Le Saviez-vous ► Expression : Etre à l’ouest


Chez nous, être à l’ouest est souvent exprimé par être dans les patates ou être dans le champ quand on a la tête ailleurs
Nuage

 

Etre à l’ouest 

Être dans un état anormal (de fatigue, d’hébétude, d’inattention…).
Avoir la tête ailleurs.

Les Bretons sont à l’ouest. Faut-il en tirer des conclusions sur leur état habituel ?

Le soleil se couche à l’ouest ? Est-ce parce qu’il est très fatigué qu’il se couche, et dans cette direction uniquement ?

Autant de questions dont les réponses resteront probablement tout aussi incertaines que l’origine de cette expression qui est très récente, puisqu’elle date de la fin du XXe siècle.

La plus probable des origines vient d’une adaptation de la locution anglaise « to go west » (« aller à l’ouest ») qui, au moment de la première guerre mondiale voulait dire « mourir » ou « être tué », elle-même venue de l’argot des voleurs chez lesquels « to go west » voulait dire « être pendu » (après avoir été attrapé et, peut-être, jugé).


En traversant la Manche, elle aurait perdu de son intensité, la mort étant remplacée par une sorte d’hébétude.

En voici deux autres qu’on trouve ici et là, mais qui me semblent un peu capillotractées.

La première viendrait du théâtre du début du XXe siècle. Il paraît qu’à cette époque, les ateliers de décors et les théâtres se situaient principalement à l’est de Paris, alors que les acteurs habitaient surtout à l’ouest.

A la fin de son spectacle, l’acteur très fatigué retournait chez lui, à l’ouest.

La seconde a au moins l’avantage d’être amusante, même si elle est peu probable.

Chacun connaît le professeur Tournesol, alias Tryphon, ce personnage de Tintin qui est toujours à côté de la plaque (donc à l’ouest). Dans « Le trésor de Rackham le rouge », Tournesol n’arrête pas de dire que son pendule lui indique qu’il faut chercher toujours plus à l’ouest. C’est de cette obsession mêlée à l’état naturel du Professeur que viendrait l’expression.

http://www.expressio.fr/

5 réponses à “Le Saviez-vous ► Expression : Etre à l’ouest

  1. On trouve (comme souvent ) des origines dans les religions …..Mais ????

    L’Orient, dans la Bible et dans le Coran révèle un sens qui dépasse celui d’un point cardinal. « Marcher vers l’Orient », c’est-à-dire vers le désert, c’est marcher vers la sagesse, c’est-à-dire vers Dieu. Ce peut être aussi « se convertir », « choisir la voie droite ». Se tourner vers l’est pour prier revient à se tourner vers le soleil levant, la source de toute lumière.

    Cette locution a connu diverses fortunes. En particulier, le langage « multiculturel » des jeunes et des banlieues a créé son contraire « Être à l’ouest » qui signifie « avoir tout faux » et dont la compréhension peut aller de « être démodé, ringard » quand on l’applique à la génération précédente, jusqu’à « être fou » . « Être à l’Ouest », c’est « perdre le nord », « être azimuthé ». En effet, en occident, c’est le nord magnétique de la boussole qui enseigne la voie droite et non plus le « Dieu du croissant fertile » selon l’heureuse expression de Odon Vallet1 déterminant ainsi une métaphysique des points cardinaux.

  2. Ben oui je suis à l’Ouest, mdr, mais bon pour ma défense je dirais « on est toujours à l’Ouest de quelqu’un puisque que la Terre est ronde. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s