Confusion


Je me demande si a chaque époque, les plus vieux trouvaient que les bonnes valeurs devenaient de plus en plus rare chez les jeunes .. mais a notre époque en voyant des personnes âgées délaissées, des enfants de plus victimes de la pédophilie, des vols, des meurtres, les familles disloquées, la nature qu’on n’écoute plus … on se demande ou en est rendu nos valeurs
Nuage

 

Confusion

 

« Toutes les époques ont leurs lacunes et leurs erreurs. Si l’on me demandait quel est le défaut majeur de la nôtre, je répondrais que c’est la confusion et le renversement des valeurs.  »

Jean Guitton

Médisance, jalousie, ignorance


Il y a toujours quelqu’un pour lancer de fausses rumeurs, des médisances soit par ignorance ou par jalousie .. Il faut vivre avec cela sans s’en rendre malade .. si cela les amusent, un moment donné cela leur retomberons sur eux
Nuage

 

Médisance, jalousie, ignorance

 

On ne peut rien contre la médisance. Entre la jalousie, ignorance, quête de pouvoir et de valorisation, les détracteurs croiseront toujours notre route

Sachez relativiser, ne vous pourrissez la vie, n’essayez pas de prouver aux autres que vous avez raisons, c’est là que nous commettons des maladresses.

Les gens qui nous connaissent n’y accorderont pas d’importance, laissez courir, n’accordez pas d’importance aux gens qui ne méritent pas notre attention

Michel Poulaert
Sourcedoptimiste.com

Le chien qui aimait vraiment beaucoup l’assouplissant !


Voilà un chien que nous avons déjà vue entre autre avec le crabe robot .. cette fois-ci .. pitou a une passion particulière aux feuilles assouplissantes comme s’il voulait s’imprégner de l’odeur parfumée
Nuage

Le chien qui aimait vraiment beaucoup l’assouplissant !

 

L’adorable Maymo, ce jeune Beagle dont nous ne nous lassons pas de suivre les passionnantes aventures, a encore une fois décidé de nous faire craquer !

Maymo pourrait tourner dans une publicité pour de la lessive, ou plutôt pour les lingettes assouplissantes qu’utilisent ses maîtres ! C’est bien simple, il en raffole !

L’irrésistible Beagle adore se frotter à ces petits concentrés de douceur, les sentir, jouer avec eux.

Et c’est un vrai bonheur de le regarder ! Maymo est si mignon !

http://wamiz.com

 

5 TRUCS À FAIRE AVEC DE L’EUCALYPTUS


L’huile d’eucalyptus est reconnu comme décongestionnante respiratoire et s’utilise en diffusion, inhalation, en friction ou par voie orale Cependant attention, il est déconseillé dans les 3 premiers mois de grossesse … Sinon, il y a aussi d’autres utilité a découvrir
Nuage

 

5 TRUCS À FAIRE AVEC DE L’EUCALYPTUS

 

Vous apprécier humer l’odeur évanescente de l’huile d’eucalyptus? Voici 5 façons inusitées de l’utiliser dans la maison!

Tiré de: produits ordinaires, usages extraordinaires

1. ÉLIMINER DES RÉSIDUS COLLANTS

 

Pour retirer colle, goudron, résine d’arbre, gomme à mâcher et étiquettes récalcitrantes d’un tissu ou d’une surface dure, versez quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus et tamponnez avec un chiffon. Vous pouvez aussi utiliser l’huile essentielle d’eucalyptus pour enlever de la gomme à mâcher collée dans les cheveux, sauf si vous avez une peau très sensible.

2. DÉTACHER UN VÊTEMENT AVANT LAVAGE

 

L’huile essentielle d’eucalyptus est efficace pour éliminer les taches de gras, de transpiration, de saleté sur les cols, de rouge à lèvres, mais aussi d’huile de cuisine. Placez un tissu absorbant sous la zone à détacher, frottez avec un peu d’huile, en travaillant des bords vers l’intérieur de la tache, puis lavez le vêtement.

3.PARFUMER LA MAISON EN PASSANT L’ASPIRATEUR

 

Versez quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus sur le filtre jetable de votre aspirateur ou sur un mouchoir en papier que vous glisserez dans le sac. Quand vous passerez l’aspirateur, il laissera une senteur très agréable dans la pièce.

4. DÉSODORISER LA CUISINE ET LA SALLE DE BAINS

 

Pour éliminer les bactéries et agrémenter l’air ambiant d’une senteur fraîche, ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus à l’eau de lavage des sols de la cuisine et de la salle de bains.

5. UN DÉTERGENT DOUX POUR LES LAINAGES

 

Mélangez 220 g de savon en copeaux, 12 cl d’alcool à brûler et 25 ml d’huile essentielle d’eucalyptus dans un bocal à grande ouverture. Lavez vos lainages dans une bassine d’eau chaude additionnée de 2cuillerées à soupe de ce mélange; inutile de rincer abondamment.

http://selection.readersdigest.ca

10 FAÇONS DE SAVOIR SI VOTRE CHIEN EST EN SANTÉ


Les chiens sont probablement plus facile a détecté que les chats quand il y a quelque chose qui cloche avec leur santé …  Quelques points présenté ici peut aider un maitre a déceler un problème de santé
Nuage

 

10 FAÇONS DE SAVOIR SI VOTRE CHIEN EST EN SANTÉ

 

Être à l’affût du moindre symptôme de problèmes médicaux chez votre chien, voilà l’une des meilleures façons de protéger sa santé tout en vous épargnant une bonne dose de stress et d’importantes pertes de temps et d’argent. Faites-lui subir régulièrement ces 10 petits examens.

Par Lewis Waller

1. Surveillez son alimentation

 

Si votre chien refuse de boire ou de manger pendant plus de 24 heures, surtout si c’est un gros mangeur, amenez-le chez le vétérinaire. Rappelez-vous que vous connaissez votre chien mieux que quiconque — si vous soupçonnez que quelque chose ne va pas, vous avez probablement raison.

2. Examinez son corps

 

Une fois par semaine (pendant que vous faites sa toilette, si cette routine convient à la race de votre chien), examinez attentivement tout son corps. Glissez doucement les mains sur chaque partie de son anatomie et repérez toute espèce d’enflure, de coupure ou d’inflammation et tout indice d’un malaise quelconque

3. Surveillez sa démarche.

 

Quand vous le sortez en promenade, surveillez la façon dont il marche ou court. Discernez-vous certaines raideurs dans ses mouvements ? Se fatigue-t-il anormalement vite ? Boite-t-il ? Soyez sur vos gardes s’il tousse ou halète : il peut s’agir d’un indice à surveiller. S’il adopte un comportement insolite, amenez-le chez le vétérinaire.

4. Surveillez son poids

 

L’obésité est la cause d’une kyrielle de problèmes chez les chiens ; aussi faut-il l’éviter. Habituez votre chien à un régime alimentaire stable et bien équilibré. Si les choses se gâtent, voyez-y tôt plutôt que tard.

5. Surveillez ses urines et ses selles

 

Diarrhée, constipation, présence de sang et de mucus dans les selles de votre chien : autant de symptômes à surveiller. Il en va de même si ses urines sont foncées, troubles ou tachées de sang. Notez la régularité de ses évacuations et assurez-vous que selles et urines ne changent pas d’aspect.

6. Examinez sa gueule

 

Soyez à l’affût de tout symptôme inquiétant dans sa gueule. Ses gencives doivent être roses : la présence de plaques rouges ou brunes peut signaler un problème. Il ne doit y avoir ni excroissances, ni tuméfactions. Assurez-vous que ses dents sont blanches et qu’aucune ne branle. Examinez sa langue : elle ne doit porter ni coupures, ni blessures. Une haleine fétide peut aussi révéler des problèmes de digestion.

7. Examinez ses yeux

 

Votre chien doit avoir les yeux limpides et ses pupilles doivent être de même taille. Assurez-vous qu’il n’a pas de cils incarnés ou de poils qui pourraient lui causer des problèmes. Attention également aux écoulements excessifs et aux signes d’irritation. Le cas échéant, voyez un vétérinaire

8. Examinez son museau

 

La truffe du museau de votre chien doit être humide et fraîche. Attention aux écoulements nasaux excessifs et aux éternuements ; sa respiration doit être claire et libre de toute obstruction.

9. Examinez ses pieds

 

Assurez-vous qu’il ne s’y trouve ni coupures, ni éraflures, ni excroissances. Des griffes trop longues peuvent parfois lui causer des problèmes : il faut alors les lui tailler, soit avec des pinces à griffes, soit avec une lime. Pratiquez cette opération avec beaucoup de soin : vous pouvez provoquer des saignements.

10. Examinez ses oreilles

 

Enfin, voyez s’il n’y a pas dans les oreilles de votre chien des accumulations de cérumen, des enflures ou des odeurs fétides. Vous pouvez retirer délicatement le cérumen avec de l’ouate, mais vous ne devriez jamais introduire un instrument dans les oreilles de votre chien. Consultez le vétérinaire si vous remarquez la présence d’odeurs fétides ou d’enflures. Ces 10 examens de base doivent être effectués régulièrement puisqu’ils vous permettent de détecter toute anomalie dès son apparition. N’oubliez pas : tout ce qui n’a pas l’air normal requiert l’attention du vétérinaire.

http://selection.readersdigest.ca/

Une génération de souris clonée 26 fois


Je ne sais pas quoi penser sur le clonage .. doit-on moralement continué ce procédé ? Qu’arrivera t’il si nous pouvons cloner les êtres humains .. en faire des bébés médicaments .. ou pire multiplier des gens véreux ? Chez l’homme se serait une sorte d’immortalité ???
Nuage

 

Une génération de souris clonée 26 fois

 

Les 24e et 25e générations de souris

Les 24e et 25e générations de souris  Photo :  Centre RIKEN

En ayant recours à la même technique utilisée pour cloner la brebis Dolly, des généticiens japonais ont reproduit 26 fois de suite une souris à l’identique, en repartant à chaque fois du dernier spécimen cloné.

Le Dr Teruhiko Wakayama et ses collègues du centre Riken pour la biologie du développement ont produit au total 598 souris semblables lors de cette expérimentation commencée il y a sept ans.

« C’est de loin le projet de clonage le plus important d’un mammifère. En appliquant nos percées, la reproduction de masse d’animaux de valeur devient possible, même après la mort des individus d’origine. »— DrTeruhiko Wakayama

Ces travaux ouvrent la voie à la possibilité de cloner une vache laitière généreuse ou un animal d’élevage dont la viande serait particulièrement savoureuse, afin d’obtenir un individu aux qualités similaires.

Dolly 2.0

La technique de base, appelée transfert nucléaire de cellules somatiques, consiste à prélever le noyau d’une cellule de l’animal que l’on veut cloner, puis à l’introduire dans l’ovocyte énucléé d’un individu de la même espèce, que l’on transplante alors chez une mère porteuse qui accouchera du clone.

Dans cette technique, l’équipe nippone a ensuite prélevé le noyau d’une cellule de ce clone pour créer par la même méthode un clone de deuxième génération, et ainsi de suite.

Dr. Teruhiko Wakayama

Dr Teruhiko Wakayama  Photo :  Centre RIKEN

Afin de pouvoir reproduire la même opération de nombreuses fois, les chercheurs ont utilisé un agent chimique et ont procédé à quelques autres aménagements techniques.

Le résultat est concluant : les rongeurs clones ont des caractéristiques biologiques normales, vivent aussi longtemps que des souris normales et disposent de capacités de reproduction habituelles.

Quelques anomalies ont été rapportées chez les clones, notamment un placenta plus grand, mais rien pour compromettre la vie des souris. Ces problèmes ne se sont pas aggravés au fur et à mesure des clonages.

« Nous allons continuer cette expérience jusqu’à son terme. Je veux arriver au point de dire que nous pourrions continuer la chaîne jusqu’à l’infini. » — Pr Teruhiko Wakayama

Son étude a été publiée dans la revue Cell Stem Cell.

Le saviez-vous?

L’annonce de la naissance de Dolly, le 23 février 1997, avait fait le tour du monde. La brebis fut le premier mammifère cloné de l’histoire.

http://www.radio-canada.ca

Le singe ne se laisse pas acheter par les Hommes qu’il juge égoïstes


Des petits singes bien intelligents qui seraient capable de juger les gens a savoir s’ils sont égoïsme ou non .. et si c’est le cas, leur réactions est surprenante … Reste pourtant a se méfier complètement de l’homme
Nuage

 

Le singe ne se laisse pas acheter par les Hommes qu’il juge égoïstes

 

Le capucin à houppe noire vit en Amérique du Sud et principalement au Brésil. Il est connu pour son caractère sociable et son intelligence. Il utilise quotidiennement des outils pour casser les coques des noix. Il jette, secoue et transporte divers aliments et objets.
Le capucin à houppe noire vit en Amérique du Sud et principalement au Brésil. Il est connu pour son caractère sociable et son intelligence. Il utilise quotidiennement des outils pour casser les coques des noix. Il jette, secoue et transporte divers aliments et objets. © José Reynaldo da Fonseca, cc by sa 3.0

 

Le capucin à houppe noire n’est pas dupe. S’il juge qu’une personne est égoïste, il n’acceptera pas de traitement de faveur de sa part. Il est capable de rejeter de la nourriture offerte par une personne qu’il aurait vue refuser d’aider quelqu’un d’autre.

Les singes refuseraient-ils l’égoïsme ? Les capucins sont de petits singes d’Amérique. La plupart des espèces du genre Cebus sont réputées pour être instinctivement sociables et coopératives. Elles sont aussi connues pour leur intelligence. Le capucin à houppe noire par exemple (Cebus apella) frappe des noix contre une branche pour les casser et utilise des outils pour râper l’écorce des arbres

Comme l’Homme, ce capucin semble être capable de se faire une idée sur une personne juste en la regardant. S’il peut choisir, il préférera un traitement de faveur de la part de quelqu’un qui est capable d’aider et de partager plutôt que d’un égoïste. C’est en tout cas ce que suggère une étude dirigée par le chercheur James Anderson de l’université de Stirling (Royaume-Uni), dont les résultats ont été publiés dans Nature Communications.

 

Le capucin à houppe noire a été choisi pour cette étude précisément pour ses qualités sociales. Dans ce travail, sept singes ont été testés dans différents scénarios. Ils ont observé deux personnes interagir. Chacune détenait un bocal fermé qui contenait un jouet. Pour ouvrir son bocal, l’une des deux personnes demandait de l’aide à l’autre, qui pouvait accepter ou refuser. Ensuite, les deux personnes ont offert de la nourriture aux petits singes. Les capucins ne pouvaient choisir qu’une personne.

Les capucins préfèrent les personnes serviables

Lorsque l’aide a été accordée, les capucins ont choisi indifféremment la personne qui a demandé de l’aide ou celle qui a fourni l’aide. Mais lorsque l’aide a été refusée, les sept singes avaient plutôt tendance à accepter la nourriture de la part de la personne qui avait demandé de l’aide. Au cours de l’expérience, certaines personnes ont montré qu’elles n’aidaient pas l’autre parce qu’elles étaient déjà bien occupées avec leur bocal. Dans ce cas, les capucins n’ont pas montré de parti pris pour les personnes qui n’ont pas aidé.

C’est donc clairement lorsque l’Homme refuse délibérément de proposer son aide que le singe ne s’approche pas de lui. Peut-on pour autant assimiler ce choix à une forme de rejet de l’égoïsme ? Le refus d’aider peut être perçu par l’animal comme un signe de dangerosité. Il se préserve en choisissant la personne non dangereuse.

Le capucin montre-t-il une forme d’inférence sociale ?

Sarah Brosnan, éthologue à la Georgia State University (Atlanta, États-Unis), explique que ce type d’études a déjà été réalisé avec les grands singes. Ces résultats suggèrent donc que l’inférence sociale peut se produire chez les animaux dont la taille du cerveau et les capacités cognitives sont inférieures. L’inférence est l’un des points clés de la notion de logique. Elle traduit la capacité à identifier une chose sans la percevoir directement : comprendre qu’il y a le feu simplement en observant de la fumée, par exemple. Ou, dans cette étude, comprendre la méchanceté de quelqu’un uniquement par son geste.

L’étude a besoin d’être approfondie. Les singes auraient aussi bien pu voir les Hommes qui n’ont pas aidé comme des personnes plus faibles. S’ils sont intéressés par les objets qui sont à l’intérieur des bocaux, ils peuvent simplement préférer les personnes qui aident à les obtenir. C’est une question d’intérêt. Il serait donc nécessaire d’effectuer ces tests sur d’autres animaux sociables et non sociables pour interpréter ce choix.

http://www.futura-sciences.com