Des arbres lumineux génétiquement modifiés pour remplacer les lampadaires ?


Je suis toujours inquiète quand on veut modifier génétiquement la nature, Il serait, en effet, utile des arbres lumineux phosphorescent, mais quel impact pour l’arbre, l’environnement et les animaux qui y vivent ?
Nuage

 

Des arbres lumineux génétiquement modifiés pour remplacer les lampadaires ?

 

Deux scientifiques amateurs en recherche

Grâce à une modification génétique, les arbres pourraient devenir lumineux et remplacer nos lampadaires dans les rues. Une idée qui se révèle écologique.

Des amateurs et entrepreneurs de biotechnologie ont mené des recherches afin de créer des plantes lumineuses. Le résultat final pourrait éventuellement nous conduire à planter des arbres à la place des lampadaires. Cette recherche, menée par des scientifiques amateurs et non par un grand laboratoire est prometteuse. Le projet a été financé par le site Kickstarter. Les internautes ont donné plus de 250 000 dollars.

“Nous espérons obtenir une plante que vous pourrez voir clairement dans l’obscurité, mais ne vous attendez pas à remplacer vos ampoules avec la version 1.0“, indiquent les chercheurs sur la page Kickstarter.

Ce qui est sûr, c’est que l’on attend la suite avec impatience. Dans le même domaine, des scientifiques ont créé des moutons phosphorescents en Uruguay.

 

À Quand Les Premiers Résultats ?

http://www.meltybuzz.fr

6 réponses à “Des arbres lumineux génétiquement modifiés pour remplacer les lampadaires ?

    • au lieu de prendre de l’électricité qui fait une empreinte écologique .. l’arbre serait donc écologique vue qu’il serait semble t’il modifié donc moins de métal (lampadaire) ampoule etc

    • Pourquoi qu’on craint pour les moutons qui soient phosphorescent et pas pour les arbres si nous avons la nuit et le jour … les arbres

      L’assimilation de CO2 :
      Les feuilles des plantes, lorsqu’elles sont éclairées, absorbent du CO2 et rejettent de l’oxygène. Mais comme tous les organes de la plante, elles respirent aussi. A la lumière, les feuilles absorbent plus de CO2 qu’elles n’en rejettent. Le CO2 absorbé est transformé en sucres qui seront soit utilisés rapidement pour la croissance de la plante soit mis dans des réserves pour servir plus tard.
      Alors que se passe-t-il la nuit ?
      La plante n’absorbe plus de CO2 car il n’y a plus de lumière. Mais elle continue de respirer en utilisant une partie des sucres qu’elle a fabriqué le jour.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s