Portrait-robot : à quoi ressemblerons-nous dans 100 000 ans ?


 

Il est vrai que l’être humain a changer depuis la préhistoire, notre génétique et l’environnement ont fait ce que nous sommes aujourd’hui,  pour le mieux ou le pire Mais à quoi demain nous ressemblerons ? On nous voit adapté a la vie extraterrestre .. Est-ce que le voyage de colonisation vers Mars y est pour quelque chose ? Mais ce qui est le plus inquiétant c’est qu’on croit que nous allons jouer a créer le visage des bébés en devenir .. Ouf !!!
Nuage

 

Portrait-robot : à quoi ressemblerons-nous dans 100 000 ans ?

L'homme et la femme du futur - © Copie d'écran de la vidéo YouTube

L’homme et la femme du futur

VIDÉO — De grands yeux ronds, une tête allongée, une peau plus foncée… voilà à quoi pourrait ressembler l’être humain dans 100 000 ans. L’illustrateur Nickolay Lamm a fait équipe avec le généticien Alan Kwan pour tenter d’imaginer le physique de l’homme dans les millénaires à venir.

De l’australopithèque à l’Homo sapiens, l’homme a beaucoup changé. Et ce n’est pas fini, la génétique humaine ne cesse d’évoluer avec les années qui passent. Elle s’adapte à son environnement, pour améliorer les conditions de survie de l’espèce. Désireux de savoir à quoi pourrait ressembler l’homme du futur, l’expert américain en génomique Alan Kwan s’est associé à l’artiste Nickolay Lamm. Voici un aperçu de leurs conclusions, pour des humains qui se rendront régulièrement dans l’espace.

Un corps adapté à la vie extraterrestre

Dans 100 000 ans, l’homme aura tout d’abord une plus grande tête car celle-ci accueillera un plus grand cerveau. Nous porterons également des lentilles de contact de communication informatisées qui travailleront avec des os miniatures implantés dans l’oreille ainsi qu’avec des yeux plus grands et plus ronds.

 Ceux-ci ressembleront à ceux des personnages de manga. Ces yeux plus grands serviront « à voir au-delà du soleil et de la terre », explique Nickolay Lamm. Ils permettront également de mieux voir la nuit.

La pigmentation de la peau sera plus prononcée, pour permettre d’atténuer les effets néfastes des rayons UV, plus nocifs hors de la couche d’ozone. Les paupières seront plus épaisses et l’arcade sourcilière plus prononcée pour atténuer les effets de la gravité. Les narines également plus épaisses offriront une meilleure respiration, plus adaptée aux milieux extraterrestres. Et les cheveux, eux aussi plus épais, seront imperméables au froid astral.

Grâce à la manipulation génétique, on pourra choisir le visage de son enfant.

Nous privilégierons « des lignes fortes et majestueuses, un nez droit, de grands yeux intenses, et globalement, un visage harmonieux respectant les règles de symétrie gauche/droite ».

Entrez la légende de la vidéo ici

http://www.ladepeche.fr/

Une réponse à “Portrait-robot : à quoi ressemblerons-nous dans 100 000 ans ?

  1. J’aime pas trop ça ces manipulations génétiques que l’on veut faire pour avoir tel physique, je préfère qu’elles soient utilisés en médecine contre les maladies

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s