Corée du Sud : La «démence numérique»: nouveau phénomène?


Avec les ordinateurs, les téléphones intelligent et toute la technologie qu’on nous avons aujourd’hui pour laisser des notes, des trucs a ne pas oublier, il y aurait des risques que cela affecte notre capacité de mémorisation alors si les plus jeunes commencent tôt à utiliser ces technologies alors on crains qu’il y aura régression des capacités cognitives
Nuage

 

Corée du Sud : La «démence numérique»: nouveau phénomène?

 

Corée du Sud - La «démence numérique»: nouveau phénomène?

Photo Yuri Arcurs / Fotolia

Des chercheurs constatent un nouveau phénomène inquiétant découlant des technologies, qu’ils baptisent «démence numérique». Des spécialistes sud-coréens avancent cette nouvelle théorie, rapporte le Daily Mail (UK), qui fait état d’un mal contemporain qui serait appelé à prendre de l’ampleur.

Il s’agit d’un phénomène qui se définit par une perte des performances cognitives due à la surutilisation des technologies modernes.

C’est après avoir conduit des recherches préliminaires sur des groupes d’adolescents que les spécialistes sud-coréens ont constaté que la démence numérique n’était probablement pas qu’une théorie.

Ils ont constaté que les sujets de l’étude les plus dépendants des technologies actuelles (les téléphones intelligents, les ordinateurs, les jeux vidéo et les médias sociaux, par exemple) souffrent d’une détérioration de leurs capacités cognitives.

En clair, plus on compte sur des objets et des technologies pour penser et se souvenir, moins on est capable de le faire par nous-mêmes.

Plusieurs sujets se sont révélés incapables de se souvenir de détails simples sans avoir recours à leur téléphone ou à un autre appareil.

Les chercheurs s’inquiètent particulièrement de la surutilisation de ces appareils par les enfants de 10 à 19 ans, dont le cerveau est en pleine formation et progression.

http://fr.canoe.ca