Les pharmaciens auront bientôt plus de pouvoirs


Je pense que cela serait une bonne chose quand il s’agit que de renouvèlement de médicaments ou des petits problèmes qui seraient résolument plus vite a la pharmacie… Par contre, on dirait on plus la faveur des médecins que les infirmières cliniciennes
Nuage

 

Les pharmaciens auront bientôt plus de pouvoirs

 

Avant d'obtenir ces nouvelles responsabilités, environ 6000 pharmaciens... (Photo: François Roy, La Presse)

Avant d’obtenir ces nouvelles responsabilités, environ 6000 pharmaciens devront être formés au cours des prochains mois.

PHOTO: FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

DAPHNÉ CAMERON
La Presse

À compter du printemps prochain, les pharmaciens pourront prescrire une dizaine de médicaments et renouveler la plupart des ordonnances d’un médecin, a annoncé lundi après-midi le ministre de la Santé, Réjean Hébert. Il reste toutefois encore à déterminer comment seront rémunérés les pharmaciens pour la réalisation de ces nouveaux actes médicaux.

L’entente dans le but d’élargir les pouvoirs de prescription des pharmaciens avait déjà été conclue plus tôt cette année entre le ministère de la Santé et des Services sociaux et le Collège des médecins du Québec et l’Ordre des pharmaciens. Aujourd’hui, les deux ordres professionnels ont annoncé qu’ils s’étaient entendus sur les activités qu’ils pourront désormais partager.

Ils ont aussi convenu de 11 conditions de santé pour lesquelles les pharmaciens pourront bientôt prescrire des médicaments. Il s’agit notamment de l’herpès labial, des vaginites, de l’acné mineure, de la prévention du paludisme, du traitement de la diarrhée du voyageur, des nausées chez les femmes enceintes et de la contraception hormonale pour les femmes qui ont pris la pilule du lendemain en attendant leur rendez-vous avec le médecin.

Les pharmaciens pourront aussi prolonger ou ajuster une ordonnance d’un médecin pour les patients qui souffrent d’une maladie chronique dont l’état est stable. Ils pourront aussi la substituer en cas de rupture d’approvisionnement complète au Québec. Ils pourront également administrer un médicament afin d’en démontrer l’usage approprié. Les pharmaciens qui travaillent dans les hôpitaux auront enfin le droit de prescrire et analyser des tests de laboratoires aux fins de la thérapie médicamenteuse.

«Les patients sont les grands gagnants de cette entente. Ils pourront profiter davatange de l’expertise des pharmaciens», s’est réjoui le Dr Hébert lors d’un point de presse à Montréal. «Le Québec était la province canadienne qui utilisait le moins les pharmaciens pour l’accès à la première ligne et avec l’adoption de ce règlement-là on devient la première.»

«Ça va aussi permettre de mieux suivre et contrôler les conditions chroniques qui deviennent plus en plus importantes et qui expliquent une grande partie de l’engorgement des urgences de nos hôpitaux», a-t-il ajouté.

Avant d’obtenir ces nouvelles responsabilités, environ 6000 pharmaciens devront être formés au cours des prochains mois. Le gouvernement devra aussi négocier la rémunération de chaque acte avec le syndicat qui représente les pharmaciens, l’Association québécoise des pharmaciens propriétaires. Le ministre Hébert est toutefois resté flou sur cette question. Il reste aussi quelques étapes légales à franchir.

L’ancien ministre de Santé, Yves Bolduc, qui avait déposé le projet de loi modifiant la Loi sur la pharmacie en novembre dernier, s’est réjoui de la progression du dossier.

«C’est une excellente nouvelle pour l’accessibilité des soins. Il s’agit d’une avancée tant pour les pharmaciens que les médecins», a-t-il affirmé en entrevue téléphonique.

http://www.lapresse.ca

10 réponses à “Les pharmaciens auront bientôt plus de pouvoirs

  1. Le pharmacien n’a pas le même historique que le médecin et il n’a pas suivi les mêmes études. Pour certain traitement le pharmacien ne peut pas prendre de décision sans l’avis du médecin. J’ai un exemple pour ce qui me concerne car dans une pharmacie ce n’est pas toujours la même personne qui vous sert.

  2. Dans certains cas ( le mien par exemple lol ) Le pharmacien est habitué ,connait mon « cursus » , d’ailleurs il a un dossier (comme mon docteur) sur moi….Ce qui fait que ,bien que je ne pense pas qu’il y soit autorisé , il m’ait dépanné sans ordonnance (ou « avancé » le médicament en attendant ma visite chez le médecin )..Mais ce n’est pas courant……Je suis un cas mdrrrr!

    • Moi aussi j’ai un traitement, mon pharmacien fait de fait même pour moi, par contre j’ai un médoc que je dois toujours avoir sur moi qui en est vente uniquement sur ordonnance, si il m’arrive de l’oublier et que je commence à faire une crise géralement les pharmaciens me donne le médoc sans ordonnance.
      Il y a eu précédant il y a une dixième d’année un pharmacien avait refusé de donner ce médoc à un gars qui faisait une crise car il n’avait pas d’ordonnace, résultat le gars est mort sur le trottoir à une vingtaine de mètres de la pharmacie.
      Le pharmacien a été condamné pour non assistance à une personne en danger de mort et ils a fait même de la prison.
      Voila pourquoi les pharmaciens le donnent ce foutu médoc aujourd’hui, ils ne veulent pas avoir le même problème.
      Tout est contradictoire dans cette affaire il n’a pas le droit de donner un médoc sans ordonnance, mais si la personne meure suite à ça c’est lui le responsable, compliquer non ?

    • Ce qui aiderait dans les urgences c’est vraiment qu’ils permettent aux infirmieres cliniciennes moins de contraintes ..car ceux qui ont décidé d’étudier pour cela ont de tres grandes connaissances tout en faisant de prévention et de l’enseignement . ce que les médecins ne font pas nécessairement

      • Oui, c’est bien vrai…Dans le CSSS où je travaille, les dirigeants nous disaient que des super-infirmières (avec le droit de prescrire certains médocs etc…) seraient bientot présentes, mais ce n’est pas encore le cas

        • il y a une pharmacie chez nous qui ont annoncé qu’il était possible d’avoir une consultation d’infirmière clinitienne mais le problemes c’est que le médecin ne veut pas trop donner de pouvoir pour ne pas avoir que des gros cas a traités donc moins payant pour eux ..

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s