5 TRUCS À FAIRE AVEC DU PAPIER SABLÉ


Du papier sablé est bien utile en menuiserie, mais il est aussi pratique dans des endroits insolites …
Nuage

 

5 TRUCS À FAIRE AVEC DU PAPIER SABLÉ

 

Entretenir vos chaussures de suède, éloigner les limaces de vos pots à fleurs … Voici 5 façons inusitées d’utiliser le papier sablé autour de la maison!

Tiré de produits ordinaires, usages extraordinaires

1. Entretenez le suède

 

Du papier de verre à grain très fin et beaucoup de délicatesse permettent d’atténuer les éraflures et les taches d’encre sur les vêtements et les chaussures en daim. Lissez le poil avec une brosse à dents ou à ongles.

2. Détachez les joints d’un carrelage

Si la poudre à récurer ne vient pas à bout de certaines taches sur les joints d’un carrelage, utilisez du papier de verre à grain fin: pliez une feuille, côté abrasif vers l’extérieur, et utilisez le bord plié pour poncer l’enduit du joint. Attention à ne pas rayer la surface du carrelage.

3. Une lime à ongles de secours

Si vous avez égaré votre lime à ongles, une feuille de papier de verre à grain très fin fera provisoirement l’affaire.

4. Éloignez les limaces et les escargots

Arrêtez les limaces de pénétrer dans les plantes en pot en plaçant du papier de verre dans les bases de pots, en s’assurant que le papier de verre est plus large que le fond du pot.

5. Marquez les plis d’un vêtement

Glissez une feuille de papier de verre à grain fin ou moyen dans les plis des vêtements pour les maintenir et les marquer parfaitement lors du repassage.

http://selection.readersdigest.ca

Les accros du jeu vidéo parfois plus habiles que des chirurgiens


Si je ne m’abuse, il y a quelques années, ils avaient fait la même constation avec les tireurs d’élite … enfin, il faut croire que les jeux vidéo ont quand même un point positif qui pour les chirurgien en devenir .. pourraient voir avoir une formation sous forme de jeu
Nuage

 

Les accros du jeu vidéo parfois plus habiles que des chirurgiens

 

Les étudiants adeptes des jeux vidéo font preuve... (Photo: David Boily, archives La Presse)

Les étudiants adeptes des jeux vidéo font preuve d’une plus grande constance de saisie manuelle pendant les mouvements chirurgicaux de base, comme les sutures.

PHOTO: DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE

RelaxNews

Les étudiants adeptes de jeux vidéo disposeraient d’une meilleure coordination oculo-manuelle que les jeunes médecins en simulation chirurgicale, selon une étude américaine récemment présentée.

Des chercheurs de l’Université du Texas (Galveston), ont découvert que des lycéens (entre 15 et 16 ans) jouant en moyenne deux heures par jour aux jeux vidéo et des étudiants d’université (qui jouaient quatre heures par jour) rivalisaient, et parfois dépassaient en habileté de véritables médecins en chirurgie robotique. Ils disposaient souvent d’une meilleure coordination oculo-manuelle, ils mettaient moins de tension sur les instruments et faisaient preuve d’une plus grande constance de saisie manuelle pendant les mouvements chirurgicaux de base que sont les sutures, ou le fait de guider une aiguille ou tout autre instrument chirurgical par bras articulé.

Cette petite étude a pris en compte les aptitudes de 29 sujets. On leur a appris une trentaine de gestes chirurgicaux à réaliser avec un simulateur de chirurgie, et au final, ce sont neuf lycéens qui ont le mieux réussi les tâches présentées, devant neuf étudiants de l’Université A&M du Texas, surclassant ainsi les onze médecins (âgés de 31 ans en moyenne).

«L’idée de mener une telle étude m’est venue lorsque j’ai vu mon fils, un grand adepte des jeux vidéos, prendre les rênes d’un simulateur chirurgical pendant un congrès médical», a confié le Dr Sami Kilic, le directeur de l’étude. «Sans formation formelle, il était immédiatement à l’aise avec la technologie et le type de gestes requis pour manier le robot.»

Cependant, lorsqu’on demanda aux participants de simuler une opération chirurgicale peu-invasive complexe sans assistance robotique, les jeunes médecins s’en sont bien mieux sorti que les étudiants.

Cette étude, présentée lors du 41e congrès annuel des chirurgiens gynécologues coelioscopiques américains à Las Vegas, soulève un certain nombre de questions sur l’avenir de la formation médicale et sur les manières de développer les talents des prochaines générations de médecins.

Comme le Dr Kilic l’explique: «La plupart des médecins qui pratiquent leur métier aujourd’hui n’ont jamais appris la chirurgie robotique en faculté de médecine. Cependant, comme nous voyons des étudiants aux aptitudes visuelles et spatiales avancées et disposant d’une bonne coordination oculo-manuelle du fait de leur immersion dans les nouvelles technologies, nous devrions repenser comment former au mieux cette génération.»

http://www.lapresse.ca/

Mots toxiques


Bizarre dire-vous ?? Peut-être pas !! Si on sait que certain mots peuvent altérer l’estime de soi, que d’autres provoquent un sentiment de discrimination, d’intimidation … alors il semble qu’il est vrai que des mots toxiques auraient des incidences sur les gens
Nuage

 

Mots toxiques

 

Photo : iStock

par Joëlle Currat

Selon les expériences menées par les chercheurs américains Andrew Newberg et Mark Robert Waldman, lire ou entendre le mot « non » modifie notre chimie interne au point d’altérer nos capacités de raisonner et de parler.

Les termes « pauvreté », « maladie » et « isolement » stimulent quant à eux des zones cérébrales qui nous incitent à imaginer des scénarios catastrophe.

Marie-France Marin, doctorante au Centre d’études sur le stress humain, à Montréal, précise que les réponses au stress varient selon le contexte et les expériences de la personne. Le mot « mort », par exemple, produira un effet plus important chez un patient souffrant d’une maladie incurable que chez une personne en bonne santé.

http://www.lactualite.com

Un message envoyé par pigeon voyageur découvert 70 ans après la guerre


Bon ca y est ,.. Ils ont piqué ma curiosité mais voilà, il faut une personne qui sait décodé un très vieux message dater de la deuxième guerre mondiale ..  j’espère qu’il trouverons pour savoir ce que contient ce message … d’un pigeon qui n’a jamais pas pu remettre son précieux courrier
Nuage

 

Un message envoyé par pigeon voyageur découvert 70 ans après la guerre

 

Les experts britanniques du chiffrage ont lancé un appel à témoins vendredi... (Photo: AFP)

PHOTO: AFP

Agence France-Presse
Londres

Les experts britanniques du chiffrage ont lancé un appel à témoins vendredi pour tenter de décrypter un message codé retrouvé 70 ans après sur le cadavre d’un pigeon voyageur utilisé comme courrier pendant la seconde guerre mondiale.

La BBC a indiqué que le squelette du pigeon ramier avait été retrouvé dans une cheminée du Surrey, dans le sud-est de l’Angleterre, à l’occasion d’un ramonage, avec un étui rouge encore accroché à la patte. À l’intérieur était enroulé un morceau de papier à en-tête «Pigeon Service» comportant 27 blocs de lettres rédigées à la main.

Les chiffreurs du Government Communications Headquarters (CGHQ) – un centre ultra secret d’écoutes et d’interception britannique qui a fait merveille dans la guerre secrète contre les nazis – ont dû admettre que leurs ordinateurs avaient échoué à craquer le code.

«Ce genre de messages utilisés lors d’opération était conçu de manière à ce que seuls l’émetteur et le récepteur soient en mesure de le déchiffrer», a témoigné un historien du GCHQ, qui a demandé à être identifié par son seul prénom, Tony.

Quelque 250 000 pigeons ont été utilisés pendant la seconde guerre mondiale, notamment pour transmettre des informations entre le continent occupé et l’Angleterre.

L’espoir est qu’un expert du cryptage survivant de cette époque se manifestera pour contribuer à résoudre l’énigme.

http://www.lapresse.ca

Chevreuil albinos aperçu à La Macaza


Peut-être que l’hiver avec la neige, ces bêtes peuvent mieux se camoufler mais en automne surement que ce chevreuil est un peu plus visible ..
Nuage

 

Chevreuil albinos aperçu à La Macaza

 

Chevreuil albinos aperçu à La Macaza

Photo: Courtoisie

Un chevreuil albinos a été aperçu récemment à La Macaza, dans les Laurentides. Il s’agit d’un phénomène rare, mais la plupart des agents de la faune et beaucoup de chasseurs disent avoir déjà vu de telles bêtes.

 

L’animal, qui a été aperçu par Claude Bartolini et photographié par sa fille Karine, à La Macaza, a la bande nasale et le front blancs, tout comme les pattes, le cou et le ventre.

L’agent de la faune Serge Piché dit avoir déjà aperçu des chevreuils albinos presque entièrement blancs.

«Ils n’avaient que le bout des pattes de la couleur habituelle», a-t-il mentionné.

Aussi joli soit-il avec sa robe particulière, le chevreuil albinos n’est pas protégé pour autant durant la saison de la chasse. Outre son pelage inhabituel, l’animal est en tout point semblable aux autres.

 

http://fr.canoe.ca

Des tombes de plus de 3000 ans trouvées au Pakistan


L’histoire veut sortir du ventre de la terre, s’ouvrir et laisser échapper ses secrets que des hommes, des femmes ont existés. Ces tombes prouvent d’une petite société qui avait des rites funéraires ..
Nuage

 

Des tombes de plus de 3000 ans trouvées au Pakistan

 

Des archéologues italiens ont découvert des tombes datant de plus de 3000 ans... (Photo archives Reuters)

PHOTO ARCHIVES REUTERS

Agence France-Presse
Islamabad, Pakistan

Des archéologues italiens ont découvert des tombes datant de plus de 3000 ans dans la vallée de Swat suggérant des «rites funéraires complexes» jadis dans cette région pakistanaise contrôlée il y a quelques années par les talibans, a indiqué vendredi un responsable.

La mission archéologique italienne avait commencé des fouilles dans les années 50 dans le site d’Udegram, à Swat, une région du nord-ouest pakistanais aussi qualifiée de «Suisse du Pakistan» en raison de ses vertes vallées qui recèle aussi des trésors d’un passé bouddhiste.

Les archéologues connaissaient l’existence d’une nécropole pré-bouddhique à Udegram, mais ils ont découvert récemment tout un pan encore inconnu de l’histoire ancienne de cette région en déterrant «près de 30 tombes, rassemblées et en partie imbriquées les unes sur les autres», a déclaré à l’AFP Luca Maria Olivieri, chef de la mission archéologique italienne au Pakistan.

«Le cimetière… semble avoir été utilisé quelque part entre la fin du 2e millénaire avant l’ère chrétienne et la première moitié du premier millénaire» de la même ère, a-t-il ajouté

«Ces tombes nous disent énormément sur ces anciennes cultures… qui avaient des rites funéraires complexes», impliquant une première décomposition dans une tombe ouverte, après quoi les os étaient en partie brûlés, la tombe refermée et un monticule érigé sur la sépulture, a souligné M. Olivieri.

Les archéologues n’ont pas trouvé jusqu’à présent de traces d’armes, mais des fragments de fer «qui sont peut-être parmi les plus anciennes traces de ce métal sur le sous-continent» indien, a ajouté M. Olivieri.

Les archéologues ont aussi décidé d’ouvrir une vaste tranchée sur le site adjacent de Barikot, nom actuel de l’ancienne ville de Bazira, contrôlée par Alexandre le Grand au 4e siècle avant l’ère chrétienne, notamment afin de protéger ce site.

De la fin du premier millénaire avant Jésus-Christ au 6e siècle de l’ère chrétienne, le nord-ouest du Pakistan et l’est de l’Afghanistan ont vu prospérer la civilisation Gandhara réputée pour son apport au bouddhisme.

La région regorge de sites bouddhistes, peu visités par les touristes étrangers, et qui ont été déjà la cible des insurgés talibans hostiles à l’héritage de cette religion. Les talibans pakistanais avaient pris le contrôle de la vallée de Swat entre 2007 et 2009 avant d’être repoussés par une offensive de l’armée pakistanaise.

Encore aujourd’hui, les étrangers ont besoin d’une autorisation du gouvernement pour se rendre dans cette région où les talibans ont récemment commis un attentat contre la jeune militante pour les droits de l’Homme Malala Yousafzai, hospitalisée en Grande-Bretagne.

http://www.lapresse.ca