La franchise


Je suis une adepte de la franchise, mais sans pour autant la dire n’importe comment car la franchise peut blesser profondément si nos mots sont mal choisis
Nuage

La franchise

 

 

   
« La franchise ne consiste pas à dire tout ce que l’on pense, mais à penser tout ce que l’on dit….

H. de Livry

Ce cochon d’Inde fait de l’agility !


On éduque des chiens a faire des tours, comme sauté, course a obstacles, mais il est aussi possible a faire ses mêmes tours a d’autres animaux comme ce cochon d’inde très agile qui fera tout pour une petite récompense
Nuage

 

Ce cochon d’Inde fait de l’agility !

 

Faites connaissance avec le cochon d’Inde Twix et sa jeune maîtresse Marion ! Tous deux forment une équipe de choc, et nous prouvent que les rongeurs sont eux aussi capables de faire de l’agility.

Slalom, sauts, et tours en tous genres : Twix est aussi doué qu’il est adorable. Sa propriétaire peut être fière de ce qu’il est capable d’accomplir grâce à elle.

Et quelque chose nous dit que ce n’est qu’un début !

La complicité qui lie le cochon d’Inde et sa maîtresse est une promesse de miracles à venir ! Cela ne vous donne-t-il pas envie de vous mettre à votre tour à l’agility avec vos petits compagnons ?

Merci à The-Amazing-Pets pour la découverte de cette belle vidéo, et bonne continuation à Twix et Marion !

 

http://wamiz.com

Le saviez-vous ► Le mythe du crachat de lama est-il véridique ?


Ceux qui ont lu Tintin et le Temple du Soleil se souviennent des recommandations de Zorrino lors de la rencontre entre le lama et le capitaine Haddock … Sur l’image de la BD on voit bien le lama pas content … mais crache t’il autant ??? En tout cas, mieux vaut être doux avec l’animal
Nuage

 

Le mythe du crachat de lama est-il véridique ?

 

Quand lama pas content, lui toujours faire comme ça

Par bjpascal

 

Le crachat du lama, mythe ou réalité ?


Si le lama se met à cracher c’est seulement pour se défendre. C’est en effet sa seule défense contre d’éventuels prédateurs ou agaceurs. Selon son agacement, le lama crache différemment : si vous l’énervez seulement “un petit peu”, vous risquez de recevoir une brume de salive que le lama vous enverra avec sa langue. Si en revanche vous osez le mettre vraiment en colère, vous aurez la joie d’obtenir un jus verdâtre composé de salive, de liquide gastrique et de boulettes d’aliments prédigérés. Ce liquide est particulièrement nauséabond et fait de belles taches sur les vêtements. Avis aux amateurs…

Mais au fait à quelle famille d’animaux le lama appartient-il ?

Le lama – ou devrait-on plutôt dire lama blanc – est un camélidé domestique d’Amérique du sud. Il a trois cousins qui font partie de la branche sud-américaine des camélidés : l’alpaga, le guanaco et la vigogne. D’une manière générale pour désigner ces quatre cousins on utilise à tort le terme « lama ».

Le vrai lama est un animal qui rumine – mais il n’est pas classé dans la famille des ruminants. C’est un mammifère dont la période de gestation est de 349 jours : le lama a ainsi un petit tous les ans.

Il mesure en moyenne un mètre quatre-vingt dix et pèse cent quinze kilogrammes. Sur des voyages d’une journée il peut transporter des charges allant jusqu’à quatre-vingt dix kilogrammes, mais sur des voyages plus longs il ne pourra transporter qu’une soixantaine de kilogrammes.

http://omnilogie.fr

Intervention d’aide: texter, plutôt que parler


Je trouve que c’est une belle initiative d’aide aux jeunes que de leur proposé des outils avec lesquels ils sont à l’aise pour communiquer et demander des conseils ou de l’aide .. Étant donné que texté est une grande mode pour eux alors pourquoi pas ?
Nuage

Intervention d’aide: texter, plutôt que parler

 

Tel-jeunes existe depuis 21 ans. Tous les services... (Photo: Robert Skinner, archives La Presse)

Tel-jeunes existe depuis 21 ans. Tous les services – clavardage, téléphone et maintenant textos – sont gratuits et confidentiels, jour et nuit.

PHOTO: ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE

HUGO PILON-LAROSE
La Presse

L’école, la vie familiale, les amis, les premières blondes et les premiers chums: les Québécois sont appelés au cours de leur adolescence à vivre plusieurs expériences, dont certaines plus difficiles que d’autres. Afin de briser l’isolement et favoriser les relations d’aide auprès des jeunes, l’organisme Tel-jeunes lance aujourd’hui son service «textos».

Pas le goût de parler au téléphone? Il est désormais possible d’avoir une conversation entièrement anonyme, en temps réel avec un intervenant professionnel qui répond sans délai à toutes les questions que peut avoir une personne en détresse.

«Notre motivation est de garder le contact avec les jeunes, et c’est de plus en plus difficile, affirme le directeur général de Tel-jeunes, Michel Lafortune. Les jeunes se confient moins et vivent de façon isolée. Il faut les amener à poser des questions, lorsque c’est nécessaire, et à se confier. Nous sommes là pour ça.»

Depuis six mois, l’organisme a formé un comité de trois intervenants, avec l’appui de la direction, afin de lancer son service «textos», disponible depuis aujourd’hui. Le projet, qui a coûté des dizaines de milliers de dollars, est financé à même la fondation Tel-jeunes, et grâce à la participation financière du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Une conversation par cellulaire se traduit par l’envoi de plusieurs messages. Parfois, un intervenant envoie jusqu’à soixante réponses aux questions d’un seul jeune. Et il n’y a pas de sujets tabous.

«On a remarqué au niveau du clavardage que les sujets étaient plus lourds que ce qu’on vivait par téléphone. Nos intervenants sont prêts à ça. Ils écoutent et conseillent. Ils ont tous des formations en psychologie, sexologie ou travail social», précise M. Lafortune.

Tel-jeunes existe depuis 21 ans. Tous les services – clavardage, téléphone et maintenant textos – sont gratuits et confidentiels, jour et nuit. L’organisme rappelle toutefois aux adolescents de vérifier leur forfait cellulaire avant d’utiliser le service textos, afin qu’ils n’aient pas des frais supplémentaires chargés à leur compte.

Pour joindre Tel-jeunes par téléphone, vous pouvez composer le 1-800-263-2266 (appels vocaux) ou texter un intervenant au 514-600-1002

http://www.lapresse.ca

L’hygiène du chat : comment entretenir votre petit compagnon ?


On s’occupe facilement du toilettage des chiens, ils sont assez docile même si parfois on a l’impression de prendre une douche a chaque bain .. Cependant pour les chats, cela peut-être un peu plus compliqué
Nuage

 

L’hygiène du chat : comment entretenir votre petit compagnon ?

 

Le chat fait certes lui-même soigneusement sa toilette, mais son hygiène ne doit pas pour autant être négligée. De son pelage à ses dents, en passant par ses yeux, votre matou doit être régulièrement entretenu. Et pas seulement pour être le plus beau, mais surtout pour préserver sa santé !

Brosser son chat

Lorsqu’il se lèche, le chat ingère des poils, et ceux-ci risquent alors de former des boules, engendrant des problèmes d’estomac et intestinaux.

C’est pourquoi Il est très important de brosser régulièrement son petit compagnon.

Un bon brossage, une fois par semaine, avec une brosse en crin, est suffisant pour un chat au poil court. Un félin au poil long nécessite en revanche d’être entretenu plus souvent, afin d’éviter que des noeuds ne se forment dans son beau pelage.

L’idéal est alors de brosser son chat tous les jours, à rebrousse-poils, et à l’aide d’une brosse en soie.

Les chats d’extérieur demandent eux aussi plus de soins, car leur pelage risque de devenir un véritable nid à parasites s’ils ne sont pas régulièrement brossés.

Donner un bain à son chat ?

Les chats et l’eau ne font pas bon ménage, c’est bien connu ! Mais donner un bain à son petit compagnon félin est parfois inévitable !

Pour que ce moment ne soit pas trop désagréable, il est vivement recommandé d’habituer son chat lorsqu’il est encore jeune.

Pensez à bien démêler les poils de votre matou, puis plongez-le, délicatement, dans quelques centimètres d’eau chauffée à 37°C.

Pour bien mouiller votre chat, munissez-vous d’un petit récipient, puis frottez doucement son corps tout entier avec un shampoing spécial pour chat.

Une fois l’épreuve du bain terminée, séchez Minou avec une serviette. Vous pouvez aussi utiliser un sèche-cheveux, en vous assurant que l’air propulsé n’est pas trop chaud !

Nettoyer les dents, les oreilles et les yeux de son chat

Aucun endroit ne doit être négligé ! Il en va de la santé de votre petit compagnon.

Les chats peuvent souffrir de graves gingivites, et perdre leurs dents, si leurs gencives ne sont pas régulièrement nettoyées.

Idéalement, il faudrait nettoyer les dents de son chat chaque jour, en posant sur les gencives du chat un dentifrice spécialement conçu pour les félins.

Il existe également des croquettes anti-tartre. Mais celles-ci ne remplacent pas le nettoyage, elles le complètent seulement.

Afin d’éviter des irritations pouvant rapidement s’aggraver, les yeux de votre chat doivent eux aussi faire l’objet de soins réguliers.

Pour nettoyer les paupières et les yeux de votre animal Utilisez une solution oculaire spéciale pour les animaux, et appliquez-là sur le contour des yeux avec une compresse. Vous pouvez aussi la verser directement dans l’oeil du chat.

Les chats adultes, à l’exception des Persans, n’ont pas besoin que l’on s’occupe de leurs oreilles. Mais les chatons, eux, ne savent pas encore se laver seuls, et demandent donc que nous les aidions !

Pour nettoyer les oreilles de votre petite boule de poils, vous pouvez utilisez divers produits, comme de l’huile d’amande douce ou du lait démaquillant. Il existe aussi des solutions spéciales pour les chats.

Le pavillon de l’oreille peut être nettoyé avec un coton, ou une compresse, et l’entrée du conduit auditif avec un coton-tige.

Faites attention à ne pas verser le produit directement dans le conduit, car en passant derrière le tympan, il pourrait causer des troubles de l’équilibre chez votre chat….

http://wamiz.com

Du chauffage gratuit grâce aux ordinateurs


Comme  nous utilisons beaucoup les ordinateurs, l’énergie gaspillée pourrait être utilisé pour le chauffage … Vous imaginez les économies que les gens pourraient faire .. avec les années, le produit pourraient peut-être devenir plus performant …
Nuage

 

Du chauffage gratuit grâce aux ordinateurs

 

Un homme règle son chauffage à gaz en fonte. Illustration gaz, chauffage.

Un homme règle son chauffage à gaz en fonte. Illustration gaz, chauffage. FREDERIC SCHEIBER / 20 MINUTES

INNOVATION – L’énergie émise par les ordinateurs d’entreprise récupérée pour chauffer les ménages modestes: l’idée est développée par une start-up parisienne…

 

Chauffer les ménages avec des ordinateurs : l’idée d’une start-up parisienne, Qarnot Computing, semble prometteuse à l’heure où le gouvernement français tente de trouver des sources d’énergie innovantes tout en réduisant la facture énergétique. Les particuliers auraient ainsi accès à un chauffage gratuit et non-polluant, trouvant son origine dans les entreprises.

Les ordinateurs, «des monstres» d’énergie

Celles-ci ont utilisent de puissants serveurs informatiques, le plus souvent hébergés dans de coûteux data-centers. En plus d’engloutir des quantités astronomiques d’électricité – les plus gourmands consomment l’équivalent de l’électricité d’une ville de 100.000 habitants -, leurs calculs intensifs dégagent une grande quantité de chaleur, dont le refroidissement représente 80% du coût du bâtiment. «Ce sont des monstres», résume Paul Benoît, fondateur et directeur de Qarnot Computing.

La start-up propose donc de disperser les calculateurs dans des mini-centres de calcul chez les particuliers, qui profitent sur place de la chaleur qui s’en dégage.

«Notre idée, c’est la dispersion des serveurs, on étale les centres de calcul dans différents appartements: les informations sont donc disséminées chez des particuliers», explique Paul Benoît, qui a breveté son concept en 2010. «Transporter de la chaleur est extrêmement difficile, nous ce qu’on fait c’est qu’on transporte les données», ajoute-t-il.

Des logements sociaux en 2014

Qarnot Computing propose d’installer chez les particuliers des microprocesseurs montés sur un radiateur en aluminium, qui chauffent le logement tout en traitant pour le compte d’entreprises clientes des données, dont la facturation est l’unique source de revenu de la start-up.

«Cela va se faire petit à petit, mais à l’horizon de cinq ans, nous pensons que 100.000 radiateurs, c’est tout à fait envisageable, ce qui correspondrait à peu près à 20.000 logements», affirme Paul Benoît.

La société chauffe déjà ses 300 m2 de bureaux à Montrouge, en banlieue parisienne, à l’aide de cinq prototypes, ainsi que les logements de plusieurs collaborateurs. Trente machines seront installées en avril prochain dans les locaux de l’école Télécom Paris Tech. Durant l’été 2014, la start-up inaugurera également 300 radiateurs dans un logement social à Balard avec la régie immobilière de la ville de Paris. Dans les locaux de Montrouge, rien ne distingue ces «radiateurs-ordinateurs» d’un simple convecteur et les serveurs ne font aucun bruit. La température est réglable à l’aide d’un thermostat mais Qarnot Computing a aussi réfléchi à des solutions pour s’adapter aux variations des saisons et de la demande. Si, par exemple, la demande des entreprises s’amenuise, Paul Benoît offre sa capacité de traitement de données à la recherche scientifique afin d’ajuster l’activité des serveurs aux besoins de chauffage des particuliers.

200 personnes chauffées par «Shrek»

Le déploiement de Qarnot Computing reste néanmoins complexe et la start-up travaille encore sur sa mise au point technique. Elle devra trouver des particuliers prêts à faire confiance à ce mode de chauffage mais aussi des entreprises prêtes à lui confier leurs besoins en calcul.

«Le dessin-animé Shrek 1 aurait pu chauffer 200 personnes pendant un an et Shrek 4 aurait pu en chauffer 2.000!», affirme le fondateur de la start-up, précisant que ces deux films ont nécessité respectivement 5 et 50 millions d’heures de calcul. La puissance de calcul nécessaire à une grande banque européenne permettrait de chauffer à peu près 10.000 personnes par an, dit-il également.

Paul Benoît est le premier à avoir déposé un brevet, mais il n’est pas le seul sur le marché de la répartition de l’énergie. D’autres entreprises, comme Microsoft ou IBM, tentent de leur coté de récupérer directement la chaleur des data-centers afin de chauffer par exemple piscines ou immeubles alentours.

Avec Reuters

http://www.20minutes.fr

Le somnambulisme comporte ses dangers


Le somnambulisme n’est pas encore bien compris mais on constate que certains comportements nocturnes peuvent être dangereux pour le somnambule comme pour ceux qui vivent avec lui
Nuage

Le somnambulisme comporte ses dangers

 

Le somnambulisme comporte ses dangers

Photo Fotolia

Le somnambulisme n’est pas un phénomène banal et doit être pris au sérieux, selon une étude française.

Le somnambulisme, ou le fait de marcher ou d’évoluer durant l’état de sommeil, n’est pas toujours un phénomène bénin. S’il peut parfois être sans risque, il comporte aussi son lot de dangers.

C’est ce que l’on apprend d’une étude sur le sujet, rapportée par The National Library of Medicine, qui affirme que plusieurs incidents sont rapportés par des gens aux prises avec ce trouble du sommeil.

Du nombre des gens qui marchent en dormant,  58 % en moyenne auraient expérimenté des comportements violents ou agressifs. On craint donc pour l’intégrité physique de ces patients, en plus de celle de leurs proches, qui ne se rendent pas toujours compte de ces comportements nocturnes.

Outre ces conséquences potentiellement dangereuses, les somnambules sont souvent victimes de sévères fatigues durant le jour et sont souvent portés vers la dépression.

Pour contrer le phénomène, les experts français en tête de l’étude conseillent de se documenter sur le sujet et d’éviter les déclencheurs de ce trouble, comme de mauvaises habitudes de sommeil ou un stress trop important.

On conseille vivement à ces patients de bien verrouiller les portes et de même dormir au niveau du sol, s’il le faut. Installer une cloche aux portes n’est pas une mauvaise idée, puisque cela pourrait réveiller le dormeur qui tente d’en franchir une.

http://fr.canoe.ca