kai Fagerström

Photographies de Kai Fagerström

Photographies de Kai Fagerström

http://photo.nationalgeographic.fr/

2 réponses à “En Finlande, les animaux sauvages squattent les habitations abandonnées

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s