États-Unis: la NRA mène une «guerre culturelle»


On a vraiment l’impression que les pro-arme font du bourrage de crâne et ferme, les yeux sur l’évidence même des tragédies qu’on vécut diverses villes des États-Unis. Quelle solution pour éviter des tueries dans les écoles ? Tu parles d’une solution : armer les adultes et protéger comme une bijouterie et quoi encore ??? Si le président des États-Unis et les anti NRA se servent de la tuerie de l’école élémentaire Sandy Hook de Newtown, c’est bien pour démontrer les conséquences, Des personnes qui sont mentalement inaptes d’avoir une arme a feu et sans compter l’exemple de cette semaine cet enfant qui a tué sa petite soeur avec son arme a lui .. En fait la NRA se fou bien des conséquences, ce qui compte c’est les profits
Nuage

 

États-Unis: la NRA mène une «guerre culturelle»

 

Le thème du congrès est «Stand and Fight»... (Photo Reuters)

Le thème du congrès est «Stand and Fight» (Debouts et au combat).

PHOTO REUTERS

Associated Press
Houston, Texas

La plus grande association du lobby des armes, la National Rifle Association (NRA), galvanisée par sa victoire au Congrès américain, a lancé vendredi sa convention annuelle à Houston, au Texas, en se faisant le champion de la liberté individuelle.

Plus de 70 000 amateurs d’armes à feu ont commencé à se rassembler à Houston pour trois jours de convention, l’humeur toujours combattive deux semaines après l’échec de mesures antiarmes au Congrès.

En donnant le ton du week-end à venir, le directeur général de la NRA Chris Cox a accusé le président Barack Obama d’exploiter politiquement la fusillade de l’école élémentaire Sandy Hook de Newtown, au Connecticut, en décembre dernier, au cours de laquelle 20 écoliers et six adultes ont été tués.

«Nous sommes des mères, des pères, des fils et des filles dans la National Rifle Association, et nous voulons empêcher Newtown, pas l’exploiter», a-t-il lancé, déclenchant une ovation de 30 secondes.

«C’est ce que font nos opposants. Ils utilisent la tragédie pour restreindre la liberté, et il nous revient de les arrêter. Nous sommes le plus grand espoir de la liberté, sa plus grande armée et son avenir le plus éclatant», a-t-il ajouté.

En préambule à son grand discours de samedi, le vice-président à la direction du lobby Wayne LaPierre, s’exprimant sur une scène décorée de drapeaux américains, a dénoncé

«les vicieux efforts pour attaquer le Deuxième amendement (qui donne aux citoyens américains le droit de posséder des armes) et diaboliser les possesseurs américains d’armes respectueux des lois».

«Et c’est la NRA qui est allée de l’avant, en proposant des solutions qui peuvent améliorer la sécurité des gens», dont des solutions pour protéger les écoles «comme nous protégeons les bijouteries et les stades» avec des gardes armés.

«Ils insultent les possesseurs d’armes de tous les mots les plus malveillants possible, et la plupart des Américains le ressentent», a ajouté M. LaPierre.

«Les gens comme vous se sont élevés contre ces inepties, et les membres de la NRA leur ont fait baisser les yeux», a-t-il affirmé.

Des opposants de la NRA sont eux aussi arrivés en force à Houston pour attirer l’attention sur la violence générée par les armes, qui provoquent la mort de quelque 30 000 personnes chaque année dans le pays.

Ils ont commencé vendredi une lecture ininterrompue des quelque 4000 victimes des armes depuis la fusillade de Newtown et devraient organiser pendant le week-end une conférence avec des anciens combattants (vétérans) anti-NRA.

http://www.lapresse.ca

Le George R. Brown Convention Center, où a lieu le congrèsLe George R. Brown Convention Center, où a lieu le congrès  Photo :  AFP/JUSTIN SULLIVAN

Les organisateurs prévoyaient d’une part célébrer leur succès dans la défaite de l’initiative du président Obama et d’autre part motiver leurs troupes pour d’autres combats politiques au niveau des États. L’événement comprend une foire d’armes à feu, un rassemblement politique et une réunion stratégique.

Le fougueux dirigeant de l’organisation, Wayne LaPierre, devrait s’adresser aux participants samedi. D’autres leaders conservateurs prendront la parole, dont l’ancienne candidate républicaine à la vice-présidence des États-Unis Sarah Palin, le sénateur texan Ted Cruz, ainsi que Rick Santorum et Rick Perry, d’anciens candidats à l’investiture républicaine lors de la dernière élection présidentielle.

« Combattre la tyrannie »

Pour les membres de la NRA, le contrôle des armes est un débat idéologique.

« Il ne s’agit pas d’un combat pour le droit aux armes », a déclaré James Porter, le nouveau président de l’organisation – qui entrera officiellement en fonction lundi.

Il a fait plutôt référence à une « guerre culturelle », lançant aux participants :

« Vous qui êtes dans cette pièce, vous êtes des combattants pour la liberté. Nous sommes les protecteurs ».

Debbie et Daniel Ferris, des participants au Congrès, étaient d’accord avec les propos de M. Porter, Debbie soutenant que l’on devait « combattre la tyrannie ».

Le directeur général de la NRA, Chris Cox, a loué les efforts de l’organisation dans la défaite de la loi sur le contrôle des armes à feu.

La conférence se tient au Texas, l’un des États américains où le droit d’avoir des armes à feu est le plus protégé.

À titre d’exemple, le gouverneur Rick Perry s’est déjà vanté d’avoir tiré sur un coyote pendant son jogging matinal, et les armes de poing camouflées sont autorisées dans l’Assemblée législative de l’État.

Les militants pour un contrôle accru des armes à feu prévoyaient avoir une présence pendant le congrès, en tenant notamment une vigile commémorative pour les victimes de crimes perpétrés avec des armes à feu et en manifestant samedi.

 

http://www.radio-canada.ca

2 réponses à “États-Unis: la NRA mène une «guerre culturelle»

  1. Tout juste mais la chose est tant établie dans la tradition des Américains -et il y tant d’argent dans la NRA – que la rationalité reste dépassée par les habitudes de jugement et le pouvoir politique. N’oublions pas que les Américains se battaient encore aux armes à feu pour obtenir de la terre, et pour maintenir leur droits, il n’y qu’à peu près que 150 ans.

    • oui mais le Canada aussi se sont battu … et d’autres pays qui n’ont pas armée aussi facilement que les USA Le lobby des armes ont le pouvoir et agite les ficelles par dessous … leur mentalité est qu’ils sont des défendeurs alors ce que l’on voit ce sont des agresseurs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s