L’île des Poupées


C’est un peu glauque, de voir ces poupées pendre un peu partout … A cause de superstition, de fantôme .. ce gars qui a vécu en ermite a du être sérieusement secoué par une mort d’une fillette pour croire que l’ile était hantée
Nuage

 

L’île des Poupées

 

 

Connu comme « La Isla de la Munecas« , par les Espagnols, l’île des Poupées est peut-être l’attraction touristique la plus fascinante du Mexique. Localisée au sud du pays, l’île est un endroit de mystères et de superstitions. Presque chaque arbre de l’île est décoré avec de vieilles poupées mutilées qui donnent le sentiment d’être constamment regardé.

L’histoire de l’île débute dans les années 50, lorsqu’un certain Don Julian Santana Barrera décide d’aller y vivre en ermite, laissant femme et enfants derrière lui.

Peu après son arrivée sur les lieux, Don Julian acquiert la certitude qu’ils sont hantés par l’esprit d’une petite fille, morte noyée dans le canal qui borde l’île.

Pour apaiser le fantôme de la fillette et se protéger du mauvais sort, Don Julian va commencer à collecter les vieilles poupées abandonnée qui dérivent parfois au fil de l’eau.

Une à une, il va les accrocher aux arbres de l’île, constituant un étrange mausolée en hommage à l’enfant défunte.

Santana s’occupera d’apporter des poupées sur l’île pendant près de 50 ans. Les petites silhouettes mutilées s’accumulent alors par centaines, recouvrant littéralement la végétation. Avec les années, elles se décomposent horriblement, la pluie et le soleil érodant leurs visages au regard vide.

Attachées aux branches par des fils de fer rouillés, elles sont souvent couvertes de toiles d’araignée ou de crasse, quand elles ne sont pas démembrées.

Ironiquement, en 2001 Don Julian Santana a été trouvé mort par son neveu, dans le même canal dans lequel la petite fille s’était noyée. Maintenant son Île des Poupées est une des attractions touristiques les plus bizarres du monde.

Désormais seules occupantes des lieux, les poupées continuent lentement à pourrir au soleil du Mexique, mais d’après les superstitions locales, on pourrait les voir bouger lorsque vient la nuit. Ceux qui ont visité l’île parlent d’une expérience unique, comme une installation artistique dégénérée dans laquelle on se sent observé de toutes parts.

 

 

http://www.laffut.fr

7 réponses à “L’île des Poupées

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s