Des fusils spécialement destinés aux enfants aux États-Unis


Un fusil rose pour les petites filles et quoi encore !!! Les États-Unis permettent la vente d’armes a des jeunes enfants, mais quelle maturité qu’on peut avoir a 5, 10 ans avec une arme ?? Le cas du garçon de 5 ans qui a tué sa petite soeur était certes un accident dont la Justice américaine ne le tiens pas responsable (et je suis d’accord) mais qui est responsable Pour moi, ce sont les parents et la compagnie d’arme et l’autorisation de vente d’armes a des enfants … C’est une vie qu’on a arrachée pour faire de l’argent sur le dos des enfants
Nuage

 

Des fusils spécialement destinés aux enfants aux États-Unis

Le site Internet de Crickett est illustré avec de nombreuses photos d'enfants tenant des fusils.

Le site Internet de Crickett est illustré avec de nombreuses photos d’enfants tenant des fusils.  Photo :  crickett.com

La mort d’une fillette de 2 ans, tuée par son frère de 5 ans qui manipulait un fusil spécialement destiné aux enfants, soulève des questions aux États-Unis. Le drame s’est produit mardi à Burkesville, une petite ville rurale du Kentucky, un État américain où les armes à feu font partie intégrante du quotidien.

Un texte de Bahador Zabihiyan

Alors que Stéphanie Sparks se trouvait sur le perron de sa maison, son fils de 5 ans, Kristian, a mis la main sur le fusil, spécialement destiné aux enfants, qu’il avait reçu en cadeau l’année dernière, a expliqué le coroner Gary White à l’Associated Press, mercredi. Le garçon n’a pas été accusé, les autorités estimant qu’il s’agit d’un accident, explique le Los Angeles Times.

Voir l’’article

L’arme, un fusil de marque Crickett, une entreprise donc le slogan est « Mon premier fusil », traînait dans la maison. La famille pensait qu’il n’était pas chargé, mais il restait une balle dans l’arme, selon l’Associated Press. Kristian a appuyé sur la gâchette, et sa petite sœur Caroline a reçu une balle en pleine poitrine.

« Ici, ça fait partie du quotidien, pas seulement au Kentucky, c’est le cas dans l’Amérique rurale – la chasse, le tir, la pêche, ça commence à un jeune âge », a expliqué le juge du comté de Cumberland, John Phelps, à l’Associated Press.

La compagnie Crickett fabrique des fusils destinés aux enfants.

La compagnie Crickett fabrique des fusils destinés aux enfants. Photo :  Crickett.com

Le fabricant Crickett a bien compris cette culture. Sur son site web, l’entreprise vante le design de ses fusils, destinés à pouvoir être facilement manipulés par les petites mains des enfants. Et ces armes ne sont pas seulement faciles à manier, elles sont aussi agréables à regarder. On en trouve de toutes les couleurs : le classique camouflage, mais aussi le rose, pour les filles.

Pour une raison inconnue, le site de Crickett n’est plus en ligne, mais ses pages ont déjà été archivées par l’organisme Archives.org. On y voit de nombreuses photos de jeunes enfants qui utilisent ces armes, de manière ludique.

Sur YouTube, des dizaines de parents mettent d’ailleurs en ligne les exploits de leurs enfants à la chasse ou sur le champ de tirs, armés des fusils Crickett. L’éditorialiste du New York Times, Andrew Rosenthal, a dénoncé l’entreprise.

« C’est impossible qu’un enfant de 2 ans puisse posséder un fusil de manière responsable. Les enfants de cet âge ne peuvent même pas peindre un œuf de Pâques sans la surveillance d’un adulte », explique-t-il dans son éditorial.

http://www.radio-canada.ca

Le Silence


La nuit été comme hiver, je met le ventilateur pour couper le bruit de l’extérieur et pourtant, le silence est un besoin a certains moment
Nuage

 

Le Silence

 

 

« Le silence se meurt, le bruit prend partout le pouvoir ; c’est la seule calamité écologique dont personne ne parle.  »

Alain Finkielkraut

Quand des animaux épuisés luttent contre le sommeil !


Quand la fatigue est trop forte, difficile de résister au sommeil, déjà qu’on sourit quand un jeune enfant s’endors dans son assiette alors imaginez des animaux … Voir ces animaux que nous aimons lutte contre le sommeil, ce sont des rires assurés
Nuage

 

Quand des animaux épuisés luttent contre le sommeil !

 

Voici une merveilleuse compilation, qui risque de vous donner une soudaine envie de… vous recoucher !

Des chiens, des chats, des lapins, et même des poussins,luttent de toutes leurs forces pour ne pas céder à l’appel du dodo, et s’écrouler sous le poids de la fatigue.

Qui sera le plus fort ? Qui sortira vainqueur de cette lutte acharnée ?
Découvrez-le par vous-même en regardant cette vidéo absolument adorable, vraiment très drôle, mais aussi terriblement fatigante !

Et vous, résisterez-vous à l’appel du sommeil ? Rien n’est moins sûr !

 

http://wamiz.com

Le saviez-vous ► Expression : Mon petit doigt m’a dit


 

Mon petit doigt m’a dit que vous connaissez sûrement cette expression, mais peut-être pas l’origine qui s’avère un peu trop orgueilleuse
Nuage

 

Mon petit doigt m’a dit 


Je l’ai appris ou entendu par une source que je ne veux pas dévoiler.
Je soupçonne que tu veux me le cacher.

Il ne faut pas chercher bien loin pour comprendre le pourquoi de cette expression ou plutôt, le pourquoi du choix du petit doigt utilisé pour indiquer qu’on ne veut pas désigner sa source ou qu’on a des soupçons.

A la fin du XIXe siècle, quelques érudits insatisfaits de la simplicité de l’origine, ont voulu croire que ‘doigt’ était une déformation de ‘dé’, raccourci de ‘Dieu’, le seul omniscient, capable de tout savoir sur tous.

Mais il semble bien qu’ils se soient mis le petit doigt dans l’oeil.

Si, en joignant le geste à la parole, vous dites à votre enfant qu’un de vos doigts vous a chuchoté à l’oreille qu’il a fait pipi dans le pot de fleur (ou toute autre bêtise faite avec témoins rapporteurs), ce n’est naturellement pas le pouce que vous allez tenter de faire entrer au début de votre conduit auditif, mais le petit doigt.

En effet, de par sa taille, ce doigt, très justement nommé l’auriculaire, est celui qui est le plus adapté pour servir de délateur imaginaire dans le creux de l’oreille.

Pour les incrédules devant tant de simplicité, voici une réplique d’Argan dans la scène VIII de l’acte II du Malade Imaginaire de Molière :

« Voilà mon petit doigt pourtant qui gronde quelque chose. (Il met son doigt à son oreille.) Attendez. Eh! ah, ah! oui? Oh, oh! voilà mon petit doigt qui me dit quelque chose que vous avez vu, et que vous ne m’avez pas dit. »

Ce qui prouve bien qu’il en est ainsi au moins depuis le XVIIe siècle.

http://www.expressio.fr/

Saint-Hubert Un chat perché depuis 3 jours


Un chat a voulu se prendre pour un oiseau, une très mauvaise idée, car un coup monté en haut du poteau d’hydro-Québec, difficile d’en redescendre, Mais ce que je ne comprends pas, comment il se fait que cela a pris 3 jours pour que ce chat, soit secouru. Si les pompiers n’ont pas voulu répondre à l’appel (qui a mon avis, ils auraient pu y aller étant donné qu’ils sont équipés pour les hauteurs) un technicien d’hydro-Québec aurait pu se déplacer ..
Nuage

 

Saint-Hubert

Un chat perché depuis 3 jours

 

Un chat perché depuis 3 jours

Crédit photo : Karolanne, Saint-Hubert, MonTopo

TVA Nouvelles

Un chat qui avait visiblement soif d’aventure a choisi de monter tout en haut d’un poteau d’Hydro-Québec, pour ensuite être incapable d’en redescendre, dans l’arrondissement Saint-Hubert, à Longueuil, sur la Rive-Sud de Montréal.

Selon les citoyens qui habitent à proximité de l’endroit et qui ont contacté Mon Topo, le félin était dans cette fâcheuse position depuis mardi. Évidemment, l’animal n’a pu boire, ni manger depuis trois jours.

(photo: André, MonTopo)


Le Service de sécurité incendie de Longueuil ne répond plus à ce type d’appel. Ce vendredi, l’organisme à but non lucratif Urgences animales, qui a été contacté en matinée, est finalement intervenu pour le libérer de son perchoir en après-midi.

Avant de pouvoir aller le chercher, les intervenants ont toutefois dû attendre qu’Hydro-Québec coupe le courant dans le secteur de la rue Donat.

En arrêt cardio-respiratoire!

Certainement ébranlé par les évènements des derniers jours, l’animal est tombé en arrêt cardio-respiratoire une fois de retour sur la terre ferme.

Heureusement, une des intervenantes d’Urgences animales, qui se spécialise aussi dans les services ambulanciers pour animaux, est parvenue à le réanimer rapidement.


Une dame du voisinage, touchée par cette histoire, a choisi de l’adopter. Le chat, pour sa part, peut se compter chanceux d’avoir neuf vies!

(photo: Karolanne, MonTopo)

http://tvanouvelles.ca

Violences entre enfants: l’éducation parentale jouerait un rôle important


Les enfants apprennent par l’exemple mais aussi par leurs propre expérience. Si l’enfant vit dans la violence, il y a des chances qu’il reproduira la violence, s’il est surprotégé, il n’avancera pas. Il faut trouver le juste milieu pour qu’il puisse s’épanouir
Nuage

 

Violences entre enfants: l’éducation parentale jouerait un rôle important

 

Alors que certains parents essaient de protéger leurs enfants au mieux en les... (Photo Anita Patterson Peppers/shutterstock.com)

 

PHOTO ANITA PATTERSON PEPPERS/SHUTTERSTOCK.COM

RelaxNews
Londres

Alors que certains parents essaient de protéger leurs enfants au mieux en les couvant, une étude anglaise montre que les jeunes surprotégés ont plus tendance à se faire malmener par les autres. Cependant, les parents qui énoncent des règles claires tout en offrant un environnement chaleureux tendent à avoir des enfants moins harcelés par les autres.

Des chercheurs de l’université de Warwick au Royaume-Uni ont aussi noté que les enfants de parents négligents ou violents devenaient aussi les cibles privilégiées des petits caïds, selon une méta-analyse de 70 études sur le sujet menées sur plus de 200 000 enfants.

«Même si l’engagement parental, le soutien et le fort encadrement réduisent les chances de violences à l’école, pour les victimes, la surprotection accroît ce risque», a noté un des auteurs de l’étude, Dieter Wolke, dans un communiqué de l’université.

«Les enfants ont besoin de soutien, mais certains parents essaient de protéger leurs enfants de n’importe quelle expérience négative», note-t-il. «Ainsi, ils empêchent leurs enfants à apprendre comment faire face aux autres, les rendant ainsi plus vulnérables».

«Il est possible que les enfants surprotégés par leurs parents n’arrivent pas à développer des qualités d’autonomie et d’affirmation de soi, devenant ainsi des proies d’autres enfants», a ajouté le professeur Wolke.

Et de conclure, «mais il se peut aussi que les parents de victimes surprotègent leurs enfants. Dans tous les cas, les parents ne peuvent pas s’asseoir sur les bancs de l’école aux côtés de leurs enfants».

Les résultats de cette étude sont parus dans la revue Child Abuse & Neglect.

http://www.lapresse.ca

EPILEPSIE : UN BOÎTIER POUR PRÉVENIR LES CRISES


La recherche sur les crises épilepsie avance et dans un avenir rapprocher, une nouvelle technologie pourra changer la vie des épileptique en avertissant si une crise est sur le point se présenter ainsi mieux prendre les médicaments
Nuage

 

EPILEPSIE : UN BOÎTIER POUR PRÉVENIR LES CRISES

 

  • Epilepsie : un boîtier pour prévenir les crises
  • iStockphoto

Des chercheurs australiens ont mis au point un boîtier muni d’un système de voyant qui vire au rouge pour annoncer l’arrivée d’une crise d’épilepsie. Une technologie qui pourrait améliorer le quotidien des personnes souffrant d’épilepsie.

« Savoir à quel moment une crise peut se produire pourrait améliorer de façon spectaculaire la qualité de vie et l’autonomie des épileptiques », explique Mark Cook, le médecin australien, un des chercheurs à l’origine de l’invention qui est convaincu que cela peut révolutionner la vie des patients.

Munis de leurs boîtiers, ils pourraient modifier leur comportement en fonction de la couleur du voyant. S’il est rouge, signe de l’imminence d’une crise, ou blanc, risque probable, ils éviteront de se mettre dans des situations potentiellement « dangereuses comme conduire ou nager », ajoute le chercheur.

Comment un simple appareil peut réussir à prédire une crise d’épilepsie ? La prouesse scientifique et technologique est racontée dans la revue britanniqueLancet Neurology.

 L’appareil est implanté sous la poitrine du patient et relié à des électrodes qui captent l’activité électrique du cerveau. Le miracle de la technologie permet de transmettre les informations à un boîtier manuel qui calcule la probabilité d’une crise d’épilepsie. Il traduit ce calcul par une lumière bleue, si le risque est faible ; blanche, si le risque est probable, et rouge si le risque est important.

Ce nouveau système faciliterait la vie des épileptiques en leur permettant de prendre leurs médicaments uniquement de manière ponctuelle quand le risque de crise est élevé.

En France, 400 000 personnes souffrent d’épilepsie et pourraient bien profiter un jour de cette avancée scientifique.

Auteur : Emilie Cailleau

http://www.topsante.com