Des Québécois atteints de maladies chroniques sans le savoir


Disons que cela ne me surprend pas vraiment étant donné la difficultés d’avoir des rendez-vous et un médecin de famille .. quand on a besoin d’un médecin on se prépare psychologiquement a attendre des heures et des heures a l’urgence ou a la semi urgence ..
Nuage

 

Des Québécois atteints de maladies chroniques sans le savoir

 

Une proportion notable de Québécois souffre de maladies chroniques sans  le... (Archives La Presse)

ARCHIVES LA PRESSE

LIA LÉVESQUE
La Presse Canadienne
Montréal

Une proportion notable de Québécois souffre de maladies chroniques sans le savoir, comme de l’insuffisance rénale chronique légère à modérée, de l’hypertension ou de l’hypercholestérolémie, révèle Cartagène.

Cartagène est un vaste projet de banque d’échantillons et d’informations biologiques sur la santé des Québécois, qui permet de suivre des cohortes au fil des ans. Pour la première phase seulement, les données concernant 20 000 personnes ont été colligées.

À ce jour, les chercheurs ont pu faire des constats qu’ils qualifient d’inquiétants, comme le fait que 90 pour cent des personnes atteintes d’une insuffisance rénale légère à modérée l’ignoreraient.

De même, une personne sur deux afficherait un taux de cholestérol sanguin trop élevé sans le savoir.

L’équipe de Cartagène veut recruter 17 000 autres Québécois pour mieux nantir sa banque de données. Il doit s’agir d’hommes ou de femmes âgés de 40 à 69 ans, demeurant à Montréal, Québec, Saguenay, Gatineau, Sherbrooke ou Trois-Rivières.

En entrevue, la directrice générale de Cartagène, Alexandra Obadia, a tenu à rassurer les gens qui pourraient être intéressés à participer, mais qui seraient encore hésitants. Toutes les données sont confidentielles et même l’équipe de Cartagène n’a pas accès aux données nominatives comme les coordonnées des participants.

http://www.lapresse.ca/

Une réponse à “Des Québécois atteints de maladies chroniques sans le savoir

  1. Nous avons ici une visite médicale obligatoire tout les ans ou 6 mois suivant la profession, ce qui permet de savoir si on fait de l’hyperstention ou même du diabète ou autre chose, le genre de maladie que l’on ignore si on ne voit ma un médecin régulièrement.
    Le problème dans notre système c’est que cela est bon quand tu travail, mais si tu es au chômage ou en retraite tu n’as plus de visite obligatoire, je trouve ça bien dommage, car cela pourrait faire des économies a notre sécurité sociale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s