Climat : la concentration de CO2 franchit un seuil historique


Depuis plus de quarante, cinquante ans qu’on parle de la pollution et plus nous avançons dans le temps, plus les chiffres parlent d’eux-mêmes … On s’inquiète des coûts des changements pour améliorer l’environnement alors que c’est beaucoup plus qu’une question d’argent, mais l’héritage que nous laissons derrière nous aux générations avenir, de la vie humaine en générale… Alors avant de penser de coloniser la planète Mars, peut-on agir sur l’avenir même de la Terre
Nuage

 

Climat : la concentration de CO2 franchit un seuil historique

 

Paysage avec usine au moyen plan.

Paysage avec usine au moyen plan.  Photo :  AFP/David McNew

C’est désormais fait : la concentration de gaz carbonique dans l’air a franchi la barre symbolique des 400 parties par million (ppm). Il s’agit d’un seuil inégalé depuis des millions d’années et signe d’un réchauffement inquiétant, selon l’Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA).

Cette mesure, effectuée au-dessus du volcan Mauna Loa d’Hawaï dans le Pacifique, est considérée comme « préliminaire » pour le moment, a précisé la NOAA. Ce résultat constitue néanmoins un argument de taille qui permet de montrer le rôle de l’homme dans le réchauffement planétaire. Depuis 1958, la courbe croit sans cesse.

S’appuyant sur des prélèvements dans la glace polaire, la NOAA indique que jusqu’à la révolution industrielle et le recours massif aux énergies fossiles, le taux de concentration de CO2 n’avait pas dépassé les 300 ppm durant au moins 800 000 ans.

« La dernière fois que la planète a connu une concentration de plus de 400 ppm de CO2, c’était il y a environ 3 millions d’années, quand la température globale était deux à trois degrés plus élevés qu’à l’ère préindustrielle », a précisé Bob Ward, directeur de la communication de l’Institut de recherche Grantham sur le changement climatique et l’environnement, à la London School of Economics.

Si on ne parvient pas à contenir le réchauffement à une hausse de 2 degrés Celsius par rapport aux niveaux préindustriels, comme le préconise la communauté internationale, on pourrait faire face à un emballement du système climatique avec une série d’évènements extrêmes, mettent en garde les scientifiques.

La solution est connue, rappelle Bob Ward : « nous ne pourrons réduire les niveaux de dioxyde de carbone qu’en réduisant nos émissions globales ».

http://www.radio-canada.ca

4 réponses à “Climat : la concentration de CO2 franchit un seuil historique

  1. Bonjour Joli Nuage ,

    Au seuil du mot changements , l’étude en vérité ,
    Demande à lever le pied , sur une formule du Temps ,
    Produire en soi de l’argent , coûte de nombreux effets ,
    Dont un Avenir Brûlé , pour ses envieux enfants.
    ~
    En Âge chacun son quand , pour ouvrir grand les yeux ,
    La Science fait de son mieux , parlant de bouleversement ,
    En soi l’Arche du Vivant , survivra en mille lieux .
    Pour nous c’est périlleux , de miser sans fondements .
    ~
    NéO~
    ~
    Becs Historique

    • Mais quand les décideurs vont réagir,
      Certains font des efforts … mais il reste tellement a faire et ne peut se réalisé qu’avec des gouvernements qui pourraient faire la différence

      Bec en espoir

  2. De toute façon c’est peine perdu personne ne veut rien faire, si il en a qui veule bien faire quelque chose, c’est de gagner le plus d’argent possible ils n’ont rien à faire que la planète crève, faire du profit, du profit et encore du profit.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s