Des mots préhistoriques!


Une étude intéressante qui mérite d’élaborer le sujet pour connaitre l’origine des mots pouvant avoir naissance jusqu’a l’époque de la préhistoire. Des mots que nous utilisons aujourd’hui encore … Des mots qui auraient aussi les mêmes sons dans différente langue.
Nuage

 

Des mots préhistoriques!

 

Un homme

Photo :  iStockphoto

Les hommes qui peuplaient l’Europe pendant la Préhistoire utilisaient certains mots qui seraient reconnaissables aujourd’hui dans plusieurs langues modernes, affirment des linguistes britanniques.

Le Pr Mark Pagel de l’Université de Reading explique que plusieurs noms, verbes, adjectifs et adverbes descendent de manière inchangée de mots d’une langue commune aux Européens de l’époque, qui s’est éteinte il y a environ 15 000 ans.

C’est à l’aide d’un modèle informatique que les linguistes ont déterminé que certains mots ont changé très lentement au cours du temps, si bien qu’ils ont conservé des traces de leur passé ancestral pendant plus de 10 000 ans. En fait, ces mots seraient les vestiges d’une superlangue, à la base d’un arbre généalogique linguistique qui unifiait 7 langues communément parlées en Eurasie.

Des mots comme je, vous, nous, mère, homme ou écorce (I, you, we, mother, man et bark en anglais) ont dans certaines langues le même sens et presque la même sonorité qu’ils avaient alors.

Jusqu’à maintenant, les linguistes se basaient seulement sur l’étude des sons similaires parmi les mots pour identifier ceux qui étaient probablement dérivés d’ancêtres communs, comme « pater » en latin et « father » (père) en anglais.

Cette méthode avait cependant certaines faiblesses puisqu’elle rapprochait parfois des mots aux sonorités proches, mais au sens très différent. Un exemple : « team » (équipe) et « cream » (crème).

Afin de contourner ce problème, le Pr Pagel et ses collègues sont partis du principe selon lequel des mots utilisés quotidiennement étaient probablement préservés pendant de très longues périodes. Ils se sont basés sur cet élément pour prédire les mots ayant au final une sonorité proche.

Ils ont ainsi établi que les noms, pronoms et adverbes sont remplacés beaucoup moins souvent que les autres mots, à savoir une fois tous les 10 000 ans et plus.

« La façon dont nous utilisons certains mots dans le langage de tous les jours est quelque chose de commun à toutes les langues de l’humanité. » — Pr Mark Pagel

En règle générale, les mots utilisés plus d’une fois pour mille dans le langage quotidien avaient de sept à dix fois plus de chances de remonter très loin dans la superfamille ancestrale des langues eurasiennes.

Le détail de ces travaux est publié dans les annales de l’Académie américaine des sciences (PNAS)

Le saviez-vous?
Le Pr Pagel avait déjà dressé un portrait, dans de précédents travaux, de l’évolution de 7000 langues actuelles et révélé comment le langage est utilisé et pourquoi certains mots disparaissent.

http://www.radio-canada.ca

3 réponses à “Des mots préhistoriques!

  1. Dommage qu’il n’y ait pas une langue universelle dans le monde entier… 7,000 langues, c’est énorme… Bise et bon jeudi, la pluie s’en vient et le temps va se rafraîchir…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s