Mise en garde contre la fraude « scareware »


On ne le diras jamais assez,  sur internet, il faut faire attention ou on clique, que ce soit sur des publicités sur certains du web ainsi que dans les courriels .. nombre de personne se font avoir en faisant suivre des liens de personnes qu’ils ne connaissent même pas ..
Nuage

 

Mise en garde contre la fraude « scareware »

 

 

Le Centre d’appel antifraude du Canada (CAAC) a reçu de Canadiens des plaintes selon lesquelles leur ordinateur avait été « gelé » ou bloqué après avoir reçu un message les avertissant que leur ordinateur avait été associé à de la pornographie juvénile. Ces messages, soi-disant en provenance de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ou du Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS), enjoignent les destinataires à payer 100 $ par l’intermédiaire d’Ukash pour faire débloquer leur ordinateur.

Ce genre de message, communément appelé « scareware », vise à semer un tel émoi et une telle anxiété chez les victimes que celles-ci n’hésitent pas à envoyer de l’argent rapidement.

Si vous recevez des messages de ce genre, sachez qu’il s’agit d’une fraude. Ces messages ne sont pas émis par la GRC. En novembre 2011, Ukash a affiché sur son site Web une alerte concernant une fraude similaire qui avait pour cibles les résidents du Royaume-Uni. Si on vous a bloqué l’accès à votre ordinateur, c’est là un signe que votre ordinateur a peut-être été infecté par un logiciel malveillant et que vous devrez prendre des mesures correctives.

Conseils pour vous protéger :

  • Ne cliquez jamais sur une fenêtre publicitaire affirmant que votre ordinateur est infecté par un virus
  • Mettez à jour votre antivirus souvent et effectuez régulièrement une analyse de votre ordinateur afin de vérifier s’il contient des virus.
  • Ne cliquez pas sur les liens ou les pièces jointes dans les courriels que vous envoie une personne que vous ne connaissez pas.
  • Activez le bloqueur de fenêtres publicitaires intempestives de votre navigateur. • Ne téléchargez jamais un antivirus d’une fenêtre publicitaire ou d’un lien qui vous est envoyé par courriel.

Si vous avez reçu un message « scareware », veuillez le signaler à votre service de police et au Centre d’appel antifraude du Canada (1-888-495-8501).

La fraude : Identifiez-la. Signalez-la. Enrayez-la.

http://www.antifraudcentre-centreantifraude.ca

Une réponse à “Mise en garde contre la fraude « scareware »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s