ACOUPHÈNES : LA BONNE HYGIÈNE DE VIE POUR LES ÉVITER


Il parait que souffrir d’acouphène est assez terrible à vivre, surtout que ces bourdonnements sont continuels et probablement qu’il y a des moments pires que d’autres. Peut-être que ces conseils pourraient aider ceux qui en souffrent
Nuage

 

ACOUPHÈNES : LA BONNE HYGIÈNE DE VIE POUR LES ÉVITER

 

Vous avez peut-être remarqué que ce que vous mangez pouvait augmenter l’intensité des acouphènes.

Voici quelques conseils qui vous sont spécialement recommandés afin de réduire au maximum leurs nuisances.

Bien composer son assiette

Les bourdonnements et les sifflements peuvent redoubler avec certains aliments.

– Ne pas trop saler vos plats : si vous mangez trop de sel, vous risquez d’augmenter le flux sanguin au niveau des oreilles. Conséquence : une pression s’exerce sur l’appareil auditif et les bourdonnements s’accentuent.

– Evitez les graisses : si vos artères ne sont pas en bonne santé, vous risquez d’entendre encore plus d’acouphènes. Pour préserver votre système vasculaire, il vaut mieux avoir la main légère sur les aliments riches en cholestérol comme les viandes grasses, le beurre, les œufs, la charcuterie, le fromage…

– Alcool et café avec modération : alcool, tabac et cigarette ne sont pas vos amis ! En effet, ils viennent exciter le nerf auditif de l’oreille interne et augmentent l’acouphène

– Repérez d’éventuelles allergies : et si certains aliments aggravaient vos symptômes ? Les allergies alimentaires peuvent en effet causer des bourdonnements d’oreilles. En cas de doute, vous pouvez consulter un allergologue.

Faire de l’exercice

On sait que l’hypertension mais aussi l’artériosclérose – le vieillissement naturel des artères – peuvent être à l’origine des bourdonnements et sifflements. Faites régulièrement une activité physique améliorera votre circulation sanguine et aura donc une action préventive.

Bon à savoir

Outre l’alimentation, certains médicaments pris à hautes doses ou sur le long terme peuvent aussi générer des acouphènes. Par exemple, l’aspirine, certains anti-inflammatoires non stéroïdiens, les contraceptifs oraux, la quinine, certains diurétiques, etc.

Auteur : Claire Frayssinet

http://www.topsante.com

10 réponses à “ACOUPHÈNES : LA BONNE HYGIÈNE DE VIE POUR LES ÉVITER

  1. Rien que lire le titre elles sont montées en intensité, pffff j’ai petit truc pour ne plus y penser c’est d’avoir du bruit, alors la radio marche chez moi en permanence sinon c’est la télé, mais à force on arrive à s’habituer je ne peux pas faire autrement puisque il n’existe aucun remede.
    Vite que je passe à un autre article, ouf !!! lol

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s