Une génération de souris clonée 26 fois


Je ne sais pas quoi penser sur le clonage .. doit-on moralement continué ce procédé ? Qu’arrivera t’il si nous pouvons cloner les êtres humains .. en faire des bébés médicaments .. ou pire multiplier des gens véreux ? Chez l’homme se serait une sorte d’immortalité ???
Nuage

 

Une génération de souris clonée 26 fois

 

Les 24e et 25e générations de souris

Les 24e et 25e générations de souris  Photo :  Centre RIKEN

En ayant recours à la même technique utilisée pour cloner la brebis Dolly, des généticiens japonais ont reproduit 26 fois de suite une souris à l’identique, en repartant à chaque fois du dernier spécimen cloné.

Le Dr Teruhiko Wakayama et ses collègues du centre Riken pour la biologie du développement ont produit au total 598 souris semblables lors de cette expérimentation commencée il y a sept ans.

« C’est de loin le projet de clonage le plus important d’un mammifère. En appliquant nos percées, la reproduction de masse d’animaux de valeur devient possible, même après la mort des individus d’origine. »— DrTeruhiko Wakayama

Ces travaux ouvrent la voie à la possibilité de cloner une vache laitière généreuse ou un animal d’élevage dont la viande serait particulièrement savoureuse, afin d’obtenir un individu aux qualités similaires.

Dolly 2.0

La technique de base, appelée transfert nucléaire de cellules somatiques, consiste à prélever le noyau d’une cellule de l’animal que l’on veut cloner, puis à l’introduire dans l’ovocyte énucléé d’un individu de la même espèce, que l’on transplante alors chez une mère porteuse qui accouchera du clone.

Dans cette technique, l’équipe nippone a ensuite prélevé le noyau d’une cellule de ce clone pour créer par la même méthode un clone de deuxième génération, et ainsi de suite.

Dr. Teruhiko Wakayama

Dr Teruhiko Wakayama  Photo :  Centre RIKEN

Afin de pouvoir reproduire la même opération de nombreuses fois, les chercheurs ont utilisé un agent chimique et ont procédé à quelques autres aménagements techniques.

Le résultat est concluant : les rongeurs clones ont des caractéristiques biologiques normales, vivent aussi longtemps que des souris normales et disposent de capacités de reproduction habituelles.

Quelques anomalies ont été rapportées chez les clones, notamment un placenta plus grand, mais rien pour compromettre la vie des souris. Ces problèmes ne se sont pas aggravés au fur et à mesure des clonages.

« Nous allons continuer cette expérience jusqu’à son terme. Je veux arriver au point de dire que nous pourrions continuer la chaîne jusqu’à l’infini. » — Pr Teruhiko Wakayama

Son étude a été publiée dans la revue Cell Stem Cell.

Le saviez-vous?

L’annonce de la naissance de Dolly, le 23 février 1997, avait fait le tour du monde. La brebis fut le premier mammifère cloné de l’histoire.

http://www.radio-canada.ca

10 réponses à “Une génération de souris clonée 26 fois

  1. Le clonage ayant pour but d’augmenter le « cheptel » pour nourrir l’homme :Pourquoi pas ,mais j’ai peur que l’homme joue à l’apprenti sorcier pour cloner des humains .Ce serait la porte ouverte aux savants « fous » qui veulent créer le surhomme …(Comme les nazi le voulaient ……).Il ne faut pas trop jouer avec la nature …..

    • Je me souviens quand on a commencer a parler de clonage . comme tu dis les nazis le voulaient . on disait qu’une armée d’hittler serait désastreux (quoique tout dépend de l’éducation et les événements de vie et la perspective qu’on a ) ou une armée d’Einstein serait bien …

      Pour augmenter le cheptel animal on devrait plutot régler la facon qu’on procède les usines, boucheries etc … et de toute façon on mange trop de viande

      • Ni l’une ni l’autre ne serait bien à mon avis ! Pour la simple raison que c’est contre nature…..Nous avons déjà assez « joué » avec la nature comme çà et on voit le résultat……Pour le cheptel ,evidemment comme tu es végétarienne…Mais certaines populations dont les enfants meurent parfois de faim seraient satisfaires je crois…

          • Je crois qu’on pourrait solutionner la faim … sans clonage justement si nous étions moins gourmand et moins gaspilleux .. ce sont des milliards de nourriture qui sont jeter alors qu’ils sont encore potable

            • Là ,je suis tout à fait d’accord avec toi : Incroyable ce que les gens jettent comme nourriture ….Alors que même si on regarde les dates de péremption ,celles-ci ne signifient pas toujours que l’aliment n’est plus comestible…Je ne sais pas chez vous,mais ici ,il y a beaucoup de gens qui récoltent de quoi se nourrir dans les poubelles….Au points que certains super-marchés arrosent les aliments jetés d’eau de javel !!!!

  2. Bonjour,
    il me semble que l’homme effectivement joue à l’apprenti sorcier en manipulant la vie à sa source. Peut être que quelque chose que l’on peut appeler âme, existe. Est-ce que les animaux l’ont en germe ? Qu’en est-il de cette « chose » dans des organismes clonés ? De quelle nature est-elle alors ? Une chose est sûre pour moi, c’est le respect pour la vie .
    Avec ce danger comme vous le dites, de passer à l’homme, à l’eugénisme, à l’inhumanité morale, avec nazisme et compagnie.
    Manger une viande pleine de toxines de stress, de médicaments et de toutes sortes de résidus qui n’ont pas lieu d’être… De plus on n’est plus des travailleurs de force comme au XIXème, nous avons à diminuer notre consommation de viande.
    Quant à la nourriture que l’on gaspille, que l’on jette, cela devient aberrant. En arriver à jeter de l’eau de javel sur la nourriture pour pas que d’autres puissent la prendre est pour moi un non-sens. J’ai l’impression que nous avons « tout faux ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s