La discipline


Bon c’est une façon de voir .. cependant il faut avouer que quand les fraises ont l’air mures, sucrées a points et regorgent de soleil bien difficile d’y résister
Nuage

 

La discipline

 

« La véritable discipline, c’est de ramasser des fraises sans en manger une seule.  »

Doug Larson

Risquer


On ne veut pas souffrir, ni avoir des manques, ni se sentir inutile .. si nous aimons, nous parlons, nous agissons nous risquons d’avoir mal, d’avoir peur mais aussi de rire, d’être émerveillé … c’est en restant dans son coin qu’on fini par ne plus vivre
Nuage

 

Risquer

 

Pleurer, c’est risquer de paraître fragile.
Aller vers quelqu’un c’est risquer de s’engager.
Exposer ses sentiments, c’est risquer d’exposer son moi profond. Présenter ses idées ou ses rêves aux autres, c’est risquer de les perdre. Aimer, c’est risquer de ne pas être aimé en retour.
Vivre, c’est risquer de mourir.
Espérer, c’est risquer de désespérer.
Essayer, c’est risquer d’échouer.

Mais, il faut prendre des risques, car le plus grand danger dans la vie c’est de ne rien risquer du tout.

Seuls ceux qui risquent de vivre sont libres, les autres sont des enchaînés. « 

Citation indienne

Des chiens abandonnés apprennent à… conduire !


Pourquoi cette apprentissage ? Je crois que ce côté sensationnelle montre un magnifique message au profit des chiens errants, des chiens abandonnés .. Ces chiens qui se retrouvent dans des refuges peuvent être des chiens extraordinaires en famille d’adoption
Nuage

 

Des chiens abandonnés apprennent à… conduire !

 

Des chiens qui apprennent à conduire… Cette idée peut faire sourire. Mais elle est pourtant très sérieuse.

Initiée par la SPA de Nouvelle-Zélande, la SPCA, elle a pour but d’encourager l’adoption des chiens enfermés dans des refuges, et de lutter contre les abandons.

3 chiens au volant d’une vraie voiture !

Voilà donc plusieurs semaines que Monty, Ginny et Porter, trois chiens recueillis par un refuge d’Auckland, prennent des cours de conduite. Ils savent désormais freiner, accélérer, et même changer de vitesse !

Formés par un certain Mark Vette, un dompteur d’animaux, les trois toutous ont commencé à s’entraîner sur une plate-forme de simulation en bois. Et aujourd’hui, c’est à bord d’une Mini adaptée que les chiens poursuivent leurs cours.

« Nous les formons à tout un tas de gestes à effectuer dans une voiture. La première étape consiste à toucher, puis à utiliser sa jambe droite . Jusqu’à présent, ils le font tous les trois« , se réjouit Mark Vette.

« Un chien errant n’est pas un chien de seconde zone »

Dans quelques jours, lorsqu’ils seront parfaitement au point, Monty, Ginny et Porter montreront ce dont ils sont capables dans une émission de télévision.

« Notre intention est d’impressionner les téléspectateurs pour qu’ils adoptent ces chiens. Nous voulons montrer qu’un chien errant n’est pas un chien de seconde zone et que ceux-ci feraient de supers chiens de compagnie« .

En dévoilant ainsi l’intelligence de ses pensionnaires, l’association néo-zélandaise de protection des animaux espère réaliser l’un de ses plus grands souhaits : que « les gens soient fiers d’avoir adopté un chien abandonné«  explique Christine Kalin, la directrice de la SPCA d’Auckland.

Découvrez en vidéo, mais aussi en images, comment Monty, Ginny et Porter ont appris en seulement 8 semaines à conduire une voiture !

Et pour en voir et en savoir encore plus au sujet de ces incroyables chiens, rendez-vous sur leur page Facebook !

http://wamiz.com

Ce qu’il faut pour survivre en cas de catastrophe


Coupure d’électricité, isolée du monde, danger, il est nécessaire d’avoir une trousse de survie au cas .. eau, nourriture non périssable, pansement … mais la technologie qui est souvent la première touché peut aussi avoir des moyens de rechange
Nuage

 

Ce qu’il faut pour survivre en cas de catastrophe

 

Top - Ce qu'il faut pour survivre en cas de catastrophe

Photo «Eugenio Marongiu – Fotolia.com

Agence QMI

Panne de courant, ouragan, perte de téléphone intelligent ou un haut taux de radioactivité dans l’air…

Comme l’adage le dit si bien, mieux vaut prévenir que guérir!

Voici donc notre petite liste de gadgets indispensables en cas de crise!

Couvercle avec DEL

Survivre en cas de crise - Couvercle avec DEL

Photo courtoisie

Même lors d’une panne de courant, vous trouverez la lumière au bout du tunnel avec ce couvercle muni de quatre DEL.

S’ajustant à n’importe quelle bouteille d’eau régulière, il la transformera en lanterne prête à vous guider dans la pénombre.

Inutile de vous inquiéter d’avoir des piles, les lumières se rechargent à l’énergie solaire et grâce à son capteur, elles s’éteindront automatiquement.

Avec ce couvercle, la lumière et vous ne serez pas comme l’eau et le feu!

19,99 $

Radio d’urgence

Photo courtoisie

En un tour de main, vous pourrez écouter vos stations préférées, recharger vos appareils munis d’un port USB et vous éclairer.

Cette radio d’urgence légère et garantie à vie, est équipée d’un syntoniseur numérique pouvant capter jusqu’à 33 % plus de postes qu’un autre appareil, offre une qualité sonore exceptionnelle et surtout, ne nécessite qu’une minute de manivelle pour recharger pleinement sa batterie.

Même si vous vous échouez sur une île déserte, vous pourrez être branchés sur le monde.


59,95 $

Coque iPhone pulvérisateur de poivre de Cayenne

Survivre en cas de crise - Coque iPhone pulvérisateur de poivre de Cayenne

Photo courtoisie

Ne soyez plus terrorisées à l’idée de vous rendre seule à votre voiture garée dans un coin sombre d’un stationnement sous-terrain, avec Spraytech, la coque pour iPhone qui pulvérise du poivre de Cayenne.

Il suffit d’appuyer sur le bouton de l’étui pour vaporiser la substance sur votre agresseur, sans même interrompre les fonctions du téléphone.

Comme la cartouche est amovible, elle peut être rechargée en cas de besoin.

L’étui Spraytech protège le propriétaire mais aussi l’appareil en cas de chute.

C’est ce qu’on appelle faire d’une pierre, deux coups…

39,95 $

Détecteur de radiation RDTX Pro

Survivre en cas de crise - Détecteur de radiation RDTX Pro

Photo courtoisie

Certes, ce n’est pas tous les jours qu’on a besoin de mesurer le niveau de radiation dans l’air mais si le besoin se ressent, le détecteur de rayonnement portable de Scosche pourrait littéralement vous sauver la vie.

Le RDTX Pro se branche à votre iPhone pour vous indiquer si le taux de rayonnement dans l’air est sécuritaire, élevé ou dangereux.

Il est aussi possible de partager ses résultats en ligne avec vos amis… idéalement après avoir évacué la maison si l’aiguille était dans le rouge!

399,99 $

Téléphone cellulaire SpareOne

Survivre en cas de crise - Téléphone cellulaire SpareOne

Photo courtoisie

Votre pile de cellulaire est à plat et vous avez besoin de rejoindre rapidement les secours ou un proche?

Ce genre de situation ne risque pas de se produire avec SpareOne, le téléphone qui peut se vanter de fonctionner avec une seule pile AA et avoir une durée de vie de 15 ans.

Si le téléphone ne possède pas d’écran tactile, de caméra ou encore, de connectivité Wi-Fi, il ne vous fera pas faux bond au moment le plus inopportun.

69,99 $

Cobra Tag

Survivre en cas de crise - Cobra Tag

Photo courtoisie

Perdre votre téléphone cellulaire est la pire chose qui puisse vous arriver après avoir égaré vos clés?

Grâce au Cobra Tag, vous ne cherchez plus désespérément vos clés, ni votre portable.

Attachez le capteur à vos clés, téléchargez l’application sur votre téléphone intelligent et vous voilà prêts pour une communication bidirectionnelle.

Dès qu’un objet commence à s’éloigner de l’autre, Cobra Tag vous fait signe.

Vous avez ignoré l’avertissement? Faites sonner le Cobra Tag ou, si vous vous trouvez dans un endroit bruyant, optez plutôt pour l’application qui utilise la méthode du jeu «chaud ou froid» pour vous diriger vers le bon endroit.

Vous êtes à des lieues de votre but? Cobra Tag vous envoie un courriel ou un texto pour vous remettre sur la bonne voie.

59,95 $

Batterie externe Energizer

Photo courtoisie

Avec la batterie externe Energizer XP18000, ce n’est pas une coupure de courant qui vous empêchera de terminer votre travail de session ou de rendre un rapport important à votre patron.

Pouvant recharger jusqu’à 3 appareils simultanément, il suffit de brancher de le brancher pour une charge immédiate.

La batterie, qui peut être elle-même être rechargée jusqu’à 500 fois, est munie d’un témoin DEL pour indiquer son niveau de charge et protège vos appareils contre une éventuelle surcharge.

La batterie externe Energizer XP18000 est votre solution de rechange… ou plutôt, de recharge!

179,99 $

http://fr.canoe.ca

Mon chien en hiver : comment le protéger contre le froid ?


Après avoir parler des soins particuliers des chats (d’intérieur) pendant la saison hivernale  Le chat d’intérieur en hiver : quelques conseils voici pour les chiens qui demande eux aussi quelques petites attentions
Nuage

 

Mon chien en hiver : comment le protéger contre le froid ?

 

 

L’hiver ne s’est pas fait attendre. Il est bel et bien là, et avec lui le froid, et la neige (…)

Si nos compagnons à 4 pattes sont plus résistants aux faibles températures que nous, ils n’y sont pas insensibles. Les chiens ont eux aussi des besoins spéciaux à cette période de l’année, surtout ceux qui en dehors de leurs promenades quotidiennes, passent peu de temps à l’extérieur.

Nos compagnons canins ont en effet de plus en plus l’habitude de rester bien au chaud dans nos maisons et appartements. Ils sont donc de moins en moins résistants au froid.

Des chiens plus sensibles que d’autres

La sensibilité des chiens aux faibles températures varie en fonction de leur race, leur taille mais aussi de leur âge.

Les chiens à poils longs, comme le Terre-Neuve, le Saint-Bernard ou le Husky, sont mieux parés pour supporter le froid que leurs petits congénères, le Chihuahua ou le Yorkshire par exemple.

Les races à poils courts, telles que le Lévrier, sont elles aussi plus sensibles, de même que les chiots et les chiens âgés.

Pour eux, un pull ou un manteau est le bienvenu lorsqu’il fait vraiment froid.

Une niche douillette

Votre compagnon passe ses nuits dans une niche ? Offrez-lui un nid bien chaud et douillet pour l’hiver !

La température de la niche est régulée par la chaleur corporelle émise par votre chien. Il est donc important qu’elle ne soit pas trop grande. Une niche doit être adaptée à la taille de l’animal. Le chien doit pouvoir s’y allonger confortablement, mais pas plus.

Pensez en outre à isoler le sol et le toit, avec par exemple des tapis spéciaux qui se fixent aux parois de la niche et permettront à votre toutou d’être bien protégé du froid et de l’humidité.

Modifier l’alimentation de son chien ?

Tout dépend du mode de vie de l’animal ! Un chien qui sort peu n’a pas besoin d’une alimentation plus riche pendant l’hiver.

Si votre compagnon passe beaucoup de temps dehors en revanche, il dépensera de l’énergie en luttant contre le froid, et aura donc besoin d’une nourriture adaptée.

Il est recommandé, selon les conditions climatiques et son niveau d’activité, de donner à son animal des rations 10 à 20% plus importantes que pendant le reste de l’année.

Pendez également à protéger l’eau de votre chien. Si sa gamelle est à l’extérieur, on conseille de préférer durant l’hiver un récipient en plastique plutôt qu’en acier inoxydable, afin d’éviter que l’eau ne gèle.

Et la neige ?

Quel bonheur que de se balader dans la neige ! Les chiens aussi adorent ça. Ne les privez donc pas de ce plaisir, mais pensez bien à essuyer et sécher les pattes de votre chien après la promenade.

Insistez bien sur les zones situées entre les coussinets pour éviter d’éventuelles gerçures ou gelures.

Il existe en outre des produits à appliquer sur les coussinets pour les protéger du froid et de l’humidité. N’hésitez pas à en parler à votre vétérinaire.


Enfin, essayez d’empêcher votre compagnon à 4 pattes d’ingérer trop de neige, afin de lui éviter des troubles digestifs.

Vous voilà maintenant parés pour affronter le froid avec vos toutous !

http://wamiz.com

La pire tentative d’évasion au monde?


Il va surement faire la risée de ses compères alors que les gardiens se sont bien amusé au dépend du prisonnier qui voulait prendre la clé des champs … Je ne pense pas qu’il recommencera pas de sitôt .. du moins le temps que ses côtes guérissent
Nuage

 

La pire tentative d’évasion au monde?

 

Une tentative d’évasion qui tourne au désastre. Le Daily Mail a d’ailleurs titré « La pire évasion au monde ». Rafael Valadao – c’est le nom du prisonnier en question – avait sous-estimé sa corpulence, trop importante pour s’extirper du trou qui devait lui permettre de retrouver la liberté.

Son plan, qu’il imaginait diabolique sur le papier, a connu un épilogue pathétique. Sous les yeux de gardiens qui ont eu bien du mal à garder leur sérieux… Et comme un malheur n’arrive jamais seul, deux de ses équipiers d’escapade sont restés coincés derrière lui, contrairement au premier fuyard qui a réussi à prendre la fuite.

Un porte-parole de la police a précisé que Rafael Valadao « hurlait de douleur quand les secours sont arrivés. Il semble qu’il ait sous-estimé la taille de son estomac. » A première vue, il ne souffrait que d’une côte cassée.

 

http://www.lavenir.net

Schizophrénie La voix de la conscience démystifiée


Beaucoup vont être content d’apprendre qu’entendre une petite voix intérieur nous parler … est normal, c’est une réaction du cerveau .. reste quand même a trouver des moyens de traiter ceux  que leur petite voix les rends malade
Nuage

 

Schizophrénie

La voix de la conscience démystifiée

 

Photo Fotolia

Des chercheurs ont réussi à la définir de façon scientifique le phénomène de la « voix de la conscience ».

Ceux qui sont familiers avec ce que l’on appelle communément « la petite voix » seront soulagés d’apprendre que des chercheurs ont réussi à la définir de façon scientifique, rapporte Topsante.com.

Et ils sont nombreux à entendre cette voix dans leur tête, bien qu’ils ne soient pas tous enclins à s’en vanter lors de réceptions ou d’apparitions publiques.

Pourtant, il semble que le phénomène soit tout à fait normal. Il appert que la voix provient des zones auditives présentes dans le cerveau, qui stockent toutes les pensées que nous accumulons quotidiennement.

Les chercheurs à la tête de cette étude peu banale publiaient leurs conclusions dans la plus récente édition de The Journal of Neuroscience. On y apprend que le cerveau peut avoir des réactions qui sont similaires à des voix, comme si quelqu’un d’autre nous parlait.

Pour le prouver, les scientifiques ont fait lire des sujets, silencieusement, et ont analysé les réponses cérébrales qui s’ensuivaient. Clairement, ils ont constaté que le système de traitement de la voix du cerveau est actif lorsqu’on « lit dans notre tête ».

Cette percée, qui peut sembler banale à première vue, pourrait mener à des traitements éventuels de la schizophrénie, ainsi que de certains types de comportements dépressifs.

http://sante.canoe.ca