L’épreuve


Nous savons que nous allons avoir au cours de notre vie des épreuves .,.. mais étrangement c’est souvent quand on s’en attends le moins .. et pas toujours de la façon que l’on croit
Nuage

L’épreuve

 

 

« L’épreuve ne tourne jamais vers nous le visage que nous attendions. »

François Mauriac

Trucs maison ► L’assouplisseur pour la lessive


L’humidité, les mauvaises odeurs et pourquoi pas pour certains travaux .. l’assouplisseurs liquide ou en feuille peut être très utile en dehors des lavages
Nuage

 

L’assouplisseur pour la lessive

 

Liquide ou en feuilles, l’assouplisseur pour la lessive est un produit que l’on utilise au quotidien dans notre laveuse ou sécheuse.

En plus de rendre nos vêtements souples et d’éliminer l’électricité statique, l’assouplisseur textile a une foule d’autres usages pratiques! Voici quinze trucs qui vous les feront découvrir.

Entretien des fenêtres et miroirs   


Diluez dans l’eau chaude :

2 c. à soupe d’assouplisseur liquide
2 c. à soupe de fécule de maïs

Vos fenêtres et vos miroirs brilleront et ça sentira bon dans votre maison!

Casserole difficile à nettoyer   


Quand une casserole dans laquelle vous avez fait cuire quelque chose est très difficile à nettoyer, vous n’avez qu’à la remplir d’eau chaude et y mettre une feuille d’assouplisseur. Laissez-la ensuite tremper toute la nuit.

Le lendemain, la nourriture collée à la casserole sera très facile à enlever.

Nettoyer les grilles du four   


Pour nettoyer plus facilement les grilles du four, on peut les placer dans le bain plein d’eau chaude à laquelle on aura ajouté 2 feuilles d’assouplisseur textile. Laisser tremper pendant toute une nuit.

Éliminer la poussière sur le dessus du réfrigérateur   


La poussière a tendance à former un léger film sur le dessus du réfrigérateur, difficile à déloger.

Pour faire partir cette poussière plus facilement, il suffit de la nettoyer avec de l’eau chaude additionnée d’assouplisseur liquide (3 parts d’eau et 1 part d’assouplisseur).

Cirer les souliers   


Pour rendre les souliers propres, il suffit de prendre un assouplisseur pour tissus de type Bounce et frotter les souliers.

Pinceaux qui demeurent souples   


Pour que les pinceaux demeurent souples après une période de rangement, il faut préalablement les rincer avec une petite quantité d’assouplisseur liquide

Sauver un vieux livre qui sent l’humidité   


Pour enlever l’odeur d’humidité dans un livre parfois très ancien, il suffit de mettre une feuille d’assouplisseur pour sécheuse à toutes les deux pages si le livre sent fort, ou aux 5 pages pour une odeur légère.

Placer le tout dans un sac en plastique se fermant hermétiquement (type Ziploc) et l’oublier pendant quelques mois.

Jeter ensuite les feuilles utilisées, elles sentiront mauvais, et vous aurez sauvé votre vieux livre

Souris qui glisse mieux


Pour faire glisser plus facilement une souris d’ordinateur, il suffit de frotter la boule avec une feuille d’assouplisseur pour la sécheuse.

Enlever du papier-peint   

Pour retirer plus facilement du papier-peint, il suffit de diluer un bouchon d’assouplisseur liquide dans un vaporisateur d’eau tiède, puis appliquer généreusement sur le papier-peint.

http://www.trucsmaison.com

Votre chien serait-il pourri-gâté?


Les animaux ne doivent pas être traité comme une personne encore moins comme un enfant. Ce n’est pas cela qui les rendra plus heureux car ils risquent d’engendrer des mauvais comportement comme l’agressivité, possessivité etc ..
Nuage

 

Votre chien serait-il pourri-gâté?

 

Votre chien serait-il pourri-gâté?

Photo Fotolia

Sarah-Émilie Nault / Agence QMI

Votre petit chien adoré chigne ou pleure plus souvent ? Il jappe excessivement, saute sur les gens, grogne et va même parfois jusqu’à mordre? C’est sûrement un signe qu’il est trop gâté!

 

Le problème vient des maîtres

 

«Beaucoup de problèmes comportementaux que l’on retrouve chez les chiens sont reliés au fait que les gens ne se rendent pas compte qu’ils gâtent trop leur animal», explique Benoit Lessard, éducateur canin.

«Cela donne lieu à certains comportements inappropriés», continue celui qui se rend en personne chez ses clients pour les aider à trouver les moyens de mieux vivre avec leur animal.

M. Lessard se décrit comme «l’ami des chiens». Pour lui, une chose est certaine: c’est l’humain qui est la cause principale des problèmes rencontrés chez les animaux.

«Souvent, lors de mes interventions, je fais face à ce genre de situation où le chien a droit à tout, souligne-t-il. On lui donne des gâteries n’importe quand et sans raison, on le flatte à tout moment, on lui parle ou lui répond comme s’il s’agissait d’un humain et, pour ce qui est des petites races, on prend sans arrêt l’animal dans ses bras.»

Problèmes de dépendance affective et d’agressivité

 

Ces façons de trop gâter son animal, même si elles peuvent sembler anodines, multiplient les problèmes comme la dépendance affective, l’anxiété de séparation, la possessivité, le jappement excessif et même l’agressivité.

Il faut donc éviter de trop «mal» donner si l’on désire bien recevoir.

«Il n’est jamais trop tard»

 

Heureusement, il y aurait de l’espoir selon l’éleveur. Il est effectivement toujours possible de renverser et d’améliorer la situation lorsqu’un chien est devenu trop gâté au fil du temps.

«Peu importe l’âge du chien, il n’est jamais trop tard pour changer ses mauvaises habitudes, précise Benoit Lessard. C’est d’abord au maître de comprendre qu’un animal n’a pas besoin d’autant d’attention.»

Selon lui, la clef serait de bien gérer l’environnement de son chien. Tout comme il est indispensable de comprendre l’impact et l’influence que l’on a sur les comportements de notre meilleur ami.

Photo Fotolia

Faire de l’exercice

«La meilleure façon de faire plaisir à un chien est de faire de l’exercice avec lui tous les jours comme de la marche et des jeux contrôlés. Comme un chien qui réfléchit se fatigue plus rapidement, on a tout intérêt à lui apprendre quels sont les bons comportements à adopter, ajoute M. Lessard. Ces comportements seront récompensés positivement avec des gâteries de qualité ou des caresses.»

L’éducateur canin croit que lorsqu’un chien sait et comprend ce qu’on attend de lui, il aura la motivation de s’exécuter, sera plus obéissant et nettement plus calme.

«Un chien qui saisit ce que veut son maître et qui est gâté de la bonne façon est un chien heureux et épanoui», conclut le dresseur et éducateur canin.

Pour faire appel aux services privés (à domicile uniquement) et plus approfondis de l’éducateur canin Benoit Lessard, on visite le site: www.bennyduke.com

http://fr.canoe.ca

Sonia Blanchette ne pourra garder son enfant en prison


Hier,  les nouvelles parlait des possibilités d’un nouveau-né en prison, mais aujourd’hui, si la mère accusée d’avoir tuer ses 3 enfants est reconnu coupable, l’enfant ne vivra pas avec elle … Aussi une rectification qu’enfin du compte ce n’est pas en 20 minutes comme certaines nouvelles affirmaient que les meurtres ont eu lieu mais 4 heures d’absence de la grand-mère qui je pense que c’est dans ce cas-ci une grande erreur de sa part
Nuage

 

Sonia Blanchette ne pourra garder son enfant en prison

 

En attendant son procès, Sonia Blanchette sera incarcérée... (photo Yanick POISSON, archives La Tribune)

En attendant son procès, Sonia Blanchette sera incarcérée dans un établissement provincial, où elle aura droit à un suivi de grossesse.

PHOTO YANICK POISSON, ARCHIVES LA TRIBUNE

CATHERINE HANDFIELD
La Presse

Si elle mène sa grossesse à terme, Sonia Blanchette, accusée d’avoir tué ses trois enfants, ne pourra vraisemblablement pas élever son nouveau-né en prison.

Des sources ont confirmé à La Presse mercredi que Sonia Blanchette était enceinte de son quatrième enfant lorsqu’elle a été admise à l’hôpital, le jour du drame.

Mme Blanchette, 33 ans, a été accusée la semaine dernière des meurtres prémédités de ses trois enfants, Lorélie, 5 ans, Loïc, 4 ans, et Anaïs, 2 ans. Elle les aurait tués chez elle, le 2 décembre, pendant un droit d’accès. Selon nos sources, sa mère, qui devait superviser les visites, se serait absentée pendant au moins quatre heures et non pendant 20 minutes comme cela a d’abord été véhiculé dans les médias.

Le père des victimes, Patrick Désautels, a confirmé par l’entremise de sa porte-parole qu’il était «impossible» qu’elle soit enceinte de lui. Le couple était séparé depuis l’automne 2009.

M. Désautels s’est dit «très surpris» que son ex-conjointe soit enceinte, puisqu’elle aurait subi une opération en octobre 2011 pour ne plus le devenir.

En attendant son procès, Sonia Blanchette sera incarcérée dans un établissement provincial.

Les détenues enceintes ont droit à un suivi de grossesse, indique Clément Falardeau, responsable des relations avec les médias au ministère de la Sécurité publique.

«Si le médecin traitant le prescrit, elle peut avoir un suivi externe par un gynécologue», explique-t-il.

Lors de l’accouchement, les détenues bénéficient d’une permission de sortir pendant leur séjour à l’hôpital. Elles sont escortées si nécessaire.

Dans un établissement provincial, les enfants ne peuvent vivre avec leur mère. Ils sont confiés à un membre de la famille ou, dans certains cas, à la Direction de la protection de la jeunesse.

Si Sonia Blanchette est reconnue coupable de meurtre, elle sera vraisemblablement transférée à l’établissement pour femmes de Joliette. Dans un pénitencier fédéral, les enfants en bas âge peuvent cohabiter avec leur mère à temps partiel ou à temps plein grâce au programme mère-enfant. Toutefois, les conditions d’admissibilité sont si strictes qu’aucune détenue de Joliette n’en bénéficie actuellement. Les femmes condamnées pour un crime grave contre un enfant ne sont pas admissibles au programme, selon Serge Abergel, porte-parole de Service correctionnel Canada.

http://www.lapresse.ca/

Espérance de vie allongée, mais avec des problèmes de santé


A peu près tout le monde veulent vivre vieux .. mais aussi en santé .. et sur ce côté, il semble avoir beaucoup de travail a faire .. car vieillir en forme, alerte physiquement et mentalement c’est quasi un exploit ..
Nuage

 

Espérance de vie allongée, mais avec des problèmes de santé

 

Il est temps de revoir les priorités en... (Photo Photos.com)

Il est temps de revoir les priorités en matière de santé afin de «permettre aux gens de rester en bonne santé et d’éviter les maladies et pas seulement de les maintenir en vie jusqu’à un âge avancé», estiment les auteurs de l’étude.

PHOTO PHOTOS.COM

Agence France-Presse
Paris

Les êtres humains vivent aujourd’hui en moyenne dix ans de plus qu’en 1970, mais passent davantage de temps à combattre des maladies comme le cancer, selon un vaste rapport sur la santé dans le monde publié jeudi.

En 40 ans, de 1970 à 2010, l’espérance de vie à la naissance a augmenté de 11,1 ans pour les hommes et 12,1 pour les femmes dans le monde, selon la revue médicale britanniqueLancet qui a regroupé des données obtenues sur 187 pays au total.

Mais en vivant plus vieux, les gens ne vivent pas forcément en bonne santé, avec des affections comme le cancer, les maladies cardiovasculaires ou le diabète en pleine explosion, note le rapport.

«Au cours des 20 dernières années, nous avons augmenté notre espérance de vie de 5 ans au total, dont seulement 4 ans en bonne santé», dit Josh Salomon de la Harvard School of Public Health, qui a participé au rapport.

Alors que le cancer, le diabète et les maladies cardiovasculaires n’étaient incriminés que dans la moitié des décès en 1990, ils interviennent désormais dans les 2/3 des décès.

Le nombre des cancers a augmenté de 38% au total entre 1990 et 2010, passant de 5,8 millions à 8 millions au cours de cette période marquée par une diminution des morts dues aux maladies traditionnelles, comme les maladies transmissibles, la malnutrition et les problèmes liés à la grossesse et à l’accouchement (15,9 millions de décès en 1990 à 13,2 millions en 2010).

Le rapport relève également une forte augmentation des maladies chroniques comme les troubles mentaux ou les maladies squeletto-muscuculaires.

«Avec le vieillissement de la population et la baisse de la mortalité prématurée, le nombre de personnes qui vivent avec des handicaps chroniques à un âge donné augmente», a souligné pour sa part le principal responsable du rapport Christopher Murray lors d’une conférence de presse enregistrée.

«La santé ne consiste pas uniquement à éviter la mort», relèvent de leur côté Alain Lopez et Theo Voz, les auteurs d’une des études, qui soulignent qu‘il est temps de revoir les priorités en matière de santé afin de «permettre aux gens de rester en bonne santé et d’éviter les maladies et pas seulement de les maintenir en vie jusqu’à un âge avancé».

Parmi les résultats encourageants du rapport figure une baisse de 60% des décès chez les enfants de moins de 5 ans qui sont passés de 16,4 millions en 1970 à 6,8 millions, en raison notamment d’une réduction de la malnutrition.

La situation reste toutefois préoccupante en Afrique sub-saharienne où l’espérance de vie des hommes a baissé de 1,3 an et celle des femmes de 0,8 an au cours des 40 dernières années principalement en raison de la pandémie du sida.

Au Botswana, en Afrique du sud, en Zambie et au Zimbabwe, les décès dans la tranche d’âge des 15 à 49 ans ont même augmenté de plus de 500% depuis 1970.

L’espérance de vie a également diminué au Belarus et en Ukraine, probablement à cause de l’alcoolisme.

Haïti se distingue par l’espérance de vie la plus basse (32,5 ans pour les hommes et 43,6 pour les femmes), alors que la plus élevée est détenue par les femmes japonaises (85,9 ans).

http://www.lapresse.ca

Nouvelle hypothèse sur l’évolution de la vie sur terre


Avoir des preuves de ce qui s’est vraiment passé pour que la vie puisse naitre sur Terre sous différentes espèces animales a moins d’être témoins de l’explosion de vie en accélérée .. est quasi impossible enfin pour le moment … donc nous restons sur des théories .. sans certitudes
Nuage

 

Nouvelle hypothèse sur l’évolution de la vie sur terre

 

Et si des fossiles de l'Ediacarien n'étaient pas tous des organismes marins... (Photo archives Reuters)

 

PHOTO ARCHIVES REUTERS

Agence France-Presse
Paris, France

Et si des fossiles de l’Ediacarien n’étaient pas tous des organismes marins comme on le pensait ?

C’est ce que suggère un géologue mercredi dans la revue Nature, une hypothèse qui bouscule les repères de l’évolution de la vie sur terre, mais qui reste discutée.

L’Ediacarien, qui s’étend de 635 millions à 542 millions d’années avant notre ère, précède immédiatement le Cambrien, période qui a vu une brusque multiplication de nouveaux groupes d’animaux.

Il tire son nom d’une formation géologique du sud de l’Australie, où des fossiles très particuliers ont été retrouvés en 1946 par Reginald Sprigg. Ces fossiles ont été classés comme invertébrés, protistes (êtres unicellulaires) ou champignons, mais ils ont toujours été considérés comme des organismes marins.

Le géologue Gegory Retallack (Université de l’Oregon) propose une nouvelle interprétation de ces couches fossilifères du sud australien.

Selon son analyse, la présence de sols fossilisés (paléosols) suggère que certains des fossiles qui s’y trouvent sont peut-être des organismes semblables à des lichens (végétaux formés par l’association d’une algue et d’un champignon) ou des colonies microbiennes qui ont vécu sur la terre, plutôt que dans l’océan.

«Ces propositions représenteraient un changement fondamental dans notre tableau de l’évolution, mais elles vont probablement se heurter à un scepticisme persistant parce que les preuves ne sont pas convaincantes», estime le paléontologue Shuhai Xiao (Virginia Tech) dans un éditorial également publié dans Nature.

«Nous avons besoin de preuves plus concrètes avant de pouvoir envisager de redessiner le calendrier de la transition de la vie de la mer à la terre», ajoute-t-il.

«Laissons fleurir des hypothèses multiples !», écrit de son côté le géologue Paul Knauth (Université d’État de l’Arizona), dans un second éditorial publié dans la revue scientifique britannique.

http://www.lapresse.ca