Parole d’enfant ► Qui a marché sur la lune


Qui aurait cru qu’en fait l’astronome Neil Armstrong n’aurait pas été le premier a marcher sur la lune …. mais cela seul les enfants le savent …
Nuage

 

Qui a marché sur la lune ?

 

 

« Un soir, notre fille Zoé, 4 ans, nous tenait tête en affirmant haut et fort « moi maman je sais tout »,

Nous lui répondons : « ah oui tu sais tout ! sais tu donc si quelqu’un a déjà marché sur la lune ? »

– « bien sûr » répond t-elle…

Nous lui répondons ensuite : « Et comment s’appelle donc cette personne ? »

Zoé nous répondit fièrement : « Il s’appelle Pierrot et son amoureuse c’est Colombine… ils habitent sur la lune ! »

Zoé 4 ans

Il y a des gens


 

Durant notre vie, nous rencontrons beaucoup de personnes .. certains ne sont pas recommandables, ils peuvent faire de grands tords si nous les laissons faire . alors que d’autres, une courte rencontre, des amis de longue date, ou simplement de passage peuvent faire toute la différence
Nuage

 

Il y a des gens

 

 

 

« Il y a des gens avec qui l’on passe une grande partie de sa vie et qui ne vous apportent rien. Qui ne vous éclairent pas, ne vous nourrissent pas, ne vous donnent pas d’élan.

Encore heureux quand ils ne vous détruisent pas à petit feu en se suspendant à vos basques et en vous suçant le sang.

 Et puis… Il y a ceux que l’on croise, que l’on connaît à peine, qui vous disent un mot, une phrase, vous accordent une minute, une demi-heure et changent le cours de votre vie.

Vous n’attendiez rien d’eux, vous les connaissiez à peine, vous vous êtes rendu léger, légère, au rendez-vous et pourtant, quand vous les quittez, ces gens étonnants, vous découvrez qu’ils ont ouvert une porte en vous, déclenché un parachute, initié ce merveilleux mouvement qu’est le désir, mouvement qui va vous emporter bien au-delà de vous-même et vous étonner. »

Katherine Pancol

Des animaux handicapés mais avec l’envie de vivre !


Je me souviens dans ma ville natale, il avait un chien a trois pattes, Quêteux qu’il s’appelait .. Il courait partout, était affectueux avec les enfants. Un animal handicapé peut vivre heureux et être plein d’énergie .. quelquefois, une petite aide adapté pour eux font qu’ils peuvent s’amuser, courir presque normalement .. comme on peut voir sur ces quelques vidéos
Nuage

 

Des animaux handicapés mais avec l’envie de vivre !

 

Quand un animal est handicapé, de nombreuses personnes optent pour l’euthanasie. Elles se disent qu’au moins il ne souffrira pas, que c’est mieux ainsi.

Mais pourquoi le handicap serait-il une fatalité ?

Même handicapés, beaucoup d’animaux veulent vivre ! Ce n’est pas parce qu’ils sont nés avec des pattes déformées ou paralysés, que leur vie ne vaut pas la peine d’être vécue. Alors comment leur faciliter la vie et les aider à vivre heureux ?

Vaincre le handicap d’un animal

L’euthanasie peut être une solution face à la douleur intense et continue d’un animal, mais il faut bien prendre conscience que cette solution est extrême. L’euthanasie doit servir à apaiser un animal malheureux qui souffre. Mais le handicap ne signifie pas toujours douleur physique et morale, et ne doit pas justifier systématiquement la mort de l’animal. 

Les animaux peuvent être atteints de divers handicaps, qu’ils soient de naissance ou la conséquence d’un accident.

L’altération des sens

Certains animaux perdent un ou plusieurs sens, ils deviennent aveugles, sourds ou alors ne sentent plus rien. Ces handicaps sont généralement assez contraignants mais n’empêchent pas l’animal de vivre et n’entraînent généralement pas de douleur physique particulière. Les autres sens se développent pour pallier le sens défaillant, ce qui permet de rééquilibrer un peu la balance.

Toutefois, il faut redoubler de vigilance pour son animal fragilisé et respecter certaines règles. Par exemple, bien le surveiller lorsqu’il sort dehors, ne pas le laisser sortir sans collier et sans laisse, évitez de déplacer les meubles pour que l’animal aveugle ne perde pas ses repères, établir un autre langage que le langage oral pour les animaux sourds (gestes, postures, regards, etc.).

Le handicap moteur

Le handicap moteur est souvent assez contraignant pour l’animal autant que pour le maître. Certains animaux naissent avec une patte en moins, ou l’amputation d’un membre s’avoue nécessaire après un accident. Quoi qu’il en soit, la plupart de ces animaux s’en sortent généralement très bien et font preuve d’une grande faculté d’adaptation.

Cependant, les promenades peuvent être vite épuisantes puisqu’elles demandent plus d’efforts, vous pouvez alors vous équiper d’un petit chariot pour finir la balade.

Pour les animaux dont les membres arrières sont paralysés, il existe des petites voiturettes qui peuvent leur servir à remplacer les membres manquants. D’énormes progrès sont faits aujourd’hui pour aider nos compagnons à vivre pleinement leur vie, heureux. L’important est de leur permettre de retrouver une autonomie.

Voici une vidéo touchante d’un chat handicapé mais autonome malgré tout, grâce à une petite voiturette qui l’aide à vaincre son handicap.

Africa, un chat handicapé qui se déplace en fauteuil roulant

Stimuler les animaux handicapés

Ce n’est pas parce que l’animal est handicapé qu’il faut modifier tous ses comportements à son égard. Celui-ci aura toujours besoin de votre amour, de câlins et d’attention.

De plus, ce n’est pas parce que votre chat ou votre chien a du mal à se déplacer et à se mouvoir, qu’il n’a pas envie de jouer ! N’hésitez pas à le stimuler, à éveiller ses sens, et à ne surtout pas le laissez s’isoler.

Des animaux handicapés mais heureux !

Parce qu’un animal handicapé n’est pas toujours malheureux ni souffrant, parce qu’il a lui aussi envie de vivre, voici un petit condensé de vidéos d’animaux handicapés, adorables et heureux de vivre !

Les lapins aussi ont envie de vivre !

Vivre avec un handicap, pour Roosevelt le chien, rien de plus simple !

Anakin, un chat sans pattes arrière mais heureux de vivre !

http://wamiz.com

Le Saviez-vous ► Le poisson avec des dents existe !!!


Ce matin, a l’émission Salut Bonjour Week end, ils ont montré une vidéo sur le poisson mouton, J’ai cru d’abord a un montage d’ou ma recherche sur le web … de cette vidéo ainsi que des informations sur ce drôle de poisson qui effectivement existe
Nuage

Le poisson avec des dents existe !!!

En dépit de ce à quoi il ressemble, le rondeau mouton ou spare tête-de-mouton (Archosargus probatocephalus) est aussi inoffensif pour l’homme que son homonyme.

Le spare tête-de-mouton a des dents humaines. C’est une espèce de poissons commune des fonds marins nord-américains, qui s’étendent du Massachusetts jusqu’à la Floride et du golfe du Mexique au Brésil.

Préférant les habitats côtiers autour de piliers rocheux, de jetées, des mangroves, des récifs et des quais, ils peuvent grandir jusqu’à 91 cm de long environ et peser jusqu’à 9,6 kg.

Ils ont de cinq à sept bandes verticales noires distinctives, qui descendent sur leurs corps argentés, ce qui explique pourquoi ils sont aussi appelés, en Amérique, les poissons forçats, d’autant plus qu’ils ont tendance à voler les appâts.

Un rondeau mouton adulte dispose d’incisives posées à l’avant de sa mâchoire et des molaires réparties sur trois rangées sur la mâchoire supérieure et deux rangées sur celle inférieure. Il a également de puissants broyeurs fixés à l’arrière qui sont particulièrement importants pour concasser les coquilles de ses proies. Comme chez les humains, cette combinaison unique de dents facilite l’ingestion d’une grande variété d’aliments de son régime omnivore composé de vertébrés, d’invertébrés et de certaines matières végétales.
Quand ils sont jeunes, ils mangent des vers marins, des bryozoaires (“animal mousse”) et à peu près tout corps mou qu’ils peuvent attraper dans les herbiers. Ces dents pointues commencent à apparaitre quand il fait seulement 4,5 mm de long, il faudra attendre qu’il atteigne les 15 mm de long avant de disposer de toutes ses incisives et que les dents du fond commencent à se développer en molaires. Une fois qu’ils atteignent environ 50 mm de long, le rondeau mouton sera apte à s’attaquer à une nourriture plus robuste, des proies blindées comme les échinodermes, les balanes, les palourdes, les crabes et les huitres, en utilisant leurs dents très spécialisées.

Pendant cette phase, la musculature de sa mâchoire se développe également, ce qui maintient son amélioration en dépit de son vieillissement. Ainsi, un vieux poisson vivant autour d’un bon approvisionnement en proie à carapace dure finira par avoir un pouvoir de mastication et de concassage beaucoup plus performant qu’un jeune poisson dans un environnement moins riche.

On ne sait pas vraiment pourquoi il est désigné comme “mouton”, mais il a été suggéré qu’il se réfère à la façon dont ses dents ressemblent à celles d’un mouton, ce qui n’est, en réalité, pas vraiment le cas. Une autre suggestion est que le nom se rapporte à leur silhouette. Celle-ci leur permet de passer presque inaperçue contrairement à celle du mouton asiatique de la famille des Labridae

L’étude de Luc de Haro et Philippe Pommier, du Centre Antipoison de l’Hôpital Salvator à Marseille, publiée sur Clinical Toxicology :Hallucinatory fish poisoning (ichthyoallyeinotoxism): two case reports from the Western Mediterranean and literature review.

L’étude sur la biomécanique des machoires de l’Archosargus probatocephalus : Intralocality Variation in Feeding Biomechanics and Prey Use in Archosargus probatocephalus (Teleostei, Sparidae), with Implications for the Ecomorphology of Fishes. A partir du SciAm et du blog ldarrasresearchdiary.

Dans la baie de Terra Ceia en Floride, un homme a pêché un Rondeau mouton, également appelé spare tête de mouton. La particularité de ce poisson, il a des dents qui ressemblent aux dents humaines.

http://www.gurumed.org
http://www.koreus.com 

http://www.photomonde.fr

 

10 idées reçues sur les chiens de refuge


Quand il est question d’avoir un animal de compagnie .. pourquoi ne pas aller dans un refuge .. Ils sont des animaux de toutes provenances, avec des tempérament différents ..
Nuage

 

10 idées reçues sur les chiens de refuge

 

 

Sans maîtres mais pas sans espoir, les chiens recueillis par des refuges comme ceux de la SPA doivent lutter contre de fortes idées reçues à leur sujet.

Voici une liste de 10 croyances sur les chiens proposés à l’adoption qui ont la vie dure :

Ces chiens sont dans un refuge parce qu’ils ne sont pas de bons chiens.

Tous les chiens proposés à l’adoption ne sont pas des chiens qui se comportaient mal : beaucoup y sont parce que leurs maîtres ne pouvaient plus assumer les coûts, d’autres parce que leur propriétaire, âgé, est décédé.

Ces chiens ont des problèmes de socialisation.
Il y a bien entendu des chiens qui ont souffert de maltraitance ou de manque de soin, mais cela ne signifie pas qu’ils sont incapables de s’adapter à un foyer aimant.

Tous les chiens de refuge ont connu la violence.
Beaucoup de chiens ont simplement été abandonnés parce qu’ils devenaient encombrants, trop chers à entretenir, trop bruyants… mais certainement pas violents.

Les chiens qui ont été maltraités doivent être gâtés.
Le chien a besoin d’un équilibre ; il doit savoir que vous êtes le dominant et qu’il est le dominé. Vous pouvez parvenir à cela avec la méthode de la récompense et l’affection qu’il faut, sans en faire trop.

Les chiens de refuge ont des problèmes de santé.
Les bénévole de la SPA prennent soin de la santé des animaux et veillent à leur bien être.
Lorsque vous les adoptez, ils ont une puce électronique et sont castrés ou stérilisés. (La puce n’est pas installée dans tous les refuges)

Ces chiens sont au refuge pour une bonne raison.
La plupart du temps il s’agit juste d’un maître qui a adopté un chien sans se rendre compte des responsabilités qu’il impliquait : un chien demande du temps, de l’argent, et beaucoup d’amour.

Ce ne sont pas des chiens de race.
Toutes sortes de chiens sont abandonnés, les refuges ne se contentent pas de recueillir les chiens errants.

Ces chiens viennent de la rue.
Tous les maîtres n’ont pas l’inconscience d’abandonner leur animal sur une aire d’autoroute ou en pleine rue. La plupart prennent leur responsabilité et amène leur chien directement au refuge.

Les chiens de refuge ne sont pas éduqués.
Beaucoup de chien de refuge, même s’ils ont été abandonnés, ont reçu une éducation. En outre, les bénévoles veillent à ce qu’ils reçoivent un minimum de sociabilisation.

Ces chiens ont l’air malheureux.
C’est surtout qu’ils ont besoin d’affection. Si vous savez montrer à un chien adopté que vous l’aimez, il vous le rendra tout au long de sa vie !

http://wamiz.com

Nouveau traitement thérapeutique : la gratitude


Un traitement qui n’est point un médicament et qui pourrait aider a une meilleur santé physique et mentale .. La gratitude, apprendre a remercier, a être reconnaissant permet d’être mieux disposé a améliorer notre état général
Nuage

 

Nouveau traitement thérapeutique : la gratitude

 

Nouveau traitement thérapeutique : la gratitude

Photo Fotolia

La clinique Mayo dévoile ses conclusions étonnantes en ce qui concerne les bienfaits de la gratitude

 

C’est tout un constat auquel arrivent plusieurs chercheurs et spécialistes, rapporte le site web officiel de la fameuse Clinique Mayo, alors que l’on croit pouvoir confirmer les bienfaits thérapeutiques de la gratitude.

Oui! Le simple fait d’être content ou reconnaissant des choses que l’on obtient ou qui nous arrivent pourrait bien avoir un impact sur notre santé physique et mentale.

En fait, on croit que cette action, ou cette réaction, permet entre autres d’améliorer l’humeur et la compassion envers les autres, en plus d’optimiser l’énergie vitale et le système immunitaire. On noterait aussi une plus grande résilience chez les gens empreints de gratitude.

« Sans la gratitude, le bonheur est impossible », s’avance même à dire le Dr Amit Sood, directeur des recherches à la Clinique Mayo.

Ce dernier suggère par ailleurs de commencer à rédiger vos émotions de gratitude dans un journal, si vous avez du mal à l’exprimer autrement. Toutes les façons sont bonnes de traduire cette émotion, qui serait une véritable clé vers une meilleure santé générale et un meilleur équilibre émotionnel.

http://fr.canoe.ca

Transformez les calories en distance à marcher!


Même en ayant toutes les informations caloriques et le temps de marche qu’il faut faire sur un choix de repas au restaurant, je ne suis pas certaine que cela vaut la peine … Cependant, il est clair que c’est mieux d’avoir les informations si on considère que les autres ont choisit des mets plus caloriques …Je penche plus pour une meilleur éducation sur la nutrition et l’activité physique .. cela ferait une plus grande différence
Nuage

 

Transformez les calories en distance à marcher!

 

Pas facile de choisir des plats santé ou peu caloriques au restaurant?

Un sondage américain suggère de transformer les nombres de calories en distance à parcourir pour les brûler. Cela aiderait à faire de meilleurs choix alimentaires. En fait, cette méthode nous permettrait de réduire l’apport calorique de 200 calories…

Le maire de la ville de New York, Michael Bloomberg, fait la guerre aux boissons sucrées et aux formats géants (il a d’ailleurs perdu sa bataille juridique visant à interdire les formats XXL). Mais dernièrement, le département de la Santé de la ville a lancé une campagne publicitaire dans laquelle on indiquait le nombre de miles qu’une personne doit marcher pour brûler les calories contenues dans une boisson gazeuse de 591 ml. Pour éliminer l’apport calorique d’une bouteille de soda, il faut marcher près de 5 km!

L’initiative a intéressé le scientifique Anthony Viera et son équipe de l’école de médecine de l’Université de la Caroline du Nord, qui ont mené un sondage en ligne auprès de 802 personnes.

D’après le magazine Scientific American, ils ont présenté quatre menus hypothétiques aux participants: le premier fournissait le nombre de calories de chaque plat, le deuxième présentait aussi le nombre de minutes de marche nécessaires pour brûler les calories indiquées, le troisième indiquait le nombre de calories, mais aussi la distance à parcourir pour les éliminer, et le dernier ne donnait aucune information nutritionnelle.

Pour le deuxième et troisième menu, les calculs se sont basés sur une personne pesant 160 livres qui marcherait à une vitesse de 1,6 km par 30 minutes. Ainsi, pour un burger de 250 calories, il faudrait marcher 2,6 miles ou 78 minutes.

Les résultats?

 Ceux qui avaient la distance de marche à faire inscrite au menu auraient commandé en moyenne un repas de 826 calories.

Ce chiffre monte à 916 calories pour ceux qui avaient nombre de minutes de marche

et à 927 calories pour ceux qui n’avaient que le nombre de calories inscrites au menu.

Enfin, ceux qui n’avaient aucune information nutritionnelle auraient choisi un repas totalisant en moyenne 1020 calories!

http://lafouinecuisine.ca