Votre mission


On ne peut pas tous être des héros, des politiciens, des scientifiques,  des sauveteurs mais je pense fermement que notre présence a son importance pour plusieurs ou même ne fut que pour une personne .. Sans nous .. l’histoire de l’humanité serait écrite autrement …
Nuage

Votre mission

 

 

Votre mission n’est pas nécessairement d’accomplir une tâche précise ou d’exercer une profession particulière. Il s’agit de partager ce que vous êtes d’une manière créative et affectueuse en utilisant les habiletés et les préférences qui font intrinsèquement partie de vous.

Dr Wayne W. Dyer

Le chien qui ne voulait pas quitter son bâton


Il veut son bâton. Pas question de le laisser tomber, ce bâton passera avec le chien un point c’est tout . Mais c’est un gros problème a résoudre pour ce chien de passer l’obstacle
Nuage

Le chien qui ne voulait pas quitter son bâton

 

Notre adorable star du jour a trouvé un très beau bâton en se baladant avec son maître. Un très grand bâton dont le chien refuse catégoriquement de se séparer, même s’il l’empêche de passer entre deux vilaines clôtures, et donc de continuer sa promenade.

Malgré les encouragements et l’aide de son maître, le pauvre toutou ne comprend pas ce qui lui arrive, et ses pleurs lorsqu’il reste coincé, son bâton entre les dents, sont à déchirer le coeur !

On a tellement envie de voler à son secours !

Heureusement, tout est bien qui finit bien ! Le chien parvient à franchir ce terrible obstacle, et sans quitter son bâton, peut enfin gambader à nouveau dans la neige !

http://wamiz.com/

15 VÉRITÉS QUE VOTRE PRÉSENTATEUR MÉTÉO NE VOUS DIRA PAS


Beaucoup de personnes aiment bien dire que la météo s’est encore trompée, qu’on ne peut pas vraiment s’y fier, que les météorologues sont incompétents etc .. Sauf que, la météo est une belle science mais que l’exactitude ne peut pas être assurée. D’ailleurs quand ils annoncent la météo ils disent bien que ce sont des probabilités et non des certitudes car le temps peut faire qu’à sa tête … et déjouer les prédictions
Nuage

 

15 VÉRITÉS QUE VOTRE PRÉSENTATEUR MÉTÉO NE VOUS DIRA PAS

 

1.  On nous reproche fréquemment d’annoncer 40% de probabilité d’averse plutôt que 60% de probabilité de beau temps… Pas faux.

2. Pour vous présenter la météo à l’extérieur le matin, je passe 3h30 dehors, par tous les temps. Pas étonnant que je porte des bottes et un manteau chauffants!

3. Nous ne sommes pas tous météorologues. Plusieurs d’entre nous sont simplement formés en communication.

4. Les prévisions 24h ou 48h à l’avance ont un taux de réussite de 70% à 80%. Celles au-delà de deux jours tombent souvent à moins de 50%… Autant lancer une pièce en l’air?

5. Chaque hiver, on me prête ou me donne plus de 50 manteaux, bonnets, écharpes et moufles pour présenter la météo dehors. Ma styliste fait une rotation, varie les styles et s’assure qu’on met de la couleur quand il fait noir!

6. Non, je n’ai pas de télésouffleur.

7. Oui, il m’arrive de me faire surprendre par la pluie…

8. Pourquoi les météorologues ne prédisent-ils pas tous la même chose? Leurs prévisions reposent sur des approximations. La moindre erreur s’amplifie rapidement. Comme on dit dans le métier, «petite erreur deviendra grande!»

9. Les prédictions saisonnières – l’été sera chaud et sec, l’hiver long et enneigé, etc. – émises par Environnement Canada sont faites rigoureusement… mais demeurent peu fiables. On touche aux limites de la science.

10. x+y – (a+b) = soleil demain? Euh, oui. Les modèles météorologiques utilisés pour les projections sont des combinaisons d’équations mathématiques très poussées qui décrivent l’atmosphère terrestre avec des variables (température,humidité, vent, etc.) Leur solution donne la prédiction.

11. Souvent, je suis seul en studio devant une caméra automatisée pour présenter mes bulletins. Tout un défi de faire des blagues et de rester enjoué sans avoir de réaction!

12. La météo est une leçon d’humilité: le climat de l’atmosphère terrestre est un système archicomplexe et on est loin, très loin, de tout comprendre. On découvre encore de nouveaux phénomènes météorologiques!

13. Les types de précipitations les plus difficiles à prévoir sont quand le mercure oscille autour de zéro degré Celsius. Un changement d’un dixième de degré transforme la pluie en grésil ou l’inverse. De quoi vous faire dire qu’on s’est encore trompé!

14. Impossible de prévoir une tornade à trois heures d’avis. C’est un phénomène trop local et trop soudain.

15. Vous voulez savoir s’il pleuvra dans les prochaines heures? Consultez la carte radar d’Environnement Canada. Infaillible!


Meteo.gc.ca/radar

Crédit illustration: guillaume boucher

Sources: Anouk Meunier, TVA;  Réjean Ouimet, Météomédia; Ève Christian et Pascal Yacouvakis, Radio-Canada;Julie M. Thériault et Philippe Gachon, Groupe des sciencesde l’atmosphère à l’UQAM.

http://selection.readersdigest.ca

ANOREXIE : ELLE POURRAIT SE DÉTECTER À L’IRM


    Si des connections ont quelques difficultés a émettre entre régions du cerveau peut aider a diagnostiqué l’anorexie, peut-être qu’il serait possible de mieux aidé les patiente .. mais ce qui me surprend le plus c’est que ces maladies du trouble du comportement alimentaire … peut se retrouver beaucoup plus vieux dans la vie d’une femme
    Nuage

     

    ANOREXIE : ELLE POURRAIT SE DÉTECTER À L’IRM

  • Anorexie : elle pourrait se détecter à l’IRM
  • laurent hamels – Fotolia.com
  • Les femmes qui souffrent d’un trouble du comportement alimentaire sont convaincues qu’elles sont plus grosses qu’elles ne le sont. Cette distorsion serait liée à une plus faible connexion entre deux régions du cerveau qui contrôlent l’image que l’on a de notre corps.

 

Des chercheurs de la Rurh University Bochum en Allemagne ont demandé à 10 anorexiques et 15 femmes non anorexiques du même âge d’observer différentes silhouettes sur un ordinateur et de dire laquelle correspond le plus à leur propre corps. Les 25 volontaires ont ensuite été soumises à un IRM (imagerie par résonance magnétique) du cerveau en procédant au même exercice.

Sans surprise, les femmes en bonne santé se sont jugées plus minces que les silhouettes sur ordinateur, tandis que les femmes anorexiques se sont trouvées plus grosses.

L’activité cérébrale passée au scanner a révélé que plus la connexion entre deux zones du cerveau situées dans l’hémisphère gauche est faible, plus le dysmorphisme corporel est grand.

« Ces changements dans le cerveau pourraient expliquer pourquoi les femmes anorexiques se voient plus grosses, même quand elles sont sous poids », explique le Dr Boris Suchan, directeur de l’étude.

Certains signes permettent de repérer l’anorexie, sans qu’un IRM du cerveau soit nécessaire. Le rapport à la nourriture, l’arrêt des menstruations et un amaigrissement rapide doivent alerter.

Selon une récente étude américaine, l’anorexie et la boulimie ne concernerait pas uniquement les adolescentes mais toucherait de plus en plus les plus de 50 ans.

http://www.topsante.com

Les chats sont de redoutables tueurs en série.


C’est le genre d’article que je n’aime pas … mais si un chat est un risque pour les animaux sauvages … que ce risque est surtout causé par les chats errants .. et que donc, les chats domestiques qui ont un toit feraient moins de dommage vue qu’ils sont nourrit … alors cela devrait incité les gouvernements de fermer les usines a animaux, que des organismes puissent aider a la stérilisation des chats en diminuant les prix ou pourquoi pas gratuitement .. Juste comme cela .. il sauverais beaucoup d’oiseau, et autres animaux Tout le monde seront content … enfin je crois,  Les 3 derniers chats que j’ai eu, un seul était vraiment chasseur
Nuage

 

Les chats sont de redoutables tueurs en série

 

Les chats sont de redoutables tueurs en série

Photo Fotolia

Sous leur air innocent, les chats sont de redoutables tueurs en série qui trucident chaque année des milliards d’oiseaux et de mammifères aux États-Unis, ce qui en fait la première cause de mortalité liée aux activités humaines pour la faune sauvage, estime une étude publiée mardi.

Le chat domestique (Felis catus) est un prédateur introduit par l’homme dans toutes les régions du monde, et il est fiché sur la liste des 100 espèces invasives les plus nuisibles. Les chats sont déjà connus pour avoir causé ou contribué à la disparition, sur des îles, de 33 espèces d’oiseaux, de mammifères ou de reptiles inscrits sur la « liste rouge » des espèces menacées.

Mais faute de données précises, on a tendance à considérer que le nombre d’animaux sauvages victimes des chats, errants ou non, reste négligeable par comparaison aux autres menaces liées aux activités humaines, comme les collisions avec des véhicules, des surfaces vitrées ou la destruction de leur milieu.

En regroupant et analysant des études éparses déjà réalisées sur le sujet, des zoologues américains ont tenté d’évaluer plus précisément les dégâts provoqués par les chats domestiques sur la faune sauvage aux États-Unis.

Leurs résultats, publiés dans la revue britanniqueNature Communications, font froid dans le dos.

D’après leurs estimations, les chats américains causent la mort de 1,4 à 3,7 milliards d’oiseaux et de 6,9 à 20,7 milliards de mammifères tous les ans. Et la majorité de cette hécatombe (69% pour les oiseaux, 89% pour les mammifères) est attribuée aux chats errants, retournés à l’état sauvage ou nourris par l’homme mais n’ayant pas accès à des habitations.

D’après leur évaluation, il y aurait environ 84 millions de chats domestiques aux États-Unis, et de 30 à 80 millions de chats errants.

Le carnage causé par ces Raminagrobis «pourrait dépasser toutes les autres sources de mortalité liée aux activités humaines aux États-Unis», écrivent les chercheurs, qui jugent probable qu’il soit également beaucoup plus élevé que prévu dans d’autres régions du monde.

L’équipe dirigée par Scott Loss, du Smithsonian Conservation Biology Institute de Washington, appelle donc à mettre en place des politiques publiques de conservation adéquates pour préserver la faune sauvage des griffes de nos compagnons.

http://fr.canoe.ca

Le torse trouvé à Kitchener est identifié


Peut-on espérer après avoir identifié assez vite cette jeune adulte malgré qu’il n’y avait que le torse que le ou les responsables de cette horreur soient traduit en justice ( Ontario Un torse humain retrouvé dans un conteneur à déchets )Est-ce une mode, une nouvelle être pour se débarrasser d’une personne ?
Nuage

 

Le torse trouvé à Kitchener est identifié

 

Les policiers poursuivent leur enquête sur le torse trouvé à Kitchener.

Les policiers poursuivent leur enquête sur le torse trouvé à Kitchener.  Photo :  CBC

L’identité de la femme dont le torse a été trouvé près d’un conteneur à ordures à Kitchener, samedi, est maintenant connue. Il s’agit de Kelsey Louise Felker, âgée de 24 ans.

Une autopsie a été pratiquée lundi. La police de Waterloo dit cependant qu’elle n’est toujours pas en mesure de préciser comment la femme est morte. L’enquête se poursuit.

Aucun suspect n’a été arrêté pour le moment et la police ne sait pas où se trouvent les autres parties du corps de la victime.

Ce sont des passants qui ont fait la macabre découverte à l’arrière d’un immeuble résidentiel du nord de Kitchener.

T-shirt similaire à celui trouvé sur le torseT-shirt similaire à celui trouvé sur le torse Photo :  Police régionale de Waterloo

T-shirt distinctif :Un t-shirt noir, sur lequel il est écrit en anglais « Oubliez la princesse, je veux être un vampire », une référence au filmTwilight, recouvrait le torse au moment de la découverte. Ce t-shirt distinctif, dont les policiers avaient publié la photo, a aidé les enquêteurs à identifier la victime.

Les policiers ont déployé un centre de commandement près de l’immeuble où le torse a été trouvé.

Affaire Magnotta

Il s’agit du troisième cas de corps démembré dans le sud de l’Ontario au cours des six derniers mois sur lequel la police enquête.

L’été dernier, un homme de la région torontoise a été accusé du meurtre non prémédité de sa conjointe de fait après que des restes humains eurent été trouvés à différents endroits à Toronto et dans la région de Peel.

L’été dernier, les policiers avaient aussi trouvé le torse d’une autre femme au pied des chutes Niagara. Il s’agissait de celui d’une mère de l’État de New York qui était portée disparue.

C’est sans parler du cas très médiatisé de Luka Rocca Magnotta, ramené par la police au Québec le printemps dernier après une chasse à l’homme internationale qui avait mené à son arrestation en Allemagne. Le résident de Montréal, originaire de Toronto, est accusé d’avoir tué et dépecé le corps d’un étudiant chinois, pour ensuite poster certains des restes humains.

http://www.radio-canada.ca