Le mystère d’Ata, le "mini-Alien", (presque) résolu


Voilà, une théorie d’alien qui vient de tomber à l’eau, et ce, grâce au test d’ADN qui sans aucun doute, ce petit être bizarre était bel et bien un humain … Mais, le mystère demeure quand même vu l’âge qu’il serait mort et sa forme disproportionnée
Nuage

 

 

Le mystère d’Ata, le « mini-Alien », (presque) résolu

 

« Six-pouces », le mini-alien, était en fait un humain

[Capture d’écran YouTube]

Les tests ADN ont parlé. Le mystérieux squelette de 15 centimètres au crâne allongé, retrouvé voici une dizaine d’années au Chili, n’est ni un alien, ni un singe. « Ata », c’est son surnom, est le squelette d’un être humain.

Les tenants de l’existence de créatures extra-terrestres sont déçues. « Ata », ce petit squelette de six pouces (environ 15 cm) retrouvé il y a dix ans au Chili, n’appartient pas à une espèce venue d’ailleurs. Son ADN, de facture très classique, révèle 23 paires de chromosomes tout ce qu’il y a de plus humain.

C’est une équipe de chercheurs de la prestigieuse université de Stanford qui a fait la lumière sur ce mystère, comme le révèle un documentaire récent dont la teneur a été révélée lundi. Malgré les apparences qui correspondent aux images que l’on se fait des extra-terrestres (crâne allongé, surmontée d’une crête osseuse, d’un volume disproportionné par rapport au corps), les tests ADN ne laissent guère de place au doute.

Pour en avoir le coeur net, les chercheurs ont également effectué des comparaisons méticuleuses avec des squelettes de foetus humain. De facto, ils ont pu à nouveau constater une série de similitudes qui confirme l’hypothèse d’un squelette humain.

Mais tous les mystères liés à ce petit squelette ne sont pas dissipés pour autant. En effet, d’après les chercheurs de Stanford, il ne s’agit pas là des restes d’un foetus qui aurait pu être expulsé dans le cadre d’une fausse couche.

« Ata » serait mort à l’âge de… 6 ou 9 ans, comme l’indiqueraient des marqueurs biologiques précis qui témoignent de développements significatifs. « Cela pose la question de savoir quelle taille il avait à la naissance », s’interroge Garry Nolan, experts en biologie cellulaire à l’école de médecine de l’université de Stanford.

Le squelette d' »Ata » avait été découvert le 19 octobre 2003 par un homme nommé Oscar Munoz qui procédait à des recherches dans la ville fantôme de La Noria, dans le déser d’Atacama. Le petit squelette avait été retrouvé non loin d’une église abandonnée.

 

http://www.directmatin.fr

5 réponses à “Le mystère d’Ata, le "mini-Alien", (presque) résolu

  1. Tu ne dis pas de quelle époque , d’ il y a combien de temps date cet humain ….Pour être plus clair :Par exemple du  » néolithique  » ….Peut être est ce simplement le squelette d’un enfant humain nain……. Si il était inhumé près d’une église , y était il seul ou dans un cimetierre ? « Seul  » => peur des « croyant  » devant l’anormalité (encore! )
    Interessant en tout cas !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s