Cloner son chien, pour retrouver son animal disparu, c’est possible


Je ne suis pas d’accord avec le clonage en générale et encore moins avec un animal de compagnie qu’on a particulièrement aimé. Je considère ce procédé comme une usine a chien, car il y  a des risques autant pour les petits que pour la mère porteuse. Si on commence a faire ce genre de chose chez les animaux, un jour on va finir par trouver normal de cloner des êtres humains
Nuage

 

Cloner son chien, pour retrouver son animal disparu, c’est possible

 

Cloner son chien, c’est une idée extrêmement dérangeante, choquante, mais pourtant bien une réalité. En Corée du Sud, un institut de biotechnologie propose en effet aux propriétaires de chiens de cloner leur compagnon à 4 pattes, révèle 30 Millions d’Amis, qui a diffusé il y a quelques jours un reportage à ce sujet.

La Corée du Sud est le premier et le seul pays à cloner ainsi des animaux de compagnie. Au cours de ces 7 dernières années, des centaines de chiens seraient nés de cette façon. Mais aucun chiffre officiel n’est publié.

« Retrouver son chien disparu »

Les caméras de 30 Millions d’Amis ont été invitées à pénétrer au sein de l’institut SooamBiotech, dont le directeur a été condamné en 2009 pour violation des lois sur la bioéthique.

« Les gens considèrent leur chien comme un membre de la famille, alors quand il meurt, ils n’arrivent pas à retrouver le même amour dans un nouveau chien, adopté par exemple. Ils veulent retrouver leur chien disparu«  explique l’un des chercheurs de l’institut.

Rendre son animal éternel : c’est donc dans ce but que tant de propriétaires de chiens sud-coréens ou étrangers se rendent dans ce laboratoire situé à Seoul.

Des chiens policiers ou sauveteurs sont également clonés

100 000 dollars pour faire cloner son chien

Bien sûr, faire cloner son chien a un coût, très élevé. 100 000 dollars (80 000 euros), c’est la somme qu’il faut débourser pour espérer avoir un double de son bien-aimé compagnon à 4 pattes.
Et si le chien né de cette façon ressemblera bien sûr comme deux gouttes d’eau à l’original, rien n’assure qu’il aura le même caractère.

Une question d’éthique

La première étape consiste à prélever un morceau de tissu de l’animal, qui fournira son ADN. Les chercheurs font ensuite appel à une chienne porteuse, dont un ovocyte est prélevé, avant que l’emprunte génétique du chien à cloner y soit injectée.

L’embryon peut alors être réinjecté dans l’utérus de la chienne. Environ 2 mois plus tard, celle-ci mettra au monde un ou plusieurs chiots.

Bien sûr, cette pratique pose une sérieuse question d’éthique. Le clonage des humains est interdit. Pourquoi celui des animaux de compagnie serait-il autorisé ? Une quinzaine d’embryons est nécessaire pour donner naissance à un chien. De nombreux chiots mourraient dans les semaines suivant leur naissance, et le sort des chiennes porteuses est très inquiétant.

En France, ce genre de pratique est très strictement réglementé. Pour pouvoir cloner un animal, une institution ou une école vétérinaire doit obtenir l’accord du Comité National d’Ethique. Le clonage d’un humain, lui, est passible de 30 de prison et plusieurs millions d’euros d’amende.

http://wamiz.com

4 réponses à “Cloner son chien, pour retrouver son animal disparu, c’est possible

  1. Je suis contre cela , et je n’aimerais pas que mon chien sois cloner, même si je l’aimais et je l’ai aimé pendant 15 ans et je pense à lui souvent, il y a tellement de chien en se monde qui demande à être aimé , chien où chat , chacun a son propre caractère et chacun de nos animaux on les aiment tous autant mais pour de différente raison justement pour leurs trait de caractère propre à eux seul. Pour ma part j’aurais peur d’acheter un chien cloner, de toute façon il n’y a pas de mauvais chien mais de mauvaise façon d’élever son chien. Très bon ton article Rachel , il parait que déjà ils ont commencer à cloner des humain mais j’ignore si c’est vrai .

  2. Honnêtement,ce genre de chose me fait peur ….Le clonage devient une mode !!!
    J’avoue ne pas bien connaître les « fonctionnement » ,la technique du clônage ,mais si çà ne sert qu’ à ce genre de chose ;cette pratique ouvre la porte à des expériences effrayantes (On en a entendu parlé chez les nazis !) …Il suffirait qu’un taré de ce genre décide de clôner un « homme parfait » et recommence à exterminer ceux qui ne correspondent pas à cet « idéal « 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s