Drame à Drummondville: la grand-mère maternelle sous le choc


20 minutes aurait suffit pour que 3 enfants soient sans vie … Il est clair que cela donne une leçon et qui servira probablement de recommandation qu’un parent ne peut superviser la visite d’enfant. La grand-mère n’a surement pas pu mesurer le danger que représentait sa fille face a ses petits enfants ..
Nuage

 

Drame à Drummondville: la grand-mère maternelle sous le choc

 

 

CATHERINE HANDFIELD et TRISTAN PÉLOQUIN
La Presse

(Drummondville) Au surlendemain du drame familial de Drummondville, la grand-mère maternelle des trois victimes, qui a découvert les corps, a demandé le soutien d’une amie pour encaisser le choc. En juin, un juge avait ordonné qu’elle soit «constamment» en présence des enfants lors des droits de visite de leur mère.

Jointe à son domicile de Drummondville, mardi matin, Nicole Grenier a répondu d’une voix fatiguée.

 «Oui, ça va bien, a-t-elle dit. J’ai quelqu’un avec moi.»

En après-midi, dans l’embrasure de la porte, elle a poliment refusé de donner des détails sur les évènements qui ont précédé la découverte des corps. Mme Grenier se serait absentée une vingtaine de minutes lorsque le drame s’est produit.

Elle a affirmé qu’elle avait rencontré les policiers, mais qu’elle n’a aucune nouvelle de sa fille, Sonia Blanchette, hospitalisée depuis le drame.

«Je n’ai pas le droit de la voir actuellement», a-t-elle précisé avant de refermer la porte.

Tous les volets de sa résidence étaient fermés.

Vers 16h dimanche, Nicole Grenier a découvert les corps de Laurélie, 5 ans, Loïc, qui venait de fêter ses 4 ans, et Anaïs, 2 ans. Selon nos sources, les enquêteurs étudient l’hypothèse selon laquelle ils seraient morts noyés dans le bain. Les autopsies ont été terminées mardi. En début de soirée, la mère n’avait pas encore été interrogée par les enquêteurs. Elle est toujours considérée comme un «témoin important».

Le père s’adresse aux médias

Le père des victimes, Patrick Desautels, s’est brièvement adressé aux médias mardi après-midi, au restaurant de Sainte-Christine, à une quarantaine de kilomètres au sud de Drummondville

«La douleur que nous éprouvons est inexplicable», a-t-il dit après avoir remercié la population pour son «soutien» et ses «bons mots».

 

Les trois enfants retrouvés morts dimanche soir à Drummondville, Laurélie, Anaïs et Loïc.

Un comité de soutien a été mis en place pour appuyer la famille Desautels, bien connue dans le village de Sainte-Christine, qui compte 745 habitants. Les villageois récoltent des fonds pour la famille, préparent des plats et donnent un coup de main à la pépinière familiale.

«Tout le monde se sert les coudes pour aider la famille à traverser une épreuve comme ça», a expliqué la mairesse Huguette St-Pierre Beaulac.

Une longue saga judiciaire

Les trois enfants habitaient avec leur père depuis l’automne 2011. Selon les documents de la cour, Patrick Desautels a demandé la garde complète après que Sonia Blanchette fut partie quatre semaines en Gaspésie sans l’avertir. Le juge s’était notamment basé sur les expertises psychosociales pour rendre sa décision.

«C’était compliqué, a raconté Dominic Anger, patron de la pépinière l’Avenir, où Sonia Blanchette, horticultrice, a travaillé il y a deux ans. Elle agissait de façon bizarre. Par exemple, elle ne ramenait pas les enfants à l’heure à leur père.»

Le couple, qui se fréquentait depuis 2006, s’est séparé à l’automne 2009. En vertu d’une entente, Sonia Blanchette a d’abord obtenu la garde des deux premiers enfants. Ils ont continué à se fréquenter après leur rupture, si bien que Mme Blanchette est tombée enceinte en février 2010.

À la naissance d’Anaïs, en octobre 2010, Sonia Blanchette n’a pas inscrit le nom du père dans sa déclaration de naissance. Le 12 décembre 2011, un juge a reconnu la paternité de Patrick Désautels et lui a confié la garde d’Anaïs. Le jour même, Sonia Blanchette l’a enlevée. Elle a été accusée relativement à cette affaire.

De décembre 2011 à juin dernier, Sonia Blanchette avait le droit de voir ses enfants sous la supervision de la Maison de la famille de Drummondville. En juin, la cour lui a accordé le droit de les voir chez elle en présence de leur grand-mère maternelle.

Alain Roy, professeur de droit à l’Université de Montréal, se questionne sur l’idée d’ordonner la supervision des droits d’accès à un proche parent. C’est rassurant pour l’enfant, mais cela soulève certaines difficultés, affirme-t-il.

«Est-ce que le grand-parent est toujours en mesure de s’imposer auprès de son propre enfant?», demande-t-il.

Il est rare qu’une personne chargée d’assurer la supervision des droits d’accès soit accusée d’outrage au tribunal. Pour y être passible, la personne doit être partie au dossier et avoir eu l’intention de ne pas respecter l’ordonnance.

http://www.lapresse.ca

VAINCRE LA TOUX AU NATUREL


Mon plus jeune a contaminé son frère qui a contaminé ma petite fille qui m’a contaminée … et après un rhume, ce fut la toux .. que je suis en train de livré bataille .. Mes armes a moi sont le gingembre frais, zeste de citron et son jus et miel … infusé, et bouillon de poulet .. mais il y a aussi d’autres moyen
Nuage

 

VAINCRE LA TOUX AU NATUREL

 

La toux n’est pas seulement gênante pour vous, elle fait aussi de vous une persona non grata au cinéma, au concert et dans tous les autres lieux de rassemblement. Voici quelques remèdes de grand-mère qui pourraient vous soulager.

Si votre toux est grasse, n’essayez pas de la supprimer, car c’est le moyen qu’utilise votre organisme pour évacuer le mucus. Au contraire, vous devriez l’encourager, histoire de vous débarrasser du mucus le plus vite possible et, en conséquence, de la toux elle-même. Par contre, si elle est sèche, la solution consiste à enduire la gorge d’une couche protectrice et à calmer le chatouillement.

Le problème

Votre toux est probablement due à un rhume ou une grippe. Une infection des voies respiratoires supérieures peut causer de l’enflure et de l’irritation, et provoquer la formation de mucus que l’organisme cherche à évacuer, d’où la toux.

Il y a deux types de toux : la toux grasse, ou productive (production de mucus), qui est généralement causée par une allergie, un rhume ou d’autres infections respiratoires, et la toux sèche, ou improductive, qui peut aussi être causée par un rhume, mais qui résulte habituellement d’une irritation provoquée par la fumée de cigarette, la poussière, des vapeurs, etc. Ce type de toux irrite votre gorge, ce qui vous fait tousser davantage.

Bonbons ou pastilles

Pour soigner une toux grasse, sucez un bonbon au marrube, une plante douce-amère qui agit comme expectorant, c’est-à-dire qu’elle suscite le réflexe de la toux en vue d’évacuer le mucus. Vous trouverez des bonbons au marrube à la pharmacie.

Pour soigner une toux sèche, prenez des pastilles à l’orme rouge. Préparées avec l’écorce de l’arbre, ces pastilles se retrouvaient jadis dans toutes les armoires à pharmacie des maisons. L’écorce d’orme rouge contient une substance gélatineuse qui enduit la gorge d’une couche protectrice et calme la toux.

Vous ne disposez pas de pastilles à l’orme rouge? Pour la toux sèche, n’importe quel bonbon fera l’affaire : en vous faisant saliver, les bonbons ont pour effet de supprimer la toux. Les bonbons au citron sont particulièrement efficaces contre la toux grasse.

Ou préparez la « potion » suivante : mettez des bonbons à la menthe et du jus de citron dans une petite casserole et faites chauffer jusqu’à ce que les bonbons soient dissous. Ajoutez du miel et mélangez bien. Prenez 1 ou 2 cuillerées à soupe de ce mélange au besoin.

Frictionnez-vous

Procurez-vous un onguent à frictionner qui contient du camphre ou du menthol et appliquez-en sur votre gorge et votre poitrine. Ces deux substances ont été approuvées comme antitussifs topiques par la FDA. On ne doit pas les prendre par voie interne.

Si vous n’en trouvez pas, appliquez une mouche de moutarde comme décongestionnant. Pour la préparer mélangez dans un bol une partie de moutarde en poudre et deux parties de farine. Ajoutez juste assez d’eau pour former une pâte. Étalez cette pâte sur un linge propre que vous replierez avant de l’appliquer contre votre poitrine (ne mettez jamais la mixture directement en contact avec la peau). Vérifiez régulièrement l’état de votre peau; si elle devient rouge ou est irritée, arrêtez le traitement. Certains utilisent un blanc d’œuf à la place de l’eau afin d’atténuer la sensation de chaleur que produit la moutarde sur la peau.

Apprenez à tousser autrement

Si votre gorge est très irritée par une toux incessante, essayez la technique suivante : dès que vous sentez la toux venir, toussotez à plusieurs reprises puis allez-y d’une bonne toux forte. Les toussotements rapides contribuent à faire remonter le mucus dans les voies respiratoires et la toux forte, à l’évacuer.

Augmentez l’humidité de votre chambre

Pour prévenir les toux nocturnes, veillez à ce que l’air de votre chambre soit humide, particulièrement durant l’hiver. Installez un humidificateur.

Devrais-je consulter mon médecin?

La toux disparaît habituellement d’elle-même au bout de 7 à 10 jours. Si la vôtre dure plus de 2 semaines ou si vous crachez du sang lorsque vous toussez, vous devriez consulter. La toux peut être le symptôme d’une maladie plus grave, par exemple la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) ou l’asthme. Elle pourrait même être le signe d’une insuffisance cardiaque congestive, particulièrement si elle est accompagnée d’une respiration sifflante, d’un souffle court, ou d’une enflure des jambes. Si, en plus de tousser, vous ressentez des douleurs aiguës à la poitrine, vous frissonnez ou votre température est de plus de 38.3°C (101°F), vous avez peut-être une pneumonie.

http://selection.readersdigest.ca

Domobec : Une puce greffée dans le bras pour contrôler sa maison


C’est sur que ca doit être bien intéressant quand tout est contrôler sur le bout des doigts .. tout programmer ? Cela me fait penser a l’article Dans une école texane, c’est la puce ou la porte… Il me semble que c’est vraiment une porte ouverte a un total contrôle des choses et des êtres vivants .. jusqu’a ce qu’une panne majeure ou en cas de piratage arrive .
Nuage

 

Domobec : Une puce greffée dans le bras pour contrôler sa maison

 

Domobec - Une puce greffée dans le bras pour contrôler sa maison

Louis Limoge, président de Domobec, montre le bras dans lequel il a une puce greffée et le panneau de contrôle de sa maison.

Photo Agence QMI

Agence QMI

ROUYN-NORANDA – Vous avez déjà vu l’un de ces films de science-fiction, où les personnages se font implanter des composantes électroniques sous la peau? Pour Louis Limoges ce n’est pas de la fiction, mais une réalité quotidienne.

Ce passionné de technologie s’est fait greffer une puce dans l’avant-bras, comme celles des cartes qui permettent de déverrouiller les portes. Il a ainsi accès à son bureau et bientôt à sa maison. Louis Limoges est président de Domobec, une entreprise spécialisée dans la domotique.

La domotique est l’ensemble des techniques de gestion automatisées appliquées à l’habitation. Domobec se spécialise dans l’installation de matériel permettant l’asservissement de différents processus dans la maison ou l’entreprise.

Ses techniciens installent du matériel électronique, informatique et d’automatisation afin d’augmenter le confort et l’efficacité énergétique des bâtiments.

Vivre dans une maison domotisée

L’automatisation des processus vise à rendre la vie plus agréable. Par exemple, lorsque Louis arrive chez lui, sa maison le reconnait et met en branle les processus qui lui sont associés.

«Ma liste musicale démarre. J’ai un panneau central de contrôle, qui me permet de gérer toute la maison», a-t-il dit.

Ce panneau, à la manière d’une tablette électronique, répond à des commandes tactiles.

«Dans un écran tactile, il n’y a pas de limite. On peut intégrer tout ce qu’il y a dans le bâtiment, la musique, la télévision, l’éclairage. On peut programmer des fonctions, comme un mode de nuit (tamiser ou fermer les lumières, baisser le chauffage), le démarrage du véhicule le matin, des choses comme ça», a expliqué l’entrepreneur.

Quand vient le temps de se lever, à l’aube, la maison de Louis devient un véritable réveille-matin, les rideaux s’ouvrent pour laisser entrer la lumière du jour, une musique, de son choix, se fait entendre, une voix annonce la météo et le téléviseur s’allume pour afficher une vue de l’extérieur de la maison, ce pourrait-être les nouvelles s’il le voulait.

Les panneau de contrôle se trouve aussi sur son IPhone. Tout est automatisé, de la cave au grenier.

Partout au Québec

Malgré que son siège social soit situé à Rouyn-Noranda, Domobec opère partout au Québec.

«Récemment, nous avons fait une installation de plus de 80 000$ dans une maison de la région de Montréal.

En Abitibi-Témiscamingue, ce sont en majorité des entreprises qui font appel à nos services», a confié M. Limoges. Domobec est le chef de file dans son domaine au Québec.

 Des projets d’expansions sont sur la table.

Une succursale pourrait ouvrir ses portes bientôt dans la région métropolitaine.

http://fr.canoe.ca

Voyager 1: l’ultime zone avant de sortir du système solaire


Quand je lis ou entends parler de la sonde Voyager, j’ai toujours en-tête un des films de Star Trek .. Est-ce que Voyager va devenir Viger qui cherche son créateur pour lui confier ses nouvelles données après avoir traversé l’espace dans ses zones inconnues ?
Nuage

 

Voyager 1: l’ultime zone avant de sortir du système solaire

 

Astronomie - Voyager 1: l'ultime zone avant de sortir du système solaire

Photo AFP / Ho / Nasa / JPL / Caltech

Agence France-Presse

WASHINGTON – La sonde américaine Voyager 1 se trouverait dans l’ultime zone avant sa sortie du système solaire pour devenir le premier engin de fabrication humaine à sillonner l’espace interstellaire, a indiqué lundi la Nasa.

Voyager est entrée dans une nouvelle région des confins du système solaire qui fait interface avec l’espace inter-sidéral, indiquent les instruments à bord de la sonde lancée en 1977 et qui se trouve à 18,5 milliards de kilomètres du soleil.

C’est comme une autoroute magnétique par où les particules à haute énergie venant de l’espace interstellaire entrent dans le système solaire et celles à basse énergie provenant de ce dernier s’en échappent, ont expliqué les scientifiques responsables de cette mission lors d’une conférence de presse téléphonique.

«Nous pensons qu’il s’agit de la dernière étape du périple de Voyager 1 avant d’entrer dans l’espace interstellaire», a dit Edward Stone, le responsable du projet à l’Institut de technologie de Californie (Caltec) à Pasadena (Californie, ouest).

«Selon nos estimations, Voyager 1 pourrait sortir du système solaire d’ici deux mois ou deux ans au plus», a-t-il ajouté soulignant que l’équipe ne s’attendait pas à ce que l’engin traverse une telle zone avant sa sortie.

«Mais avec Voyager nous nous attendons toujours à l’inattendu», a relevé Edward Stone.

Les deux Voyagers qui ont été lancées en 1977, à un mois d’intervalle, sont toutes deux encore en bon état de fonctionnement. Voyager 2 se trouve actuellement à 15 milliards de km du soleil.

Le programme d’exploration Voyager avait pour objectif l’étude des planètes extérieures au Système solaire.

Voyager 1 et 2 ont survolé Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune ainsi que 48 de leurs lunes.

Les données recueillies par les neuf instruments à bord de chacune des sondes en font la mission d’exploration du Système solaire la plus fructueuse scientifiquement de toute l’histoire spatiale.

Les deux Voyager ont révélé un grand nombre de détails sur les anneaux de Saturne et permis de découvrir les anneaux de Jupiter.

Elles ont aussi transmis les premières images précises des anneaux d’Uranus et de Neptune. Elles ont en outre fait la découverte de 33 nouvelles lunes et révélé l’activité volcanique de Io et la structure étrange d’Europe, deux lunes de Jupiter.

http://fr.canoe.ca

Quand les oiseaux citadins recyclent les vieux mégots


Est-ce une bonne ou une mauvaise chose que des filtres de cigarettes soient utilisé comme matériaux lors de la constructions de nids de certains oiseaux .. d’un coté, les filtres agit comme répulsifs, mais de l’autre coté, des produits toxiques sont présent …
Nuage

 

Quand les oiseaux citadins recyclent les vieux mégots

 

La cellulose de filtres de cigarettes était présente... (Robert Morin, alias Monsieur Moineau)

La cellulose de filtres de cigarettes était présente dans plus de 89% des nids de moineaux et plus de 86% des nids de roselins.

ROBERT MORIN, ALIAS MONSIEUR MOINEAU

Agence France-Presse
Paris

Une équipe de chercheurs mexicains a montré que des oiseaux des villes utilisent la cellulose des filtres de mégots de cigarettes pour construire leur nid, un matériau qui réduit le nombre de parasites infestant leur logis.

«Nous apportons pour la première fois la preuve que les filtres de mégots peuvent fonctionner comme répulsif contre les parasites», ont déclaré les chercheurs, dont les travaux sont publiés mercredi par la revue Biology Letters de la Royal Society britannique.

Les parasites qui cohabitent avec les oiseaux peuvent avoir un impact négatif sur leur hôte, ses capacités de reproduction et sa survie.

L’équipe de Monserrat Suarez-Rodriguez (Institut d’Écologie de l’Université nationale autonome du Mexique, Mexico) a étudié une population urbaine de moineaux (Passer domesticus) et de roselins familiers (Carpodacus mexicanus) durant leur période de reproduction.

La cellulose de filtres de cigarettes était présente dans plus de 89% des nids de moineaux et plus de 86% des nids de roselins. Les nids de moineaux contenaient huit vieux mégots en moyenne et ceux des roselins dix.

Les chercheurs ont observé chez les deux espèces que plus le poids de cellulose était important dans le nid, moins il y avait de parasites.

Selon les chercheurs, cela «peut être dû au fait que les acariens sont repoussés par la nicotine, peut-être en combinaison avec d’autres substances».

Cependant, pour déterminer si ce comportement des oiseaux «relève de l’auto-médication», il faudrait démontrer que les mégots sont collectés délibérément en raison de leur effet néfaste sur les parasites.

Par ailleurs, les nombreuses substances chimiques contenues dans les mégots, y compris des traces de pesticides, sont en contact avec les oiseaux dans le nid, et leur toxicité pourrait «contrebalancer» le bénéfice en termes de réduction des parasites.

http://www.lapresse.ca