VIDEO. En Pologne, un cochon fugueur mène les policiers en bourrique pendant deux heures


Attraper un cochon sur la route en hiver, cela ne doit pas être aisé, surtout que le cochon est têtu et aime mieux la liberté que rester dans un enclos … mais il me semble qu’ils auraient pu être mieux équipés
Nuage

 

VIDEO. En Pologne, un cochon fugueur mène les policiers en bourrique pendant deux heures

 

 

L’animal n’a été rattrapé qu’après de nombreuses tentatives manquées et glissades sur la neige…

 

Un petit porc fait rire toute la Pologne. Mercredi, un cochon s’est échappé de son enclos pour s’égayer sur les routes enneigées de Sokolka, à l’est du pays.

Déambulant sur les voies empruntées par les voitures, l’animal a perturbé la circulation, et les policiers ont dû intervenir pour le récupérer. Sauf qu’attraper un cochon qui court sur la neige, c’est plus facile à dire qu’à faire. Et ce n’est qu’après deux heures de course-poursuite et de glissades  que les policiers ont fini par capturer la bête dans un filet.

La scène a été filmée, montée et diffusée sur Youtube, où elle a déjà été visionnée 260.000 fois.

 

Le cochon a été rendu à son propriétaire, qui a été condamné à une amende de 100 zlotys, d’après Ouest-France  soit environ 24 euros .

La bête est en passe de devenir une petite star dans son pays: 2.800 personnes sont «fans» de ce cochon fugueur sur Facebook, où une page lui rendant hommage a été créée jeudi.

http://www.20minutes.fr

Une réponse à “VIDEO. En Pologne, un cochon fugueur mène les policiers en bourrique pendant deux heures

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s